Théorbe et clavecin

Incontournables instruments de l’orchestre baroque…

Thomas Dunford et Jean Rondeau font parfois des incartades au genre en s’évadant vers la modalité orientale (aux senteurs de jasmin ?) du santour indien et du zarb persan de Keyvan Chemirani, et j’aime ! 😉

3 réflexions sur “Théorbe et clavecin

Les commentaires sont fermés.