La vie en abondance

C’est la recette 1, 2, 3 pain au levain de Makanai, découverte aujourd’hui, qui m’a fait croiser le chemin d’Irène Grosjean dont voici le credo, c’est celui d’une crudivore engagée, et… à l’écouter, je suis plutôt d’accord 😉

Le sucre blanc, les pseudo-aliments industriels, l’illusion d’une société de consommation à outrance nous ont fait oublier les vrais besoins de nos organismes qui sont la respiration, l’alimentation, le sommeil et l’élimination, tout le reste, hormis l’amour de nos proches, n’est qu’accessoire que nous avons toujours le choix d’ignorer pour nous concentrer sur la réelle valeur de notre vie qui est la santé !

J’ai dû me contenter de la moitié de cette fraise, un des merles du jardin s’était servi avant moi 🙂

Cigognes : expérience de sauvetage en nid

C’est avec une grande curiosité que j’ai visionné cette vidéo surprenante du 23 mai, où l’on voit un humain nourrir (pour la deuxième fois) des cigogneaux orphelins au nid…

J’ignore absolument si les 2 humains qui se relaient auront la constance de grimper plusieurs fois (au moins 2 fois) par jour pour pallier à l’absence de la mère qui s’est électrocutée sur une ligne à haute tension, et leur apporter les soins attentifs nécessaires sur le long terme avec l’aide du seul père dont je me demande quelle sera la réaction (elle pourrait bien nous surprendre).

La présence des 2 parents est normalement indispensable pour nourrir et éduquer les oisillons. En général si l’un des parents disparaît, la couvée se solde par un échec, le parent survivant ne pouvant assumer seul la protection des petits au nid et la quête de la nourriture adéquate, dans le cas des cigognes ils sont euthanasiés par précipitation hors de la plateforme (ce qui arrive souvent au plus petit même si les 2 parents sont présents quand la nourriture se fait rare si la météo est trop mauvaise)… wait and see !

La webcam live de ce nid (à Mladé Buky, en Tchéquie) est => ici.

Le plus jeune (et donc malingre) a été précipité hors du nid le 28 mai pour donner aux plus grands toutes leurs chances d’arriver à être prêts pour une migration début août prochain ?

Le retournement du lac ?

Les habitants de Goma (RD Congo) ont été priés jeudi d’évacuer la ville, évacuation obligatoire vers => Sake (ou même le Rwanda voisin) à une vingtaine de kilomètres à l’ouest, en raison d’un risque d’éruption sous le lac Kivu, parce que, si l’écoulement de lave en surface semble stoppé, les tremblements de terre continuent, ce qui laisse supposer que la lave s’écoulerait vers le lac, par une faille passant sous la ville.

L’éruption magmatique dans le lac provoquerait le dégazage massif des poches de méthane CH₄ et de gaz carbonique CO₂ qui s’y sont déposées et accumulées au fond, et leur remontée en surface (appelée « retournement ») pourrait s’avérer encore plus meurtrière que celle de 1986 au lac Lwi (Cameroun) où l’éruption limnique aurait décimé la population (humains et bétail) du village de Nyos (et ceux des environs dans la vallée) pendant leur sommeil.

Si les scientifiques ne sont pas d’accord sur ce (chute d’une falaise ou éruption phréatique ?) qui s’est réellement passé à Nyos, d’autres (Michel Halbwachs), pour éviter que cela ne se reproduise, ont imaginé un dégazage artificiel du lac selon l’expérience de 1995 présentée par Antoine de Maximy, devenue permanente en 2001 avant d’être complétée par l’installation de 2 orgues supplémentaires en 2011.

Les risques encourus par la population de la région de Goma rendraient l’éruption en Islande (retransmise par webcams) presque récréative…

S’alléger…

Il me semblait avoir déjà écrit sur le sujet et vous avoir présenté la méthode de rangement KonMari, connue dans le monde entier, celle de la Japonaise Marie Kondo, mais comme j’ai oublié dans quel état d’esprit j’étais à ce moment très précis et… que le moteur de recherches de WP, n’est pas, lui, très précis, alors… voici ma dernière trouvaille pour ranger armoires et commodes, la version espagnole d’Irène qui se veut plus efficace encore si vous voulez faire un peu de vide chez vous et que les pièces restantes de votre garde-robe ne se déplient pas toutes seules !

Les 2 seuls tiroirs que j’ai rangés selon Marie Kondo le sont toujours, mais je dois dire que j’ouvre le premier bien plus souvent que le deuxième, et… que je n’ai pas encore réussi à recycler mes 2 sacs de chaussettes trouées tassés dans un coin caché, pourtant pendant nos confinements successifs j’aurais pu y réfléchir au lieu de regarder oiseaux et nuages 😉

Pass sanitaire & Re-open EU

… en passant par le visa Schengen, ce n’est pas encore demain la veille que nous retrouverons une certaine liberté qui, après l’ouverture de l’Europe aux Européens, n’aura duré que très peu de temps avant que nous nous trouvions, de fait, en état de troisième guerre mondiale contre le coronavirus…

Fracture de la société et discrimination résultent sûrement des mesures prises par nos gouvernants, mais sachez que pour voyager à l’autre bout de l’Europe,

Bon courage et bons voyages les amis, personnellement ma carte d’identité est largement périmée et je n’ai pas prévu de la renouveler avant la date d’instauration obligatoire de => celle à puce, dans cette attente, je ne dépasserai que rarement les limites de mon jardin où je peux encore aller sans pass et sans téléphone… 😉

L’avons-nous vraiment échappé belle ?

