Le circuit court

Autour de chez moi, en regardant où je pose mes pieds, à la recherche de la plus belle plaque d’égout ou celle d’un autre corps de métier… de préférence signée par la fonderie locale qui n’est plus là que pour la pédagogie d’un savoir-faire en voie de disparition.

Message personnel à Malyloup, la biche vue en 2011 est toujours à sa place ! 😉

C’est le dernier WE de ce mois de novembre, il pleut et nos journées sont encore plus courtes, mais plus pour très longtemps ! ♥

19 réflexions sur “Le circuit court

    1. La plaque devant chez moi n’est pas signée, ainsi qu’une grande majorité dont on pourrait penser qu’elles seraient de la fonderie où travaillaient un grand nombre de personnes dans les alentours.
      L’image de mon avatar est celle d’une plaque décorative qui a été vandalisée depuis et n’est plus visible du passant… 😦

      Aimé par 1 personne

    1. Oui, il y en a pas mal, notamment les nouvelles et dernières posées que je trouve très moches 😉
      Dans le lien que je t’ai donné sur Beaubourg, j’ai cru comprendre que Fumel aurait été, un temps de son histoire mouvementée, une filiale de PAM ?

      J’aime

  1. Coucou
    Il m’est arrivée de photographier ce genre de choses, car elles avaient attiré mon regard, j’aime beaucoup l’idée

    Pas de nouvelles photos chez moi depuis un certains temps, je ne sortais plus, je vais bientôt reprendre la direction des marais du Cotentin.

    Bises amicales

    Aimé par 1 personne

    1. Tu sais… il y a une certaine usure, la situation sanitaire et ses contraintes qui sapent le moral des plus faibles (ma dernière tante ne répond plus au téléphone par exemple, mon cousin m’a raconté qu’elle se coupait totalement du monde) et on passe à autre chose pour un temps, ou plus longtemps… courage à toi ! ♥

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    d’abord, merci pour ton passage chez moi.
    Je dois avouer que c’est la première fois que je vois un article sur les plaques d’égouts.
    Si je comprends bien, nous ne saurions plus en fabriquer en France? C’est déprimant, cette désindustrialisation…
    Bonn week-end à toi,
    Mo

    Aimé par 1 personne

    1. Non, je n’ai rien fait, mais comme je n’ai pas craqué à la première vague d’intimidation, je suis sûre qu’ils préparent une deuxième offensive… d’ailleurs, en tournant sur quelques blogs, j’ai croisé les mêmes publicités en anglais que celle du billet que j’ai laissé épinglé en page d’ouverture pendant plus d’un mois. Dans leur premier message ils avaient annoncé qu’ils trouveraient un moyen pour cela leur rapporte au final, je m’attends au pire ! 😦

      Aimé par 1 personne

  3. tu vois, Agathe, il n’y a pas de ‘hasard’ car je suis heureuse d’avoir ‘ouvert’ ton billet (ce billet-là avant les autres) car il y a un petit mot pour moi, en plus de ta superbe collection de plaques d’égouts! contente de savoir que la biche est toujours là ❤

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.