Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for 12 juillet 2021

Mon livre de chevet terminé depuis jeudi, je me suis motivée pour aller le rendre et ainsi, passer à des pérégrinations plus locales (l’action est située en Dordogne, département voisin de celui du Lot, chez les apiculteurs, rappelez-vous l’arnaque aux ruches que l’on vous invitait à parrainer en échange d’un éventuel pot de miel chinois accessoirement coupé au glucose) que celles d’Olga Tokarczuk, mais, qui dit bibliothèque, dit aussi ordinairement rue du Coustalou, un petit raidillon qui passe sous un figuier et un ombrage d’actinidias dont je vois (chaque année, avec regret) les fructifications pourrir au sol entourées de crottes de chiens (sans maîtres au moment de leur promenade d’aisance) absolument impraticable actuellement pour cause de transformation en futurs escaliers, et donc, à moins de faire un grand détour, obligation d’emprunter les marches de la rue des Postillons, tout cela en évitant au maximum la proximité des troupeaux de touristes déjà arrivés 😉

Chemin faisant, on peut croiser l’arbre musicien, mais aussi le tarif du repas très typique régional concocté par notre pâtissier local… je n’ai pas traversé (danger, la départementale est passante, le virage sans visibilité et les automobilistes ne respectent pas les limitations de vitesse) pour aller faire la curieuse 😉

Un dernier effort, la photo prise depuis la chaussée est floue, un véhicule arrivait, arrêt sous le porche pour ajuster son masque, coup de gel sur les mains en entrant et on y est !

Le théâtre de verdure déjà vandalisé n’est plus accessible que par la cour de l’espace culturel (dont la porte l’a aussi été, en représailles), l’église (entourée de l’ancien cimetière) le domine, je n’ai pas souvenir de tombes exceptionnelles.

Retour par la départementale avec un arrêt ravitaillement en fruits frais à l’épicerie du haut, suivi d’une traversée hors des clous pour descendre l’escalier-raccourci (qui fut une cascade en trompe-l’œil il y a quelques années) et retrouver mes ruelles après être passée sous les parapluies décoratifs de la Grand Rue, dont le dernier orage a quelque peu malmené l’installation, point qui sera à vérifier au prochain 😉

Prenez soin de vous ! ♥

Read Full Post »