Une pensée pour un dimanche

Toujours confinés… mais… nous pouvons désormais pousser la sortie jusqu’à 20 km de chez nous (au lieu de 1 km) et ce, pendant 3 heures (c’est mieux que 1h) en attendant le couvre-feu national entre 21h et 7h (ils y réfléchissent) à partir de mi-décembre ! Aussi, restons positifs… après la peste du Moyen Âge, il y a bien eu la Renaissance, non ? Et s’il ne reste plus aucun retraité à payer à ne rien faire (voir Les « vieux » au placard), les finances de l’État ne s’en porteront que mieux ! Je sais, c’est passablement cynique ! 😉

La paranoïa gagne du terrain, j’ai toussé devant mon ordinateur et l’antivirus vient de démarrer.

Ce n’était pas du papier toilette et des pâtes qu’il fallait stocker, mais plutôt des cartouches d’encre et des feuilles A4 (pour imprimer les divers modèles d’autorisation de sortie).

Des familles se déchirent actuellement pour pouvoir sortir la poubelle, avant personne ne voulait le faire.

Comme il faut bien s’occuper, j’ai fait ma première (je ne suis pas fan par précaution) pâte à tartiner (aux noisettes) maison, selon la recette dite de Christophe Michalak (je ne l’ai pas trouvée sur son site) et bien… à éviter avec une activité réduite, elle ne se conserve pas, il suffit d’un seul gourmand à la maison pour que les 2 pots disparaissent en 3-4 jours ! Ceci dit, je retenterai avec moins de sucre 😉

Portez-vous bien ! ♥