Projet 52-2022 / 24- Se mettre au vert

Impératif quand il fait 38°C à l’ombre, d’ailleurs la sieste est obligatoire quand vous n’êtes pas une couche-tôt et que vous vous levez à 6h pour ventiler et rafraîchir la maison jusqu’à 8h avant d’avoir tout refermé à 9h…

Du vert vous en avez eu la semaine dernière dans le Silent Sunday du dimanche, aussi pour respecter le thème de la semaine selon les vœux de Ma’, je vous emmènerai ce matin dans un tout autre registre ! 😉

Se mettre au vert, cela peut aussi être bien compris comme s’alimenter plus sainement, avec des produits locaux et totalement hors du circuit plats préparés industriels alors, cadeau, voici ma recette de la presque tourte aux herbes sauvages et fleurs (presque, parce que le but est de manger plus de verdure que de pâte feuilletée), à cuire, bien évidemment à 6h du matin ! 😉

Bon, vous l’aurez compris, le design culinaire et l’assiette minimaliste des étoilés, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé tisane du jardin, j’ai un robot à tout faire qui hache et ne râpe pas, alors je m’en accommode (mais n’achète jamais de fromage râpé enrichi en je ne sais plus quoi de synthétique pour qu’il file mieux) et n’obtiens jamais l’effet râpé attendu par certains, mais le bon goût du fromage lui est là !

Pour ne pas alourdir (c’est voulu) de trop mon propos, le mode opératoire sera dans les commentaires, et pour savoir comment les autres participants se mettent au vert, il faudra suivre le lien que chacun aura posté en commentaire dans le billet du jour de Ma’.

Bon samedi à vous ! ♥

51 réflexions sur “Projet 52-2022 / 24- Se mettre au vert

  1. Voici l’intégralité de la recette 😉
    Les ingrédients :
    1 grosse poignée de sommités fleuries de chénopode blanc, 1 grosse poignée de jeunes pousses de pourpier, 20-25 (environ) fleurs d’hémérocalle du jour, 1 pâte feuilletée escargot, 1 c. à soupe de moutarde à l’ancienne, 140g de crème fraîche, 100g de lait, 3 œufs, 10g de farine, les anthères des fleurs (le safran du pauvre), sel & poivre, 100g de fromage râpé (chez moi parmesan et comté).
    Mode opératoire :
    Cueillir les sommités de chénopode et les jeunes pousses de pourpier (ces « mauvaises herbes » spontanées que l’on s’étonne de voir en liberté dans mon jardin… et que je mange crues ou cuites), les rincer, sécher et réserver.
    Détacher les pétales colorés du pédoncule des fleurs (cueillies le matin et gardées au frais), les réserver, ainsi que les anthères au bout des étamines que l’on mettra de côté aussi.
    Préchauffer le four à 180°C.
    Foncer un moule un peu haut avec la pâte (100g de farine, 100g de beurre congelé en petits morceaux au préalable, 50g d’eau et 1 pincée de sel), la piquer avec une fourchette et étaler la cuillère de moutarde.
    Répartir sur la pâte la moitié des pétales, puis le chénopode, l’autre moitié des pétales et terminer avec le pourpier.
    Dans un saladier battre les œufs dans le mélange lait + crème, ajouter la farine, les anthères des fleurs (safran du pauvre), saler et poivrer puis ajouter la moitié du fromage râpé et le verser sur les fleurs et herbes, tasser avec une spatule et rabattre les bords de la pâte vers le centre. Saupoudrer avec le reste du râpé et enfourner pour 30 à 35 minutes.
    Servir tiède avec quelques feuilles de salade et des pétales, bon appétit à vous ! ♥

    Aimé par 1 personne

    1. Pas d’engrais, pas de pesticide, pas de conservateur, pas d’OGM, le chénopode a un goût d’épinard, le pourpier fait penser à de l’oseille, les fleurs se traitent chez moi aussi bien en salé qu’en sucré, qui plus est ces plantes ne sont jamais malades et ne demandent ni soins particuliers, ni arrosage ! 😉
      Bon samedi à toi !

