Conservation du patrimoine

Sublime ruine sûrement à l’époque où Mr le Maire avait signé le document, j’avoue ne pas avoir compris comment on pouvait laisser cet assemblage de bric et de broc dans une ruelle assez bien entretenue…

… alors qu’un peu plus loin, un entrepreneur fait sa publicité sur une bâtisse plus classieuse 😉

Tout comme je n’ai pas d’explication sur cette modification de façade au goût d’inachevé dans un quartier plus récent ?

Si les restes de la première maison peuvent s’écrouler n’importe quand, au moins, la maison voisine n’y est pas à vendre, ce qui est loin d’être le cas dans mon village, où les affairistes procèdent de façon avouée (l’agent immobilier est connu et le risque d’effondrement signalé par la mairie) ou pas (vente entre particuliers) !