Ni l’ours, ni le loup…

… mais qui donc ?

Copie d’écran : La Dépêche

Nos chiens errants (voir => ici) seraient-ils arrivés chez nos voisins ? Celui qui est accusé en est un genre husky de couleur grise et s’est attaqué à des brebis tondeuses écologiques (dommage pour elles) laissées sans surveillance… Mais quand on sait que le husky est traditionnellement le fruit des amours entre le loup et la lune d’où sa couleur grise et sa queue en croissant, est ce que l’appendice de l’assaillant était celui caractéristique de ce chien ou bien du loup ? Mystère ! Personne ne me demande mon opinion, mais je la donnerai quand même, nos chiens errants ont quitté le département, on les disait en route vers le sud et les Pyrénées, mais ce serait en passant par l’ouest. J’en déduis qu’ils n’ont pas forcément envie de devoir copiner avec les ours, par contre je ne sais pas encore comment ils savent où se cachent les ursidés ! 😉