Belle question, ou verrons-nous Raymond Poulidor (éternel second du Tour de France) la représentante de la France au Concours de l’Eurovision 2021, rafler la mise à Jacques Anquetil (vainqueur du Tour de France) la représentation italienne du concours, suspectée du pire après la vision (par quelques spécialistes de la chose) d’une position probablement équivoque du chanteur que le discret coup de coude de son batteur semblerait confirmer ? Mystère ! Les médias confirmeront ou non la rumeur… sachant que nous devons déjà organiser le concours Juniors à l’automne 2021 😉

Fin de vote du jury, copie d’écran eurovision.tv

Les votes du public ont propulsé le groupe Måneskin de la 4ème (206 points) à la première place du classement occupée par Gjon Muharremaj (267 points) pour la Suisse devant Barbara Pravi (248 points) pour la France, après addition des votes des professionnels des 39 pays participant à l’aventure !

Après ajout des votes du public, copie d’écran eurovision.tv

Prestation singulière des Italiens certes, mais j’avais un gros faible pour la Bulgarie (11ème) avec le charme discret de Victoria, l’Ukraine (5ème) dont l’univers folklorique singulier de Go_A a piqué ma curiosité, et bien sûr la vision d’une certaine France selon Barbara Pravi.

Mention spéciale pour la prestation décalée de l’Allemagne, c’est sûr ils ne voulaient pas gagner, et pour la représentante de la Russie qui a peut-être (?) dévoilé dans son show le secret des petits pas flottés des ballets russes.

Rafał Brzozowski (co-présentateur du 2020 Junior Eurovision Song Contest le 29 novembre dernier à Varsovie, gagné par Valentina), n’a pas convaincu le jury avec sa prestation en tant que représentant de la Pologne, sa 14ème place lors de la 2ème demi-finale n’était pas suffisante pour se présenter en finale, même classement et même punition lors de la 1ère demi-finale pour la chanteuse Montaigne venant du Commonwealth d’Australie, qui, comme chacun le sait, est en Europe… un peu excentrée quand même, surtout depuis que la mère Grande-Bretagne l’a quittée ! 😉

En géopolitique, ce concours est toujours un beau panier de crabes, qui a vu, entre autres, la Moldavie recevoir 12 points de la Bulgarie et de la Russie, l’Ukraine 12 points de la Lituanie, l’Italie 12 points de la Slovénie et de la Croatie (ainsi que de la Géorgie et de l’Ukraine), Chypre 12 points de la Grèce, l’Albanie 12 points de Malte, la Serbie 12 points de la Macédoine du Nord, la Grèce 12 points de Chypre (et de la France), la Russie 12 points de l’Azerbaïdjan… surtout quand on sait que Manizha est née au Tadjikistan… en résumé, la soupe était égale à elle même, mais les plats suivants toujours immuablement surprenants !!!

Pendant ce temps, alors que le représentant du jury à Reykjavik s’essayait à l’humour (noir) et que je pensais aux nuits que passent les Islandais de la capitale sur les collines autour du volcan en éruption chez eux depuis mi-mars, les habitants de Goma (ville touristique bâtie sur d’anciennes coulées de lave, à l’est de la République démocratique du Congo) fuient vers le Rwanda, la colère de leur volcan Nyiragongo distant d’une vingtaine de kilomètres qui s’est réveillé dans la nuit (dont la dernière éruption en 2002 avait tué environ 250 personnes et détruit 20% de la ville), et dont la coulée se serait, pour l’instant, arrêtée aux portes de la ville.

(Vidéo à regarder sur YouTube)

Je n’arrive pas à retrouver les images d’une exploration scientifique rare (vues récemment) près du lac de lave du cratère… celles-ci datent du mois de mars dernier, date à laquelle le Piton de la Fournaise à La Réunion et le volcan islandais se sont réveillés.

Déjà, à cette époque les observateurs étaient inquiets… pour un certain nombre de raisons !

Mise à jour du 24 mai :

La France n’a pas du tout envie d’organiser le prochain concours de l’Eurovision et ne portera donc pas plainte contre l’Italie si la polémique était confirmée, ouf, la patate chaude est passée et on a jeté le bébé avec l’eau du bain ! 😉

En RDC, l’éruption du volcan serait terminée mais la terre continue d’y trembler, bilan provisoire au moins 20 morts et de nombreux dégâts…

Mise à jour du 25 mai :

Les résultats des tests aux stupéfiants du chanteur du groupe Måneskin sont négatifs et il y a bien eu un verre cassé à leur table, va tutto bene

En RDC, les pertes en vies humaines et dégâts matériels seraient imputables à une défaillance de fonctionnement de l’Observatoire volcanologique de Goma au personnel grandement fictif (de l’ordre de 6 employés sur 7) qui ne serait plus rémunéré et ne disposerait d’aucun budget de fonctionnement, une équipe gouvernementale serait à Goma pour y remédier.