      Aimé par 1 personne

    1. Si, il est passé, directement… dans les indésirables qui ont bien souvent des ratés et que j’ai oublié de vérifier, mille pardons ! 😉
      Le WE frais peut-être le suivant, ce soir corvée d’arrosage… ♥

      J’aime

    1. Merci, tu veux dire la maladie des renards que l’on chope en mangeant des myrtilles sauvages du bord des chemins sur lesquelles il a pissé pour leur donner plus de goût ? C’est l’échinococcose alvéolaire (ou ténia du renard).
      Je viens de voir passer une araignée sur mon clavier ! 😉

      Aimé par 1 personne

        1. OK, c’est de la bactérie fécale Escherichia Coli dont il est question, je ne savais d’ailleurs pas qu’elle pouvait résister à la congélation suivie d’une cuisson, la chaîne de l’usine devait être dans un état inimaginable pour moi ! 😦

          Aimé par 1 personne

    1. Le chénopode, c’est la plante des friches, tout le monde en a vu…

      La pâte escargot, c’est une manière rapide d’avoir un feuilletage léger si tu n’as pas envie d’utiliser la méthode classique avec les pauses au réfrigérateur

      Aimé par 1 personne

    1. Pas mal l’idée de la dégustation chez les autres, mais il faudrait me traîner parce que je redoute même l’idée de devoir sortir pour aller rentrer mes draps qui doivent être bien secs et les remplacer par la couverture lavée à froid ! 😉

      Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi, comment vas-tu ? ♥
      Je n’ose pas regarder le thermomètre à l’extérieur devant la fenêtre de ma cuisine, heureusement je n’ai pas à sortir plus loin qu’au jardin, mais demain il me faudra bien mettre une tenue correcte pour aller voter… 😉

      J’aime

    1. Je comprends, c’est une pure adaptation aux ressources locales, car il est impensable d’avoir de vrais épinards dans mon jardin, ils seraient déjà cuits (comme certaines feuilles des framboisiers, vues ce matin) alors que le chénopode (qui en est l’ancêtre) résiste très bien, même chose pour le pourpier ! 😉

      J’aime

    1. Les anthères des fleurs d’hémérocalle utilisées… attention, ce n’est pas parce qu’un des noms de l’hémérocalle est « lys d’un jour’ (ce qu’il n’est pas, il n’a pas un bulbe à sa base mais une racine charnue qui fait office de réserve d’eau) que l’on peut utiliser des lys en remplacement, c’est dangereux, ils sont toxiques ! Bonne soirée à toi ! 😉

      J’aime

  2. Moi j’ai fait une salade composée au couscous, poulet, fonds d’artichauts, tomates cerises, pois chiches, olives… Mais ce n’est pas vraiment vert n’est-ce pas? 😉
    A part ça je suis en Bretagne en bordure de la ria d’Etel et il ne fait que 30° dehors à 15 heures et 25° dans l’appartement pour le moment…

    Aimé par 1 personne

    1. Tout dépend de ce que tu appelles couscous… qui me fait penser à ce que nous appelons taboulé en France et qui n’en est pas si on le compare à l’original libanais ! 😉
      Pour la petite histoire, 35°C à l’extérieur, 26 en bas et je préfère ne pas savoir en haut dans les chambres entre 28 et 30… 😉

      J’aime

  3. Hello Agathe😉ça m’intéresse cette recette!
    Et j’ai déjà un bon début d’ingrédients dans mon jardin!
    Pas sûr que l’HDM aimera mais si je ne lui dit pas tout ce qui est dedans ça va le faire😂
    Et la vidéo de la pâte escargot, que je ne connais pas, je vais la tester aussi! Merci!
    Bonne journée au frais!😘

    Aimé par 1 personne

    1. Tout est là, ne rien dire avant, on peut corser le jeu en faisant deviner les ingrédients avec un gage pour motiver les chercheurs qui ne trouveront jamais tout ! 😉
      Pour la pâte escargot, avoir toujours dans son congélateur du beurre découpé en cubes ! 😉
      Bonne soirée à toi ! ♥

      Aimé par 1 personne

    1. Attention, pas les pourpiers des fleuristes qui font de belles fleurs en couleurs, celles du comestible dit pourpier maraîcher sont minuscules mais donnent plein de graines noires qui se ressèment toutes seules !

      J’aime

    1. Pour avoir la tourte complète il m’aurait fallu faire le double de pâte et je ne congèle du beurre en petits morceaux à l’avance que pour juste une tarte… alors j’ai rusé et me suis dispensée de souder les bords, faire un dessin sur le dessus, et la cheminée puis appliquer une dorure (c’est bien au printemps ou à l’automne pour un koulibiak !) 😉

      Aimé par 1 personne

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.