Projet 52-2022 / 30- Ville ou campagne

Le cas de conscience des dernières élections présidentielles n’était plus qu’un mauvais souvenir que je voulais oublier, mais Ma’, du blog Du côté de chez Ma’ a choisi de nous laisser libres d’afficher nos préférences pour illustrer le thème de cette trentième semaine…

Alors, si, pour ne pas avoir à choisir entre la poire et le fromage, je prends communément les deux, déterminer si je préférais la peste ou le choléra m’avait obligée à innover et là, même si je ne regrette pas de ne plus habiter en ville, il m’arrive parfois de me dire que le choix du calme se mérite et qu’il peut être bien cher payé (il suffit de me voir tirer la tronche au pas supermarket local quand je n’y trouve pas ce que je voudrais), et je vais donc devoir ruser pour me tirer de ce mauvais pas ! 😉

Nous sommes au Jardin du Luxembourg à Paris (VIe), et c’est une de mes photos préférées (normal, c’est la mienne) de ce qui n’est absolument pas un ange et que je préfère voir de profil au travers d’une végétation luxuriante, plutôt que de face, verdure que l’on ne retrouve pas quand on veut savoir qu’il s’agit du monument au poète Charles Marie René Leconte de Lisle (bibliothécaire du Sénat jusqu’à sa mort en 1894), un marbre signé Denys Puech et représentant une muse ailée enlaçant le buste du chef de file de l’école parnassienne sus-cité.

Nous voici donc avec un coin de campagne dans le cœur de la ville et il ne nous restera plus qu’à aller lire les commentaires des autres participants qui auront posté leur lien en bas du billet de Ma’ pour savoir s’ils préfèrent la ville ou la campagne ! 😉

Bon samedi à tous ! ♥