Il faut bien débuter

Sportive je n’ai jamais trop été, j’ai récemment avoué mes grosses lacunes en la matière… mais, promis, je me soigne ! 😉

cours de qi gong débutant

C’est devant une bonne assiette 100% locale accompagnée d’un rosé bien frais des environs, qu’une amie m’a convaincue de l’utilité d’entretenir mes articulations… ne serait-ce que pour, au-delà de la distance géographique (elle repart dans son nord pour l’hiver), garder un lien quotidien par l’esprit ! 😉

C’est le chat qui va s’inquiéter devant les singeries et la nouvelle lubie de sa deux-pattes… Portez-vous bien ! ♥

Publicité

14 réflexions sur “Il faut bien débuter

    1. Nous oublions trop souvent notre animalité ! On (quelqu’un qui avait pignon sur rue il y a 20 ans quand j’avais de gros problèmes de dos) m’a conseillé de faire au réveil comme les chats… m’étirer en douceur et de faire le dos rond, l’exercice suivant étant de garder les mains libres et d’adopter le sac à dos pour porter du poids en cas de besoin ! 😉

      Aimé par 1 personne

  1. Attention, je n’ai parlé de « primate » que parce que l’article se termine par le mot « singerie » et donc pour faire un jeu de mots…mais moi j’estime qu’on a bien raison de pratiquer le qigong ! Décidément les jeux de mots laids…etc. Bon jeudi !

    Aimé par 1 personne

    1. 😆
      La vidéo sur YT c’est pour faire, en même temps, la même chose que le monsieur, pas juste le regarder depuis le fond du canapé, d’abord il parle trop (et pour juste un film, les dialogues sont barbants), mais il faut lui reconnaître qu’il explique bien pour les débutants de ma trempe ! 😉
      Par contre, lui, il l’a mise en ligne pour prospecter et pouvoir vendre ses cours… comme tous les autres qui sont moins bavards ! Belle journée à toi ! ♥

      Aimé par 1 personne

    1. Nous sommes d’accord, mais c’est juste pour faire l’apprentissage des mouvements grâce aux explications, après comme je ne suis pas très fidèle, j’irai chez un moins bavard qui cachera mieux ses (mêmes) intentions ! 😉

      J’aime

  2. Sportif j’ai été pratiquant l’escrime avec ma main gauche magique la terreur de certains droitiers au niveau départemental en dessous de 18ans .Auparavant j’avais essayé la boxe , après plusieurs bourre pifs j’ai stoppé ce sport violent je me suis mis à courir c’était bien j’avais de bons chronos visite médicale docteur dit à mon père il a le coeur trop rapide faut qu’il fasse de la course de fond au boulot j’ai essayé le rugby à 15 en corporatif au premier vol plané vu la taille du mec d’en face je n’ai pas fait le poids. Il est sûr que le grand maigre (moi) je me faufilait partout , à force de prendre des gnons stop J’ai fait du vélo de la course jamais tombé et toujours ce souci de coeur rapide La marche est arrivée tout le monde était content , marché longtemps enflé comme une anse de seau Docteurs ont dits : c’est bien continuez puis un jour mon nougat droit n’était pas trop bien nouveau docteur a dit vous marchez moi oui fréquence moi tlj au travail et après mon c.. une belle arthroscopie a révélé que j’avais un genoux de vieux avec plein de débris cartilagineux en vrac recousu revenu à Blois 6mois d’arrêts (at) je pouvais monter en voiture pas descendre escalier pareil c’est là que j’ai connu fauteuil un bon copain qui me servait de lit j’ai toujours marché jusqu’à l’arrivée de cocovide le dix -neuvième de 87kg passé à 107kg fallait pas bouger nous les vioques le voisin savait tout sur toi et te le disais : »vous avez dépassé de trente minutes » quel collabo une période de délation connue en 1940-45 dans notre village c’est affolant comme certaines personnes changent on peut sortir docteur dit vous êtes trop gros il faut maigrir canicule est arrivée trop chaud marche au matin et soir tlj redescendu à 88kg vivement les temps froids j’aime pour la marche partant grelotteux revenant réchauffé Vive le froid et l’hiver c’est tout pour aujourd’hui

    Aimé par 1 personne

    1. Le plaisir de la marcheuse grelotteuse, c’était de rentrer chez elle après une sortie pluvio-venteuse de novembre, de jeter un steak haché (acheté en rentrant) dans la poêle chaude, tourné-retourné, salé-poivré et de le consommer juste chaud dessus et encore froid à l’intérieur… mais c’était il y a très longtemps ! 😉

      J’aime

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.