Les petits pas flottés…

… de la chorégraphe Nadezhda Sergeevna Nadezhdina ont fait le tour du monde et sont repris par toutes les compagnies, je ne m’en lasse pas et ne sais toujours pas comment elles font pour se déplacer (non, le plateau ne tourne pas) sans que les plis des robes longues ne bougent en dehors de la volonté des danseuses de la troupe Beryozka sur l’air de la chanson folklorique : Un bouleau se tenait dans le champ 😉

Et si les poupées russes ne suffisaient pas à un spectacle de Noël virtuel, on peut aussi regarder les plus virils danseurs de sirtaki (danse créée en 1964 par Jean Vassilis, alias Jacques Suissa) sur la musique signée Míkis Theodorákis du film Zorba le Grec (de Michael Cacoyannis) dans une chorégraphie d’Igor Moiseev pour changer de celle de Giórgos Proviás.

Père Noël, j’aimerais bien les mêmes chaussons, ils plairaient bien à mon chat 😉

Dernière proposition, la Fantaisie d’hiver « Blizzard », ballet d’Igor Moiseev (où l’on retrouve les pas flottés), pour un Noël blanc plein de poésie, au milieu des sapins sans neige… 😉

Merci à Internet qui nous permet une évasion en toute sécurité, chacun chez soi ! ♥