E pur si muove !

Oui… Et pourtant elle tourne ! C’est ce que se serait dit, dans sa barbe, Galilée en 1633, après avoir renié publiquement sa théorie (selon laquelle la Terre tournait bien autour du Soleil, ce qu’elle continue à faire et qui confirmait alors la théorie de l’héliocentrisme étudiée deux siècles plus tôt par Nicolas Copernic) lors de son procès devant la toute puissante Inquisition.

Cette vision burlesque de Galileo Galilei par la Compagnia dell’Eliseo, n’est pas sans une certaine similitude avec l’étrange univers très médiatique des jumeaux Bogdanov (le reste de la fratrie semble plus discret) dont, compte tenu des lenteurs de l’histoire, et à l’heure où nous apprenons que Grichka n’a pas atteint l’un de leurs objectifs, à savoir : vivre 120 ans, je peux affirmer, presque sans l’ombre d’un doute, que nous ne vérifierons certainement pas la véracité de toutes leurs théories révolutionnaires (sur la fin du monde des Hommes) de notre vivant.

Respect à une famille dans la peine.

20 réflexions sur “E pur si muove !

  1. J’ai écouté il y a peu une très intéressante émission : deux historiennes ont écrit un livre pour expliquer pourquoi on croit aujourd’hui encore qu’au Moyen Age on pensait que la Terre était plate alors que les scientifiques, savants… etc. savaient très bien qu’elle était ronde. Qui donc s’est mis à colporter l’idée qu’au Moyen Age on pensait ça alors qu’on savait bien que c’était faux ? La désinformation ne date pas d’aujourd’hui… et en plus, non de non, c’est Voltaire qui a lancé le truc : on ne peut faire confiance à personne !

    Aimé par 1 personne

    1. … je ne taperai sur personne, mais une chose est sûre, l’Eglise (qui éduquait les gueux et se réservait les meilleurs, l’EN n’existait pas encore) peut-être même bien avant l’inquisition n’y sont peut-être pas pour rien…
      J’ai depuis appris que notre pape avait trempé (un peu) dans les scandales financiers du Vatican… mais, pour une bonne cause… au profit des familles dont les chefs syndiqués étaient emprisonnés, tout n’est jamais ou tout blanc ou tout noir, il faut composer avec les nuances de gris ! 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Agathe

    Pour te paraphraser, et compte tenu de la gravité du sujet, « je peux affirmer, presque sans l’ombre d’un doute, que nous vérifierons bientôt la véracité de toutes ces affirmations ».

    Ce dont il est question dans cette vidéo des frères Bogdanoff est en train de se produire ici et maintenant sur terre et dans le monde entier. Ce ne sont pas des théories et encore moins les leurs. Les frères Bogdanoff vivent sous l’emprise de leur passion et leur fascination pour la science et ils ont épousé les dogmes et fondements philosophiques du matérialisme (seule existe la matière et la pensée est issue de l’activé cérébrale).
    J’ai été longtemps fasciné par les promesses de la science et de la science fiction. Je le suis beaucoup moins aujourd’hui et même plus du tout.

    Les « quatre révolutions » dont il est question dans la vidéo sont tout simplement les piliers de ce que l’on nomme le transhumanisme, une conception de la vie versée dans le tout technologique qui s’arc-boute sur la philosophie matérialiste. C’est une conséquence technologique de cette doctrine. Le transhumanisme est promu à grands coups de milliards dans les médias par les propriétaires autoproclamés des ressources terrestres, du génie humain, du travail et du Capital des hommes car ils ont tout intérêt à mettre en place ce système pour assoir définitivement leur domination (avant de partir conquérir le reste de l’univers). Le transhumanisme se propose d’améliorer l’homme par tous les moyens technologiques et biotechnologiques dont nous (c’est-à-dire eux) disposons et disposerons. Tout cela présuppose que l’homme soit considéré comme une simple machine biologique dont la conscience est seulement issue de la complexité de l’activité cérébrale : pour faire simple, l’homme n’a pas d’âme et l’esprit-conscience nait et meurt avec l’activité du cerveau.

    Les grandes firmes multinationales « privées » (bien que considérablement subventionnées par les États, c’est à dire nous, notre argent, nos impôts) investissent des centaines de milliards en recherche tous azimuts depuis des décennies pour développer ces technologies. Le Covid pourrait bien devenir le biais par lequel tout basculera en justifiant progressivement l’imposition d’un Pass entièrement automatisé puis intégré au corps humain dans un proche avenir. Cela participerait à la réinitialisation complète de l’économie et de la finance mondiale en démarrant le grand marché du tout connecté à l’internet-matrice et en imposant une monnaie entièrement dématérialisée sous parfait contrôle du système bancaire.

