Le vélo-puce…

Puce, pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est sauteur ! 😉

(Copie d’écran : Nocy Muzeów w Pilźnie)

C’est cette affiche, concernant la nuit européenne des musées de samedi dernier à Pilzno, qui m’a fait découvrir Krystian Herba, le casse-cou détenteur de six records inscrits au Guinness. 😉

#17 Rowerowe SHOW !!! Zobacz relację!!!

Bien évidemment les vélocipèdes (ou draisiennes) de la fin du XIXe siècle, et autres deux-roues de l’entre-deux-guerres ou d’immédiatement après 1945 présentés, n’ont pas servi à la démonstration de virtuosité prévue ! 😉

13 réflexions sur “Le vélo-puce…

    1. Merci pour les employés municipaux qui, chaque année, fleurissent le village ! 😉
      J’aime aussi beaucoup l’idée de la vue de Pilzno dans la grande roue du vélocipède de l’affiche, raison pour laquelle j’ai écrit ce billet ! 😉
      Belle journée à toi ! ♥

      Aimé par 1 personne

  1. Hello Agathe
    Tu étais en Pologne ?
    C’est intéressant de voir l’évolution de cet engin qui ne date pas d’hier. Le grand Léonard en avait fait des croquis !
    Quant à la draisienne, il paraît que les séniors pourront l’utiliser à la place du déambulateur 😆
    Bises

    Aimé par 1 personne

    1. MdR ! Depuis mon fauteuil, derrière mon écran, j’y suis tous les jours… mais en réalité, la dernière fois où j’y étais physiquement c’était ici :
      => https://agatheb2k.wordpress.com/2022/03/19/projet-52-2022-11-cest-flou/
      … il y a 9 ans et je n’ai aucune bonne raison pour y retourner, d’autant plus que ma carte d’identité est largement périmée et a même dépassé le délai légal de sa prolongation tacite (avec copie du texte officiel ! ) 😉

      J’aime

        1. MdR ! C’était le pays de mon père, raflé à 16 ans dans la rue pendant la guerre, envoyé travailler en Allemagne, il n’a de toute sa vie ensuite (elle fut courte) ni revu sa famille, ni son pays… je n’ai fait la connaissance de mes cousins paternels qu’en 2006. Alors oui, même si la langue (interdite pour nous, par la volonté des parents, ma mère était d’origine) restera toujours pour moi un obstacle, j’y vais souvent virtuellement, tout est étant on ne peut plus franchouillarde (cliché, bien sûr !), par contre après 3 séjours dans le pays, une chose est sûre, je ne pourrais pas y vivre, la déformation du joug des années communistes y est encore trop perceptible pour moi…
          Bon WE à toi ! ♥

          J’aime

                1. Résilience ? Je ne sais pas trop ! La branche française n’est pas très prolifique… contrairement à ceux de là-bas ! 😉
                  Mais peut -on en vouloir à quelqu’un… à la libération les américains ont dit à celui qui allait devenir mon père : « si tu veux rentrer chez toi, c’est par là, et à pied et quand tu seras arrivé (peut-être) tu iras en prison pour désertion ou au goulag pour avoir travaillé en Allemagne, si tu veux essayer autre chose, c’est de ce côté, le train t’attend »… tu parles d’un choix !

                  J’aime

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.