Rosa rosa rosam

Rosa rosa rosam,

Rosae rosae rosa,

Rosae rosae rosas,

Rosarum rosis rosis…

Un de mes regrets, n’avoir pu faire ni latin, ni grec…

Publicité

Une réflexion sur “Rosa rosa rosam

  1. Il n’est jamais trop tard pour apprendre! J’ai dû en faire tardivement car c’était obligatoire dans mon cursus universitaire, et si je n’en ai qu’une connaissance assez superficielle (juste assez pour avoir pu l’enseigner au collège!), j’ai découvert une langue et une culture d’une richesse inouïe et qui pour l’amoureuse des langues que je suis s’est révélée essentielle.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.