Bénéfices, oui, mais pour qui ?

(Source de la copie d’écran : La Dépêche du Midi)

Outre tous les intermédiaires qui se sucrent (et continueront à le faire) au passage, je ne vois que les pompes funèbres pour profiter de cette aubaine (on oublie l’État qui ne paiera plus autant de retraites). À 19°C une personne âgée inactive se gèle, et à 18°C, soit elle deviendra grabataire parce que son lit sera le dernier endroit où elle n’aura pas froid, soit elle mourra d’autre chose que de maltraitance, mais est-ce bien sûr ?

La pilule devient franchement amère quand on lit ensuite que le fournisseur (qui nous demande ne nous restreindre) Engie gaspillerait des milliers de mètres cubes de gaz lors de largages dans l’atmosphère. D’ailleurs, autre question, qui les paie ces largages, ne seraient-ils pas facturés aux consommateurs sous forme d’une quelconque incompréhensible taxe ?

Publicité

15 réflexions sur “Bénéfices, oui, mais pour qui ?

  1. je pense que se qui se passe actuellement et un occasion pour tout augmenter, mon boucher m’a dit que le viande allait augmenter là vraiment je me demande en quoi la viande, nous qui habitons une région producteur de viande, soit impacté dans les augmentations au même titre que les carburant gaz etc..
    bises amicales

    Aimé par 1 personne

  2. memeyoyo

    Il y a toujours ceux qui profitent du malheur des autres. Pendant les guerres mondiales, des personnes se sont fait, excuse moi, des couilles en or, comme fit mon mari, au détriment des autres.
    C’est toujours la même chose.
    Bonne journée.
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as le droit de dire des gros mots, mes chastes oreilles en ont entendu d’autres !
      Pour ce qui est des guerres, je fais partie des autres et je peux affirmer que si mes parents ont morflé chacun séparément, la deuxième génération a aussi payé le prix fort, question séquelles, mais elle ne serait pas là s’il n’y avait pas eu cette guerre, je suppose aussi que ta position n’a pas été confortable… ♥

      J’aime

  3. Y a plus COVID, maintenant c’est l’Ukraine et la réalité de ce qui a été fait pendant deux ans.
    Ce que je note, c’est que les « aides » pour modifier des systèmes polluants proposent des produits encore plus polluants : tout est électrique.
    Finalement, mon idée qui me faisait chier il y a 10 ans était la solution (égoïste, tout le monde a dit que j’étais folle).
    Ma voiture va sortir le samedi pour le marché, le reste du temps, je vais user mes chaussures et la selle de Ganesh.
    Pis je n’avais pas cédé aux systèmes électroniques pour l’eau chaude et le chauffage.
    La pompe à chaleur, ils se la mettent où je pense.
    Par contre, je connais pas mal de personnes qui n’ont plus d’autres choix que payer. C’est dégueulasse.

    Aimé par 1 personne

    1. Quel ardéchois célèbre parlait de la sobriété heureuse ?
      L’ennui, dans ton système, c’est que si ta voiture est récente et bourrée d’électronique, le fait de la garder au garage ne veut pas dire qu’elle ne vieillira pas, mais qu’elle le fera mal… tu t’en rendras compte au contrôle technique (c’est ce qui est arrivé à une voisine, sa voiture lotoise a plus de 10 ans et seulement 3000 km, la facture a été salée). Le tout mécanique aurait pu le faire à condition d’être toi-même mécanicienne (et d’avoir une casse pas très loin pour les pièces), mais niveau consommation elle n’est plus aux normes et n’aurait certainement plus le droit de rouler… nous sommes piégés de toute façon ! 😦

      J’aime

      1. Ma voiture a plus de 10 ans et j’ai un super mécano qui récupère absolument tout et me dépanne pour le contrôle.
        Quand au contrôle, c’est toujours discutable. Et au cas où, je tronçonne au milieu et je remplace le moteur par Ganesh.
        J’ai anticipé des trucs de ouf 😁
        Pis sinon, on peut aussi faire du stop.
        Aller au marché à cheval, je l’ai déjà fait 😂 car dans le code, il est toujours considéré comme véhicule. Je me suis permise de demander une botte de paille au gendarme qui venait me faire la morale.
        Un bel article dans le Dauphiné d’ailleurs 😂.

        Aimé par 1 personne

  4. Bonjour lotoise , la pompe à chaleur il faut avoir peu de moyens moins de 2000 euros pour un couple pour avoir des aides conséquentes , chez nous ce moyen de chauffage sera payé plein pot sans aides du gouvernement ou administration nous dépassons de deux cent euros , moyen efficace de chauffage en hiver sauf en cas de grosses gelées tenaces dans lequel cas l’électricité va tourner (garder d’autres moyens de chauffages inserts , poêles à bois , à fuel) chez nous chaudière fuel est en hors gel au minimum

    Aimé par 1 personne

    1. La pompe à chaleur réversible de mes voisins installée sous la fenêtre de ma chambre d’amis, peu de temps après mon arrivée, n’a fonctionné que très peu de temps avant d’avoir des problèmes dont j’ignore la teneur (ils avaient aussi installé un poêle à bois dans une cheminée monumentale en plus de la chaudière à fuel en place), la maison est ensuite restée fermée longtemps, puis a été vendue, les repreneurs sont restés 4 ans et ne l’ont pratiquement pas utilisée, j’ignore pour quelle raison (ils avaient rajouté un poêle à granules qu’ils ont emporté), elle a été rachetée en fin d’été et les nouveaux envisagent de la surélever parce qu’elle serait nulle au niveau performance, résultat mon jardin va voir ses conditions extrêmes modifiées, et je ne crois pas que ce soit en bien… 😦

      J’aime

  5. La semaine dernière, coupure générale d’électricité qui a duré 30 heures à cause d’une panne à Perros Guirec (c’était la troisième en une semaine mais les précédentes étaient plus courtes). Ma belle maman, 88 ans est donc restée sans chauffage, sans électricité, sans réseau téléphonique, sans internet bien sûr et sans eau (la pompe permettant à l’eau du puits de remonter dans les tuyaux ne fonctionnant plus). Elle n’avait que sa cuisinière à gaz et heureusement, un allume gaz et des bougies ! Et à présent ici, il y a des groupes électrogènes tournant à fond qu’engie vient recharger en gazole tous les jours… les Trégorois sont priés d’être sobres en énergie… SOBRIETE oui, si ça pouvait être le mot d’ordre général…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, vive le tout électrique… mes jeunes collègues se moquaient un peu de ma collection de bougies, de ma gazinière et de mon poêle à bois (et je ne leur ai jamais montré mon étagère à conserves maison)… oui, je sais ce n’est pas trop moderne, mais par chance je n’ai eu à déplorer qu’une coupure de 5 heures (avec la peur pour le contenu du congélateur qui a tenu le choc)… on nous a trop vendu le progrès en voulant nous faire oublier la prudence de nos ancêtres qui ne mettaient pas tous leurs œufs dans le même panier 😦

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.