La perle du jour

Pour bien débuter ce mois de décembre, voici la dernière en date qui m’enchante, où, avec une mauvaise illustration d’une herbe (l’estragon, que j’ai du mal à avoir dans mon jardin, escargots et limaces s’en régalent avant moi), j’apprends qu’il s’agit d’un champignon… vous le savez, je n’aime pas me moquer, mais il n’est plus possible de contacter l’auteur du site pour lui signaler la bévue !

(Source de la copie d’écran : les herbes aromatiques)

Le site Les recettes de nous (d’où provient la page citée) semble dater un peu et fonctionner avec des recettes gracieusement mises à disposition (leur envoi est très facile) par les internautes, par contre, la fiche incriminée sur les herbes, elle, ressemblerait plus à un article de fond de l’auteur, comme il y en a d’autres, je pense aussi à celle sur le pain d’épices que j’aime bien… dommage qu’il soit injoignable, j’aurais bien aimé savoir quel était le champignon (je n’ai pas trouvé celui qui avait la description de l’estragon), mis à part l’oronge, qui lui a retourné le cerveau ! 😉

4 réflexions sur “La perle du jour

  1. Je t’en prie Agathe, ne te lance surtout pas dans la folle aventure de la chasse aux champignons ; surtout si c’est pour les cuisiner ensuite à la poêle : tes articles et tes commentaires me manqueraient. Achète plutôt des champignons en boîte ou en bocaux et ajoute leur de jolies vitamines de toutes les couleurs achetées en pharmacie. 🍄😉

    Aimé par 1 personne

    1. Non Léo, ne craint rien, je ne mange que les champignons (c’était ma source d’argent de poche dans ma jeunesse) que je connais parfaitement, souvent à l’ail et au persil, et surtout pas aux vitamines pharmaceutiques. Ceux que je n’ai pas l’habitude de consommer je les laisse à ceux qui le font, au mieux je les prend en photo ! 😉

      Aimé par 1 personne

    2. mieux vaut mille fois user ses semelles dans les bois à la recherche de cèpes , ou clitocybes nébuleux et autres carpophores comestibles que de consommer des champignons en boîte à l’origine douteuse avec exhausteurs de goût , et conservateurs

      Aimé par 2 personnes

      1. Chez moi, mieux vaut éviter les bois si tu n’es pas propriétaire d’une parcelle, outre avec des plombs dans les fesses, tu peux en revenir avec une amende si par hasard tu croises le garde patenté ! 😉

        J’aime

Les commentaires sont fermés.