Statistiques et manipulation

Comment ne pas être interloqué par ceci (copie d’écran ci-dessous) ?

(Source : La Dépêche)

C’est juste à droite de l’article que vous lisez le 31 octobre, arrivé par un hasard provoqué, cela vous interpelle parce que c’est coloré et que le lendemain c’est la Toussaint, un jour férié qui, cette année, tombe un lundi, soit un jour ouvrable et chômé !

Je ne peux pas répondre oui, les tombes de mes défunts les plus proches sont à presque deux heures de route, je ne peux pas y aller aussi souvent que je le voudrais, je ne peux pas répondre non, parce qu’effectivement j’y suis allée il y a 15 jours, même si ce n’est pas le jour de la Toussaint, c’était propre et relativement fleuri (en synthétique, les chrysanthèmes n’étaient pas disponibles), les bougies (3 sur 5, je n’ai plus de stock) étaient allumées, quand j’en suis partie, je n’ai donc pas oublié.

Ce sondage est donc piégeux (une baisse de fréquentation des cimetières a peut-être été observée l’an dernier parce que nos étions confinés avec des sorties, autour de notre domicile, limitées à une heure par jour) et je me demande quelle volonté se cache derrière sa présence sur la page internet du journal. Que veut-on réellement nous faire dire ? Pour un peu (et les paris sont ouverts), je pencherais pour une étude en vue de la suppression d’un jour férié, et vous ?