2 février : c’est le jour des crêpes

Nous avons beaucoup de chance, cette année, la Chandeleur tombe un mercredi, le jour où les enfants sont à la maison et non à l’école… alors, pour ceux qui n’ont pas, pour leur jour de congé, un planning trop chargé, pourquoi ne pas leur faire mettre la main à la pâte, et en faire des gourmands responsables et pleins de ressources car ces souvenirs de plaisirs culinaires ne s’oublient jamais totalement ! 😉

Un moment de doute, une petite révision avec le réputé maître-crêpier Gilles Isola, de Rennes.

C’est une excellente base, car des recettes de crêpes, il en existe autant que de maîtres queux derrière leur crêpière, et, parmi les possibles parfums proposés, ce maître en la matière n’a pas même évoqué mes arômes préférés ! J’ai donc aussi révisé la truculente recette de Raymond Oliver (et Catherine Langeais), tournée en 1954 pour les besoins de la Radiodiffusion-télévision française de l’époque, histoire de me décomplexer un peu !

N’oubliez pas non plus, pas de billig ni de rozell à la maison, à défaut d’une crêpière, une simple poêle (huilée au pinceau si besoin) et une spatule en bois (si vous n’avez pas la souplesse du poignet requise), feront l’affaire ! La tradition de nos campagnes veut aussi que vous rangiez la première en haut de l’armoire (et qu’elle y reste toute l’année) et que vous la fassiez sauter avec une pièce d’or dans la main gauche…

8 réflexions sur “2 février : c’est le jour des crêpes

Les commentaires sont fermés.