Quand les masques tombent…

Source de l’image : La Dépêche de 5 janvier)

… et personne ne l’a recadré ? Heureusement que les électeurs sauront s’en souvenir le moment venu, à moins que d’ici-là, l’accès aux bureaux de vote ne soit réservé qu’à ceux qui pourront montrer patte blanche, qui sait ?