D… comme déception

Hier, le facteur a glissé dans la boîte ad hoc, non pas du haddock fumé, mais (Mai mai mai Paris mai, selon Claude Nougaro) le journal régional de Mme Delga et une lettre manuscrite qui semble véritable (j’ai regardé soigneusement, on sent bien les creux de la pression du stylo sur l’enveloppe et on voit un relief aussi sur l’envers du papier à lettres, ce ne serait donc pas une imitation au stylo automatique, quoique la pression soit réglable sur les machines à signer récentes), d’une écriture inconnue et malhabile, et… je me suis prise à rêver que mon filleul m’avait écrit, ou même un descendant de mon grand-oncle d’Amérique (bon, le pli était bien français, et même les rêves ont des limites !) 😉

déception

Las ! Point de courrier privé, la missive émane des Témoins de Jéhovah, qui, autrefois, sonnaient à deux à votre porte, avec leur chemise blanche et leur cravate, et essayaient de vous convaincre de les laisser entrer pour qu’ils puissent vous évangéliser à leur manière…

Je n’ai pas ouvert une Bible (j’en ai plusieurs, dans des traductions différentes) pour vérifier si le verset indiqué pourrait répondre à une quelconque question qui me turlupinerait, peut-être parce que je sais ne pas y trouver de livre intitulé Révélation (mais plutôt Apocalypse) et que dans le genre fiction, j’aurais préféré lire un extrait des Centuries de Nostradamus, au moins j’aurais pu douter légitimement…

Prenez soin de vous ! 😉

 

3 réflexions sur “D… comme déception

  1. Jeandelachauvinière

    message 1 Un jour ou peut être bien un milieu d’après midi dans mon hlm blésois il y a trois décades : »dring drriing , Was ist das? au travers de l’oeil rien confiant j’ouvre , et un gars en tenue de bonze voulait me vendre un bouquin de krishna ,le malin avait mis son pied et la porte ne pouvait se fermer bla bla bla c’est pas cher j’en veut pas quelques minutes après qui m’ont parues longues j’ai fait comme si je voulait sa brochure , il me fit un grand sourire et recula un peu son pied , c »est à ce moment là que la porte claqua et frotta certainement l’orteil ou sa tong , porte fermée avec verrou tranquille , il resta au moins une heure sue le palier à vociférer( on sait que les bonzes ne crient pas ) en douceur puis partit . j’en ai une aussi sur le géo va (on ne sait pas où)

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est curieux comme le temps semble long quand on veut se débarrasser d’un gêneur… quoique, quand j’entends mon téléphone sonner 15 fois par jour (mon record de mardi dernier, stoïque, je ne décroche plus pour des numéros hors de mon répertoire) par des arnaqueurs-harceleurs nouvelle génération, j’en viendrais presque à regretter le démonstrateur d’aspirateur, au moins le ménage était fait !!! 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Jeandelachauvinière

    Chez nous il y a un répondeur et quand celui ci est plein nous sommes tranquilles….pas pour longtemps c’est sur les mobiles ensuite puis la boîte e mail.Il faut ruser avec ces démarcheurs

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.