L’Europe a bon dos…

Le moment des étoiles dans la crèche, puis des paillettes dans les yeux pour oublier l’année qui se termine est sûrement mal choisi pour pousser la chansonnette, mais y a-t-il une meilleure période pour vous parler des ingénieuses et piégeuses arnaques de Noël qui tombent dans sa boîte-mail depuis quelques temps ? La dernière en date, chez moi, est celle-ci :

Par chance, je ne suis pas chez eux, et un expéditeur inconnu qui prétend être Directives Européennes m’interpelle, surtout quand je passe le pointeur de mon mulot dessus et que j’y lis que les services de sécurité du Crédit Mutuel auraient une adresse en gmail.com, quelque part, même si cela faisait un (mais vraiment tout petit) peu sérieux, je sais qu’il ne faut pas y croire, ni surtout cliquer sur le lien du message !

Je dois dire que… cela me change des précédents arnaqueurs de décembre qui, eux, visaient mon CPF (crédit ou droit, pour augmenter mon employabilité, cela restera pour moi très nébuleux, à une formation financée par l’Etat) ou DIF pour lesquels je devais finaliser mon inscription avant de savoir si j’y étais éligible (c’est drôle non ?), puis convertir mes heures avant le 15 décembre (l’adresse était anglaise), puis avant le 20 décembre (adresse en dif.com), curieusement les 2 utilisaient le même numéro d’inscription dans leur « objet du mail », ce qui me laisserait à penser que mon dossier réel aurait pu fuiter des archives du site officiel (j’avais dû le consulter avant de partir à la retraite), et le dernier, toujours avant hier, avec une adresse encore plus étrange, style elle viendrait de la face cryptée de la lune, mais en transitant par mon FAI… J’ai donc envisagé, avant leur destruction, de signaler et transmettre ces mails à l’organisme officiel, mais là… grosse déception, on ne peut qu’y déposer des plaintes pour des arnaques avérées, mais cela confirmerait malheureusement mon soupçon de leur possible défaillance !

J’ai aussi eu, après le clic à donner vers une adresse hasardeuse pour ne plus recevoir la newsletter (d’une copie d’image de catalogue) à laquelle je ne me suis jamais abonnée, le très classique dernier téléphone à la mode gagné alors que je n’ai pas joué, à récupérer contre de vrais frais de port à régler, tout comme les capsules pour la cafetière que je n’ai pas et l’aspirateur dont je n’ai jamais rêvé… bref, méfiance, la vie de notre société de consommation est si belle pour les margoulins de tout poil ! 😉

Alors restez vigilants quand vous ouvrez votre boîte aux lettres virtuelles ! ♥

Mise à jour du 24 décembre :

J’ai oublié l’arnaque à la carte vitale V3, arrivée le 23 décembre à 3h 05, adresse improbable, un lien sur lequel il faut cliquer pour la demander… mais souvenez-vous, compte-tenu de la lenteur des communications entre les différents services de notre bonne vieille sécu (liaisons internes hors la poste, maximum 2 fois par mois) il est absolument impossible de recevoir une carte vitale en plastique avec photo intégrée en 24h, surtout s’il faut toujours fournir un tirage papier de son visage !!! Gardez votre carte V2, j’en suis toujours à la V1 sans ma photo… 😉

Publicité