Quand on vous dit que le rock c’est sérieux…

… la preuve est là, il se joue en costume et cravate, c’est plus pratique pour se rouler sur la scène…

… mais avec des bracelets à clous, bien sûr ! 😉

Une recherche sur Ireneusz Dudek, alias Shakin’ Dudi, de Katowice, m’apprend que c’est une pointure qui a fait ses armes avec le groupe SBB (Silesian Blues Band, appelé aussi Szukaj, Burz, Buduj) encore débutant à l’époque qui m’est assez familier… et ce côté décalé (les paroles aussi sont plutôt désopilantes) me met en joie ! 😉

Une belle récréation, alors que je venais de visionner une énième fois le débat sur Bohemian Rhapsody : la véritable histoire de Queen, et que les invités justifiaient la découverte tardive du groupe en France (par les professionnels) par l’absence d’internet à l’époque… Oui, c’est vrai, on n’avait pas d’ordinateur, mais on vivait bien, et d’ailleurs comment se fait-il, que je connaissais déjà (avant que les spécialistes actuels ne le découvrent enfin) le groupe Smile devenu Queen à l’arrivée de Freddie Mercury ? La réponse est simple, je suivais l’actualité dans les magazines musicaux Rock & Folk, et Best (plus rarement) et nous avions aussi d’excellents livres pour parfaire notre culture. 😉

10 réflexions sur “Quand on vous dit que le rock c’est sérieux…

    1. Le titre dit : Les invités arrivent. C’est répété 3 fois dans le refrain et suivi de Sauvez-vous (SOS)… que je reçois plutôt comme « tous aux abris ! » ou « sauve qui peut ! », c’est aussi un parodiste 😉
      Je te laisse imaginer le comportement des invités accueillis par un SOS, et l’état de l’appartement après la bataille…
      Belle journée à toi ! ♥

      J’aime

    1. Coucou,
      Ah ! Si Elisabeth était toujours là ! 😉
      Quand je suis sur des sites en polonais (ou ailleurs), j’ai une deuxième fenêtre ouverte avec ceci : => https://translate.google.fr/?hl=fr
      L’outil n’est pas parfait, mais pour le sens général c’est suffisant, par contre il ne traduit pas ni la dérision, ni le deuxième degré 😉
      La Pologne des années 80 dans l’empire soviétique c’était aussi cela, des salles pleines pour les soirées « cabaret » où l’on oubliait à grands coups d’autodérision les pénuries, les restrictions en tous genres, le peuple (paysans et ouvriers, Lech Wałęsa venait de créer Solidarność) était très remuant et là c’était juste un an avant l’état de siège, proclamé par le général Jaruzelski pour éviter une révolution qui aurait été matée par l’intervention des chars russes…

      Un exemple typique d’autodérision est déjà sur ce blog, ici => https://agatheb2k.wordpress.com/2012/01/28/video-gag/
      Belle journée à toi ! ♥

      Aimé par 1 personne

        1. Sur la mienne aussi, mais le gogol ne traduit pas le contenu des liens externes à la page d’où le 2ème (ou plus) onglet, un copié-collé devient nécessaire… autrefois je demandais par mail des précisions à Elisabeth puisqu’elle s’était retrouvée bloquée hors de son pays à cette époque et avait choisi de rester chez nous 😉

          J’aime

    1. Merci de me le rappeler 😉
      En Pologne on aime être bien habillé, les beatniks et autres hippies ou la génération sacs à dos n’étaient pas les bienvenus… J’ai le souvenir d’avoir vu, en 2006, un vieux monsieur en costume voler la pâtisserie d’une cliente d’un salon de thé partie téléphoner, un retraité avec une pension qui ne lui permettait pas de vivre, mais il avait encore un costume pour aller « faire ses courses » ! 😦

      J’aime

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.