Une pinte virtuelle ?

Cette situation (lue => ici) ne doit pas vraiment réjouir nos amis Irlandais, mais je me contenterai volontiers de La Pisse de Bouc, une triple ambrée artisanale du Quercy en ma possession (si je la réfrigère un peu) à défaut de la Guinness de rigueur au zinc du bar local, en écoutant The Irish Rover, une chanson de marins traditionnelle (j’adore le genre) dans une version qui ne me rajeunit pas, The Pogues (1982-1996 avec l’incontrôlable Shane McGowan) & The Dubliners (respect pour ce groupe formé en 1962, toujours en activité, qui nous offre pour égayer ce jour une vidéo de plus d’une heure de musique, merci à eux !) 😉

Bonne St Patrick à vous, confinés ou sous couvre-feu ! ♥

9 réflexions sur “Une pinte virtuelle ?

  1. Donc j’ai mis : article excellent avec cinq étoiles car il y a les Pogues , chez nous en région Centre il y a des brasseurs un au sud et l’autre au nord de Blois , je n’aime pas leur bouchon ,capsule de fermeture pas de bouchon type limonade où tu peux licher un coup et refermer ton flacon , je n’aime que la brune et en trouver dans cet hexagone ce n’est pas chose facile .La guiness j’en ai bu plusieurs dizaines de litres dans ma jeunesse puis aussi la pelforth brune pas trop riche en degré alcoolique 4/6° ce sont à mon goût les meilleures , si tu passes les 6° je ne peux plus en boire c’est trop fort .Dans la composition des bières industrielles il y a du maïs peut être pour faire du pop corn de extraits de carotte (bières rouges ) De la bonne brune c’est à Grandfresnoy en Picardie brassée en bio qui pour moi ne veut rien dire si ce n’est que de vendre plus cher, trop titrée en alcool 8° et à Giey  » la choue » en Haute Marne , bien sûr cela fait loin même pour de l’artisanal Pour les blondes très peu sauf la pinte douce du premier brasseur cité.

    Aimé par 2 personnes

    1. Ces bouteilles à fermeture mécanique s’achètent, je m’en sers au quotidien (j’en ai 4 d’1l, 1 en cours de fermentation, l’autre en perce) pour mes 2 mixtures pétillantes-maison : kéfir et kombucha 😉
      Pour la tisane de houblon, j’aimais la rousse en son temps et me souviens d’une épicerie de campagne où j’en avais demandé, il m’avait été répondu par l’épicier que ça n’existait pas, j’avais dû lui faire prendre son catalogue de commande pour lui prouver le contraire… il en avait commandé 2 packs, un que j’ai bu et l’autre a été vendu à un autre local qui connaissait mais il n’a jamais renouvelé le stock…

      J'aime

    2. je ne bois que très peu de bière mais je ne peux résister à mettre un petit mot car la seule que je bois est la choue, fabriquée à 10 km de chez moi et dont les brasseurs sont aussi chaleureux que leurs bières (toutes leurs variétés sont excellentes 🙂 )

      Aimé par 1 personne

      1. Il est rare, dans ma vie de tous les jours, que j’aie envie d’une tisane de houblon… mais j’en bois volontiers en compagnie ou pour quelques occasions, de préférence du local maintenant qu’il y a de bons brasseurs un peu partout 😉

        Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.