La Grande Murale (5/5)

Dernier volet de cette fresque boisée signée Lucien Bénière, plus grande (de quelques cinq mètres) que la tapisserie de la Reine Mathilde à Bayeux…

.o0o.

.o0o.

Le sculpteur ne nous a pas raconté la conquête de l’Angleterre par le duc de Normandie Guillaume le Conquérant en l’an de grâce 1066, mais a contribué à nous faire savoir que la forêt nous fournit, en plus du bois et des champignons, ses biens les plus précieux qui sont la beauté, le calme et parfois le silence ! 😉

Pour revoir la Grande Murale (pas tout à fait en son entier, elle est entièrement reproduite, et de bien meilleure façon, dans le livre Le chant du bois, et avec les pièces qui n’ont pas été exposées), le début en est ici => La Grande Murale, à suivre le dernier volet des carrés qui forment la Longue Marche… 😉

Les Carrés (4)

Avant-dernier volet consacré aux paysages colorés et (é)mouvants de La Longue Marche, sculptures sur bois divers de Lucien Bénière…

Elle fut exposée en 2001, avec La Grande Murale, dans les jardins du Sénat à Paris (Palais du Luxembourg), que vous pouvez retrouver à partir d’ici (cliquer sur les liens rouges) :

Les Carrés (1), (2) et (3).

La Grande Murale (1), La GM (2), La GM (3), La GM (4).

À suivre…

Oratorio occitan

Quoi de mieux pour commencer la semaine qu’un peu de musique qui élève les âmes ? Certes le titre n’est pas des plus joyeux, mais c’est très plaisant à écouter et un avant-goût de la Fête de la musique.

Bruno ROSSIGNOL – La fin dau monde – Oratorio en occitan limousin

Notre discret, mais illustre et talentueux, voisin Bruno Rossignol a fait parler de lui récemment lors de la création mondiale de sa Messa Occitana. Bravo à lui !

Bonne semaine à vous ! ♥

Les Carrés (3)

Troisième volet de La Longue Marche, sculptures sur bois divers de Lucien Bénière, exposée en 2001, avec La Grande Murale, dans les jardins du Sénat.

L’invitation au voyage au fil des veines du bois n’est pas encore terminée, alors il vous est toujours possible de (re)prendre la chronologie depuis le début si vous tentez le plongeon dans l’imaginaire de l’artiste.

Les Carrés (1) et (2).

La Grande Murale (1), La GM (2), La GM (3), La GM (4).

À suivre…

Périple humanitaire

Tourné en 2017 par Šarūnas Bartas dans le bassin houiller du Donbass, vous avez jusqu’au 31 juillet pour visionner Frost en replay sur Arte et vous aurez ainsi une toute petite idée de ce qui se passe actuellement en Ukraine (et de la complexité de la situation), soit tout juste cinq ans après, pendant lesquels personne n’a réussi à enrayer la crise…

Copie d’écran : Frost sur Arte

J’ai beaucoup aimé… les questions sans réelles réponses qui incitent à la réflexion, chacun selon son tempérament ou ses convictions existentielles.

Les bonnes manières

Quelle est la bonne façon d’éduquer son singe de salon ?

Il doit y avoir une question de goût et d’époque, parce qu’après les enfants contraints de fournir du contenu pour alimenter la chaîne de leurs parents (lire l’excellent Les enfants sont rois de Delphine de Vigan), voilà que les animaux sont aussi mis à contribution (officiellement, un Dieu local imposerait aux humains de sauver toute forme de vie sur Terre ?)… mais qui prendra leur défense quand ils seront ainsi exploités ?

That’s Together Dinner Before Shower To Bed

Je vous rassure, mon félin n’est pas une star, il fait des câlins (ou pas) à sa guise mais s’il lui arrive de dormir sur mon lit, il boit quand il a soif, dans son bol dont la place est dans un des bacs de l’évier, il mange quand il a un petit creux, dans sa gamelle au sol et adore prendre le soleil bien caché dans la végétation du jardin avant d’aller roupiller dans la chaise longue à l’ombre, il sait très bien que je n’irai pas le déranger ! 😉

Le film sans générique

Trop sérieux, s’abstenir ! En effet, en recherchant, suite au billet de Juliette, des extraits de films avec Vittorio Gassman, j’ai cliqué sur cette proposition loufoque et ne l’ai pas regretté, il faut bien rire un peu ! 😉

La Polka des Menottes – Raoul André – 1957

Réalisé par Raoul André, et sorti en 1957, ce film policier (dont la distribution est => ici) nous ramène à une époque où nous savions encore rire de nous-mêmes et je trouve que cela est plutôt jubilatoire !