Pour bien commencer sa journée…

On ne vous le dira jamais assez, le régime chameau n’est pas fait pour nous, nous avons absolument besoin de nous hydrater régulièrement, alors voici ma mise en route cette semaine (je n’ai pas toujours 400g de fruits -pour préparer les bouchées gourmandes- à disposition).

Jus multi-vitaminé maison et bouchées gourmandes (réalisées avec les fruits ayant servi à préparer le kéfir que je bois dans l’après-midi ou avant d’aller me coucher).

Pour le jus, pas besoin d’un extracteur, un bon robot mixeur fait le travail différemment et vous n’avez pas de pulpe à faire disparaître. Ma formule de base (la recette est variable selon l’humeur, ce que l’on a sous la main, s’il y a des enfants ou pas, vos goûts et la direction du vent !) comporte une poignée d’amandes non mondées, 1 cuillère à soupe de baies de goji, 2 noix de cajou, 3 cm de gingembre frais en fines rondelles, 2 cm de curcuma et une pincée de poivre doux moulu, 1 pomme, 1 kiwi, 1 carotte et 1 citron épluché et épépiné, je mixe le tout et j’ajoute, petit à petit en continuant à mixer, environ 3/4 de litre d’eau fraîche pour avoir la consistance légèrement sirupeuse que j’aime. Je verse ce qui n’est pas bu immédiatement dans une bouteille d’un litre que je conserve quelques jours au réfrigérateur.

Mes bouchées gourmandes sont une adaptation de ma recette de gâteau ultra-light à la courgette et au chocolat, sauf que… la courgette était partie dans un cake-surprise (au brocoli) et que j’avais 400g de figues et rondelles de citron fermentées (récupérées à chaque préparation de kéfir) qui attendaient mon bon vouloir dans une boîte au réfrigérateur. J’ai donc mixé puis réservé 200g de chocolat noir avec 75g de sucre en morceaux, puis mixé mes 400g de fruits du kéfir, ajouté 3 œufs, 160g de farine, 1 cuillère à café de bicarbonate de soude, 1/2 cuillère à café de sel, bien mélangé, j’ai rajouté le chocolat et le sucre déjà mixés et réservés, touillé le tout et l’ai mis à cuire environ 35 minutes dans un four préchauffé à 180°C, après avoir étalé la préparation directement dans la lèchefrite (sur une feuille de papier cuisson). J’ai laissé ensuite refroidir sur une grille, puis découpé en petits losanges et gardé les morceaux dans une boîte au réfrigérateur.

C’est frais, c’est bon, fait maison et cela réveille les neurones en plus des papilles ! Ceci ingéré, je suis prête à réfléchir à ce qui va suivre et dans quel ordre… parce qu’il est bien connu que le petit déjeuner devrait être un vrai repas comme le proclame un célèbre dicton : « Mangez comme un roi le matin, comme un prince le midi et comme un pauvre le soir ».

Belle journée à vous ! ♥