22 réflexions sur “Silent Sunday # 19

  1. Hello Agathe
    Les barreaux sont aussi protecteurs 😉
    Cette vieille bâtisse m’a l’air plutôt paisible et ses barreaux sont parfaits pour installer le panneau sans aucune dégradation 😆
    Bon dimanche
    Bises d’O.

    Aimé par 1 personne

    1. Non, les voiles étaient dans la Grand-Rue (et posées de telle sorte qu’il aurait été impossible de naviguer, de toute manière le ruisseau qui y coulait a été recouvert par la chaussée quand la rue a été appelée grande et pavée !) 😉
      De plus, il manquait une panneau pour y aller depuis celui-ci, on est à un étage plus haut sur le caillou, par rapport à celui de la Grand-Rue qui sépare 2 des 3 collines du village en l’occurrence celle des besogneux sur laquelle on se trouve et celle des notables et de l’église en face ! 😉
      Pour aller dans la friche derrière les barreaux, il faut avoir les clés d’une porte assez récente qui n’est pas sur la photo (l’autre mur perpendiculaire de ce qui reste de cette maison est en très mauvais état et menace sérieusement de s’écrouler)…

      J’aime

    1. Devine ! Mis à part la vigne, nous n’avons que le tourisme pour faire vivre le village ! 😉
      Animation estivale, on avait étendu des voiles triangulaires à l’horizontale entre les maisons de la Grand-Rue pour l’ombrager, et l’espace d’un été elle s’est appelée rue des voiles ! 😉
      En fin de saison on a rangé les voiles et oublié la signalétique qui est restée quelques années avant de disparaître corps et biens récemment ! 😉

      Aimé par 1 personne

    1. Merci, je ne sais pas, la friche appartient au seul château encore dans son jus du village, en face dans la même ruelle dont on ne connaît rien de son histoire (à mon grand étonnement). Quand je suis arrivée il était propriété privée d’une dame seule (sa sœur venait de mourir) qui en a fait don à une communauté religieuse traditionaliste (on croise parfois une soutane), en échange ils devaient s’occuper d’elle dans ses vieux jours, ce qui n’a pas été le cas, elle est décédée seule et dans le dénuement le plus total et ailleurs que dans son village natal…

      Aimé par 1 personne

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.