La grande vadrouille…

… dans le monde de l’illusion se confirme selon le journal La Dépêche.

Non, la pseudo-vaccination contre le Covid-19 pour laquelle les cobayes humains (qui ont très peur de mourir un jour, et là, hélas, même leurs meilleures assurances ne l’empêcheront pas) se sont disputés pour en bénéficier, et que, nos chers dirigeants qui ne veulent que notre bien (et accessoirement parce qu’ils ont quelques actions dans les laboratoires qui les distribuent), imposent insidieusement aux résistants à force de lois restreignant leurs libertés (et en mettant au pilori ceux qui osent émettre des réserves), ne dispense pas du port du masque en milieu clos, ni du respect des gestes barrière et plus grave encore, son efficacité baisse parce le coronavirus mute trop rapidement, ce qui signifie une troisième injection (tout bénéfice pour qui ?) et ma grande crainte serait que… les cobayes humains, qu’ils soient volontaires ou contraints, ne deviennent, un jour, des réservoirs à virus ambulants, en gros… des bombes à retardement.

Oui, je sais, j’ai trop lu de science-fiction et regardé d’œuvres subversives !

3 réflexions sur “La grande vadrouille…

  1. Le point de vue de Maître Carlo Brusa, de l’association Réaction19, sur les « vaccins » qui nous sont proposés, il s’agit de la vidéo : 260821 – Y-a-t’il encore une vaccination Covid en France ? à voir sur le site de l’association => https://reaction19.fr/reaction19-webtv/video-webtv/
    Sur les chaînes YT d’autres acteurs militants on peut connaître son analyse sur nos libertés en péril :

    ou en débat avec Jean-Louis Lascoux (médiateur professionnel)

    J’aime

  2. ah ah ah nôtre liberté est en péril ah ah ah du grand n’importe quoi , oui il a des contraintes avant covid pendant et après il y en aura encore pauvre humain qu’est tu devenu tu voudrais enlever le masque , aller nocer en groupe faire selon tes envies sans te soucier des autres c’est ainsi que tu conçois la liberté .Un gouvernement autre arrivera et dira le contraire toi humain lambda tu ne seras pas content jamais content Au XVIIème siècle pas de vaccins +de 10 000 000 de morts dans la France de l’époque sur trente ans soit la moitié des habitants du pays réfléchis humain avec les progrès scientifiques tu peux t’en sortir .

    Aimé par 1 personne

    1. Depuis le temps que tu fréquentes mon blog, tu ne sais pas que je suis une râleuse patentée ? 😉
      Oui, liberté en péril, puisque notre président avait juré que cette merde de sérum aux OGM qu’ils appellent vaccin ne serait pas obligatoire… et que si tu ne l’as pas fait tu peux rester chez toi avec toutes les mesures discriminatoires mises en place pour te forcer la main !
      J’aime bien les progrès scientifiques, mais ceux qui ont été correctement menés, et non pas comme ce sérum OGM, bricolé dans l’urgence…
      Crois-tu que j’ai envie d’effets secondaires post-« vaccinaux » (il y en a déjà dans ma famille), alors que j’ai un organisme fatigué et que, par rapport à mes parents morts trop tôt, je me considère depuis quelques années comme en sursis ?
      On ne va pas débattre sans fin sur ce sujet pour lequel tu as ton opinion et moi une autre plus sceptique (ceci dit, les effets de manche des avocats… ils apprennent leurs tours à l’école, puis ils les améliorent avec l’expérience !) 😉

      J’aime

Les commentaires sont fermés.