Silent Sunday # 20

.o0o.

Publicité

27 réflexions sur “Silent Sunday # 20

        1. C’est moi qui l’ai fait, c’est du Cluny de Brioude. Le modèle original est en blanc, en couverture d’un livre acheté il y a très longtemps, auquel j’ai apporté une subtile modification parce que le dessin ne me convenait pas et un brin de fantaisie colorée ! Ils ne l’ont jamais su à Brioude dont je me demande d’ailleurs comment se porte l’école après le décès de sa fondatrice… va falloir que je me renseigne ! 😉
          La broderie Hardanger est ma création pour garder le rappel des couleurs de la dentelle.
          Je l’ai retrouvée en cherchant mes exercices de Fin Fleuri de Bruges la semaine dernière ! 😉

          J’aime

    1. De fée, je ne sais pas, mais merci à toi, je revois la tête de ma prof à qui j’ai dit que le modèle original ne me plaisait pas et que j’allais l’améliorer ! 😉

      J’aime

  1. Si je savais comment faire un smiley avec des cœurs dans les yeux, j’aurais introduit mon commentaire avec… retiens l’intention… 😉
    Ce napperon est une merveille. Je suis vraiment admirative de ton travail.

    Aimé par 1 personne

    1. Je m’étais bien amusée à denteler, puis à créer la broderie à la bonne échelle, merci à toi ! 😉
      Le smiley en question, je ne crois pas qu’on puisse le faire avec son clavier, c’est pour cela que je me contente d’un ♥ (qui lui se fait avec la touche Alt suivie du chiffre 3 dans le pavé).
      Bon après-midi ! 😉

      J’aime

    1. La broderie c’est sur toile de lin, juste au centre, tout autour c’est une dentelle aux fuseaux, j’ai retrouvé cette pièce au fond de mon armoire.

      Il me faudrait l’encadrer parce que c’est trop fragile pour être posé sur un meuble (le lin le supporterait aisément, mais pas la soie colorée naturellement), et je n’ai pas le droit de faire des trous dans le mur ! 😉

      J’aime

  2. C’est incroyable ce que les machines à broder sont capables de réaliser aujourd’hui. Ces machines ont de véritables doigts de contes de fées. Tu lui fais regarder le dessin à réaliser, tu appuies sur le bouton, et hop ! c’est déjà fini. Trop fastoche !
    Il est clair qu’un humain ne pourrait jamais broder un tel chef-d’œuvre. Ou alors, une ancienne brodeuse de génie, à la rigueur. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Les petites araignées sont aussi de délicates dentellières ! Mais je me demande si de nos jours les fines brodeuses n’étaient pas déjà dans leur vie précédente, de ces petites arachnides spécialisées guipure !

      Aimé par 2 personnes

      1. Guipure, dentelle, guêpier, dentelle bourdonnée…
        Effectivement, tu as tout à fait raison Dominique, il vaut mieux posséder un peu d’adn arachno-humanoïde pour s’y retrouver dans ce sac de nœuds. Mais quel beau métier !

        Aimé par 2 personnes

    2. C’est vraiment incroyable, j’ai vu cette machine fonctionner il y a plus de 20 ans et je suis partie parce qu’elle faisait un bruit d’enfer pour un résultat minable ! 😉

      Alors que l’on parle, chez les manuels de la petite musique des fuseaux…

      Si le métier est plat (comme sur la photo) pour les pièces en forme, pour la dentelle au mètre on peut encore utiliser le bon vieux carreau traditionnel ! 😉

      Bonne semaine à toi ! 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Tu travaillais avec les fuseaux, le carré et cet sorte de cylindre ou bien tu utilisais une machine ? (plus moderne que celle qui est présentée sur la vidéo, j’espère)

        J’ai aussi regardé la vidéo qui suit immédiatement celle de la machine :
        la rencontre Poutine Sarkozy…
        C’est édifiant !

        Bonne semaine

        J’aime

        1. Ce modèle, je l’ai travaillé sur le métier plat que tu as sur la photo, mais j’ai aussi le carreau (fabrication maison) traditionnel pour les longueurs…
          Tu ne savais pas pour cette rencontre ? S’il avait quelques illusions, il les a perdues tout de suite !

          Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.