Théodore

… ou le Don de Dieu. Je ne crois pas en avoir croisé un, un jour !

L’humaniste le plus réputé qui portait dignement ce prénom fut, Monsieur Monod (1902-2000), l’érudit scientifique, à la fois naturaliste, biologiste et explorateur, dont la vision de nos travers d’humains peu respectueux de notre planète n’a pas pris une ride et ne nous a malheureusement pas fait grandir d’un pouce 😦

Le chanteur Alain Souchon lui avait rendu un hommage en 2005 avec l’album Le vie Théodore.