Hum, j’aime !

… quand un journaliste connaît son sujet sur le bout des doigts ! 😉

Si mésanges, moineaux, parfois quelques chardonnerets, le rouge-gorge et les merles fréquentent mon jardin en hiver (je ne vois plus ma bergeronnette) et tiennent ainsi compagnie à nos omniprésents pigeons… pour les martinets, la question habituelle les concernant est plutôt : qui de l’hirondelle ou du martinet arrivera le premier au printemps, aux alentours de Pâques ? Il y a belle lurette que les deux sont partis passer la mauvaise saison au chaud et ils ne se battront pas pour quelques graines ou la boule de graisse…

Une fois l’article lu, on comprend que le sous-titre n’a rien à voir avec le titre qui lui, est une accroche pour nous vendre un livre… et que le tout n’est qu’une publicité déguisée, j’adore !!!

6 réflexions sur “Hum, j’aime !

  1. Certains journalistes travaillent de moins en moins leurs sujets . On est malheureusement dans une société de désinformation et de profit .Triste monde où l’argent est roi . Les martinets, eux ,ils s’en fichent sont déjà au chaud soleil d’Afrique à poursuivre les insectes volants . Bon lundi !

    Aimé par 1 personne

    1. MdR ! Celui qui a signé, selon ma recherche à l’instant, est le chroniqueur jardin du journal et militant de l’écologie, il a aussi publié quelques livres
      => https://www.babelio.com/auteur/Jerome-Goust/55154/bibliographie
      Cette bourde est donc étonnante, parce qu’un jardinier qui arrose un peu, le soir en été, entend très bien les martinets dans le ciel au-dessus de sa tête ?
      Le livre pour lequel il fait de la publicité est signé Thierry Laversin et coûte quand même 22 € ! Il a le mérite d’avoir un nom d’ici, contrairement à celui qui a écrit « Nourrir les oiseaux » (24€95) pour Delachaux & Niestlé, livre que m’avaient offert mes collègues parisiens quand je me suis mise au vert ! 😉
      => https://www.terran.fr/nichoirs-mangeoires-et-cie.html
      C’est cher pour t’inciter à mettre un nichoir chez toi, qui sera mal exposé ou pas prévu pour les oiseaux qui fréquentent ton jardin et sera récupéré par une colonie de frelons opportunistes 😉
      Bonne semaine à toi ! ♥

      Aimé par 2 personnes

    1. Merci, c’était celle des ruisseaux (aux pattes roses), elle revenait chaque année (et cela m’épatait parce que la rivière est un peu loin de chez moi dans le village), tout comme le rouge-gorge, elle a dû vivre sa vie et comme l’espèce est menacée, je n’ai que le rouge-gorge dans les oiseaux solitaires ou isolés !

      Aimé par 1 personne

  2. Chez nous les oiseaux hors gel se débrouillent , avec temps glacial , neigeux les agrainoirs sont ouverts il y a au menu du jour graines de tournesol , boules de graisses végétales pains de margarines pour les gros becs petites graines mangeoires anti écureuils , ils en font de la gymnastique pour ne pas avoir la graine de tournesol

    Aimé par 1 personne

    1. Chez moi aussi la table est ouverte, flocons d’avoine dans le distributeur à graines et boules de graisse dans un autre distributeur, le rouge-gorge se prend pour une mésange parce qu’à cause des pigeons il n’y a pas de nourriture au sol 😉

      J’aime

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.