22 réflexions sur “Silent Sunday # 4

  1. J’aime bien la diversité de ces plaques d’égout. Ado, je m’amusais avec mon amoureux à les custumiser à l’aide d’un stylo blanc… Ça faisait réagir certains passant qui trouvaient ça joli. D’autres n’y voyaient que du feu !

    Aimé par 1 personne

        1. Normal, qui, à part les fondeurs (et moi qui suis une exception, je ne suis pas fille d’un fondeur) peut s’intéresser à ces plaques en fonte !
          => https://japanization.org/les-plaques-degout-japonaises/
          … ou ici :
          => https://partages.art/2019/08/28/cet-art-urbain-que-lon-foule-du-pied/
          Chez nous ce n’est pas du lard, mais de la chasse au cochon ! 😉
          => https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/la-garonne-commence-ici-1564570143
          Bonne soirée à toi ! ♥

          Aimé par 1 personne

          1. Faut dire qu’elles sont jolies à l’état brut au Japon… Il y a 40 ans, le posca n’existait pas… Où moins démocratisé. Déjà avec notre blanc, c’était fabuleux dans nos têtes ! Merci pour tous ces liens ! 😉

            Aimé par 1 personne

    1. C’est celle que j’aurais bien aimé trouver dans mon village ! En fait elle était dans mon ordinateur depuis quelques années, photographiée un jour à Cahors.
      La fonderie de Fumel (Lot-et-Garonne) a eu une existence chaotique, elle a fait partie, un temps de PAM, même si géographiquement ce n’est pas vraiment proche ! 😉

      J’aime

  2. « Sous chaque grille se cache une rivière » (pub suisse, recommandation des pêcheurs)… Bon là il s’agit d’une bouche d’égout mais c’est un peu la même chose ; on ne devrait y déverser n’importe quoi…

    Aimé par 1 personne

          1. Pour une fois que fouler aux pieds n’est pas un signe de mépris ! je regarde toujours ces bouches, certaines sont belles, j’ai d’ailleurs vu plusieurs photographes les collectionner dans leurs appareils pour les exposer ensuite.

            Aimé par 1 personne

            1. J’ai déjà fait un billet sur le sujet, parce que je voulais absolument en trouver une en provenance de Fumel… malheureusement elle n’est pas chez moi mais à la préfecture, j’avais oublié que je l’avais photographiée il y a quelques années ! 😉

              J’aime

Les commentaires sont fermés.