Les Colibris orphelins

Figure reconnue de l’agroécologie, mais pas que, fondateur du Mouvement Colibris, le pape de la sobriété heureuse, au parcours singulier, Pierre Rabhi a terminé sa mission sur cette terre samedi… S’il va beaucoup nous manquer, il nous restera ses livres pour perpétuer sa sagesse.

Une pensée à sa famille. ♥

5 réflexions sur “Les Colibris orphelins

    1. Il n’y a pas de honte à avoir, je ne l’ai découvert qu’au cours de l’été 2003 alors que j’étais parisienne et me remettais d’une intervention chirurgicale, j’écoutais une retransmission d’un congrès auquel il participait et pour expliquer sa prise de conscience d’une urgence de changer nos comportements il y avait raconté l’histoire (devenue culte) des boîtes…

      Pour en savoir plus sur lui, un excellent reportage, je ne crois pas qu’il se prenait pour un gourou New Age, mais comme quelqu’un qui posait un œil réaliste sur notre société…

      J’aime

  1. Ping : Coup de pouce – Accordéon et dentelles au jardin

Les commentaires sont fermés.