Wa Habibi

C’est, chez moi, l’incontournable du jour, habituellement interprété par Fairuz, extrait de son album Good Friday, Eastern sacred songs et que je ne manque jamais d’écouter, mais cette année, petite nouveauté, je ferai une infidélité à cette grande dame (dont je passerai quand même le disque en privé) avec cette version à deux voix de la chanson traditionnelle arabe pour moitié en langue grecque.

Passez de bonnes fêtes de Pâques et prenez soin de vous ! ♥

3 réflexions sur “Wa Habibi

    1. Autre chant du Vendredi Saint, cette fois par Soeur Marie Keyrouz, entendue la première fois à Notre-Dame-du-Liban (j’avais cru entendre Fairouz avant que le prêtre ne la remercie en disant son nom) :

      J’allais à la veillée pascale à St-Julien-le-Pauvre (en face de Notre-Dame de Paris, de l’autre côté de la Seine, rive gauche), juste pour le plaisir de l’entendre quand elle était à Paris 😉

      J'aime

  1. Une page d’archives (l’album a été enregistré entre 1962 et 1965) Fairouz était jeune, le CD en ma possession, je l’avais acheté à la sacristie de St-Julien-le-Pauvre à Paris en 1990, le seul endroit où l’on pouvait le trouver) 🙂

    Pour qui veut savoir qui est Fairouz en 2 chansons, c’est => ici, et sachez que le président Macron s’est rendu à son domicile, lui remettre la Légion d’honneur (au rang de Commandeur), le 1er septembre 2020 lors de son voyage au Liban après les explosions du port du 4 août qui ont détruit ce qui restait des quartiers anciens, elle lui a offert un tableau de sa main, la photo est => ici ! 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.