Du manque…

Serais-je, en définitive, véritablement accro au canard, et d’ailleurs, est-ce qu’une telle addiction peut exister ?

Et comment me sevrer d’une furieuse envie d’un magret aux pommes à la sarladaise quand les effets de l’abattage massif des palmipèdes induit par la grippe aviaire provoquent l’arrêt des structures de transformation sur le département ?

Source de la copie d’écran : La Dépêche)

Je n’ai pas la réponse à ces épineuses questions, la seule chose que je peux dire avec certitude est qu’en lisant ce titre, je suis comme un drogué en manque (voyons, c’était quand mon dernier magret ?) et que juste d’y penser j’en ai l’eau à la bouche (je ne suis végétarienne qu’un jour sur deux, et aujourd’hui c’est le jour du marché et donc du poisson) !

Мар’яна Садовська – Ой, Пливe Кача По Тисинi – Plyve kacha po Tysyni – Maryana Sadovska

Cette situation impose, dans mon cellier, le recensement des pots de graisse encore en ma possession ainsi que leur re-cuisson pour en assurer la bonne conservation tout le temps de la limitation raisonnée de son utilisation, car… il n’y aura pas de réapprovisionnement de la ressource avant probablement l’année prochaine ! 😦