    À tous ceux qui auraient ou auront pour projet de refuser cette nouvelle proposition de vie qui sera imposée, prévoir une belle paire de « cojones » et un habitat douillet en forêt profonde avec des provisions pour plusieurs années.

    Bonnes fêtes de fin d’année 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Bonne fin d’année à toi aussi ! 😉
      En toute honnêteté, la société que tu m’annonces ne me conviendra pas du tout, je refuse d’être pucée et… vais commencer à me mettre en quête d’une éventuelle pastille de cyanure, pour le jour où je ne pourrai plus y échapper !

      J’aime

      1. Ça promet en effet d’être assez rock’n roll si tout ça se réalise. Cette période de l’histoire de l’humanité porte plusieurs noms. Mais peut-être aussi que tout retournera à la normale après la crise du Covid. Restons optimiste et attendons de voir.

        J’aime

        1. Ton futur virtuel il fonctionnera avec quelles sources d’énergie… parce que là tu vois, j’ai de gros doutes, on est en France et donc pas vraiment à plaindre, pourtant je viens de lire ceci :

          => https://www.ladepeche.fr/2021/12/30/electricite-rte-alerte-sur-de-possibles-coupures-chez-les-particuliers-si-le-froid-revient-fort-en-janvier-10019829.php
          Nous avons déjà eu une coupure d’avertissement le jeudi juste avant Noël…
          Alors, le casque de réalité virtuelle qui me fera croire que je n’ai pas de crottes de chien dans ma rue, il marchera comment si sa batterie est à plat ? Et je préfère mille fois mon vrai chat, avec ses puces, mais non pucé, qui régurgite sur la moquette et ne s’essuie pas les pattes quand il revient du jardin à un simili robotisé 😉
          Par chance, en cas de grosse panne générale, je peux encore cuisiner au gaz et me chauffer au feu de bois, j’ai même une lampe à pétrole, des bougies, une lampe torche, une radio (et leurs piles) et même de vrais livres si cela devait durer ! 😉

          Aimé par 1 personne

          1. Es-tu en train de me dire que l’affreux matou sans domicile fixe que tu héberges n’a pas reçu ses vaccins obligatoires et sa puce sous-cutanée obligatoire ? Bon, passons. Si tu vas chez le véto, il va en profiter pour te faire tous tes rappels à l’aide d’une sarbacane. (Ce qui serait une très bonne chose.)
            Il y a un réchauffement climatique qui provoque la fonte des glaces des pôles, mais il y a sous les pôles de faramineuses réserves de gaz et de pétrole. On comprend mieux le peu d’empressement des grandes multinationales de l’énergie à combattre le réchauffement.
            Le passage du charbon au pétrole a provoqué une transformation spectaculaire de l’économie. Le charbon se transforme en… énergie. Le pétrole a un rendement énergétique supérieur et une utilisation polymorphe devenue indispensable à l’industrie moderne : pneus, goudrons, plastiques, carburants. On en a un usage immodéré dans l’industrie chimique et en agriculture via les engrais et les pesticides qui ont contribué à faire exploser les rendements agricoles.
            En somme, un modèle qui a fait ses preuves.
            Venons-en maintenant à la véritable révolution énergétique : l’électricité propre, à profusion et sans limites ! Il existe sur Terre un gigantesque moteur électrique : la Terre, elle-même ! Cette bonne vieille Terre produit, stocke et régénère en permanence des quantités astronomiques d’électricité dans son atmosphère.
            On dispose de la technologie pour activer ce grand projet. 😃

            Aimé par 1 personne

            1. Non, le matou qui squatte chez moi a été châtré ce qui fait qu’il ne marque pas son territoire en intérieur, mais le véto ne m’a pas proposé son identification dans la foulée, alors que c’était possible puisqu’il était sous anesthésie, ni de vaccin… mais comme il ne sort pas au-delà des limites de son jardin, je lui évite le stress d’un coffre de voiture, puis celui d’être dans la même pièce qu’un chien de chasse…

              Aimé par 1 personne

            1. Je n’ai pas grandi avec ces musiques dans le biberon, mais j’aime bien les performances vocales, et là c’est le chanteur dont les jumeaux voulaient soutenir la carrière avec l’argent de quelqu’un d’autre 😉

              J’aime

Les commentaires sont fermés.