Gestion de crise kafkaïenne…

Mes sorties ravitaillement en produits de base et frais se limitent à une visite au « pas supermarket » local, une fois tous les 10 jours en moyenne (merci, jardin, congélateur, conserves ou lactofermentations)…

Au printemps, lors du premier confinement, j’avais noté l’annonce d’ouverture des portes à 8h pour les plus de 70ans alors que l’ouverture officielle du magasin n’était qu’à 9h, nous avons aussi un gel hydroalcoolique de consistance plutôt étrange parfois à l’entrée pour lequel j’ai de gros doutes quant à sa réelle efficacité, le port du masque est certes obligatoire depuis juillet, n’empêche que l’ouverture systématique des 2 caisses du milieu, à file d’attente conjointe, n’évite pas les contacts entre les clients, quant au marquage au sol il n’est plus respecté depuis longtemps…

La semaine dernière, nouveauté… gel dans le hall d’entrée avec une nouvelle affiche annonçant une capacité autorisée de 250 personnes dans le magasin et obligation de prendre un jeton dans la corbeille à disposition et de le restituer à la caisse en sortant ! J’ai donc fait gel, ai glissé le jeton dans ma poche, fait le tour du magasin avec ma liste, râlé parce que je ne pouvais pas accéder à certains rayons pour cause d’attroupements divers (employés entre eux alors qu’ils pourraient le faire dans leurs réserves vu qu’ils ne faisaient pas leur boulot, à savoir le plein ou les réassortiments en produits, clients qui en profitent pour bavarder parce qu’à l’extérieur c’est interdit), une fois en caisse j’avais totalement oublié mon jeton et l’hôtesse ne me l’a pas réclamé. Je me suis aperçue de ma bévue alors que j’arrivais à mon domicile, je l’ai donc laissé dans ma poche pour ma prochaine visite et j’ai réfléchi à la signification de l’affiche : 250 clients à la fois, ou 250 clients / jour… il est vrai que j’y vais à l’heure des repas où, en principe, je ne vois pas foule 😉

Il y a 2 jours, pour éviter le rush de Noël, retour au « pas supermarket » : étonnant !, l’affiche a changé, ce ne sont plus 250, mais seulement 125 personnes autorisées, la preuve, car cette fois je n’avais pas oublié l’APN !

Alors là, franchement je rigole, je m’esclaffe, je me gondole… bref… je ris jaune surtout !

1000 m² : je ne suis pas sûre que ce soit réellement la surface du bâtiment qui regroupe le sas d’entrée, le magasin, le sas de sortie, ainsi que les réserves, les bureaux, les vestiaires et le drive où les clients n’ont pas lieu d’être, et donc le magasin ne fait absolument pas 1000 m².

125 personnes simultanément : avec les rayonnages dans le magasin, je ne suis pas sûre que l’on puisse y circuler à 125 caddies, et d’ailleurs y en a-t’il vraiment 125 sur le parking ???

1 jeton par famille d’un adulte et 2 enfants, pour moi cela fait toujours 3 personnes en terme d’oxygène consommé dans un espace clos et donc 3 jetons, ou par personne âgée et son accompagnant, là aussi chez moi cela fait bien 2 personnes distinctes et donc 2 jetons, personne ne fait ses courses en apnée !…

C’est une direction qui se fiche royalement de ses clients, et ça je l’avais déjà remarqué…

On ne va pas se laisser abattre, une petite friandise pour la route ?… des amandes (noisettes et noix) toutes fraîches aux épices de Noël maison 😉