Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Des nouvelles !’ Category

C’est une découverte très récente dont, depuis que j’ai lancé mon propre levain (eau + farine de seigle complète, voir => ici) pour ne plus être tributaire ou pénalisée par les pénuries de levure boulangère au pas super-market local, je vais forcément très certainement adapter le concept signé des Ambassadeurs du Pain à ma méthode de panification domestique…

Bon, je n’oblige absolument personne à visionner les 2h15 de formation (personnellement je suis très intéressée), pour les plus pressés d’entre nous, la vidéo suivante de la chaîne de Fabrice Cottez suffira pour en comprendre le principe 😉

J’avoue d’ailleurs m’en être très fortement inspirée pour mon pain au levain n°7 (à la farine de petit épeautre) juste mélangé hier soir et cuit 12h après, alors que je laisse habituellement fermenter mes pâtes 24h dont les 2/3 au réfrigérateur.

Entre pain n°6 au persil frais haché et n°7, il y a eu un pain mixte (levain + levure) que je viens d’achever de tartiner de betterave crue râpée au fromage frais de chèvre et à l’ail, qui me conforte dans mon idée que la levure c’est peut-être bon dans la bière mais que le pain au seul levain est autrement bon ! 😉

Et je suis très (un peu quand même) étonnée de constater qu’alors que je n’achète de pain chez le boulanger, que quand il y a du monde à la maison, et pratiquement plus jamais pour moi seule parce qu’hormis le pain à l’ancienne à la coupe, assez rare à la vente, je ne prends aucun plaisir à manger l’ordinaire proposé, je me surprends à aimer mon pain au levain-maison et farines non industrielles, et, malgré la difficulté d’obtenir un résultat presque professionnel dans un four ménager pas prévu pour la cuisson du pain, d’y retrouver le goût du bon pain d’autrefois (quand j’étais enfant !!!).

Alors, les grignes de mon pain ne seront jamais bien ouvertes et la croûte jamais assez brillante parce qu’il m’est impossible de m’offrir un four boulanger à vapeur dans une cuisine prévue pour réchauffer des plats au micro-ondes… mais puisque j’ai le goût (que le pain aux farines industrielles de la grande majorité de nos boulangers n’a plus), vive le pain au levain, même imparfait !

PS. : le gros stock périmé de farine polonaise T450 (voir => ici) a enfin été retiré de la vente et remplacé par un stock aussi conséquent de farine T45 dont je n’ai pas l’usage… et comme ils n’ont pas de vraie farine, je me fournis ailleurs 😉

Read Full Post »

C’était une des questions que je me posais, était-il possible d’en voir une sur fond de volcan en éruption ?

La réponse est oui… et je l’ai ratée (c’était en avril et je n’avais pas encore trouvé ces webcams), mais elle est visible sur le site mbl.is => ici !!!

Il faut se faire une raison, on ne peut pas tout avoir dans la vie réelle ! 😉

Read Full Post »

C’est la mère Michel…

… (qui a perdu son chat) !!! Un assez grand classique parmi nos chansons enfantines 😉

Le mien se croit invisible, et comme je connais presque toutes ses cachettes, parfois je fais semblant de ne pas le voir parce que 24h/24 avec sa 2-pattes cela peut être difficile, d’ailleurs ces temps-ci, il fait chambre à part… pour mon plus grand plaisir ! 😉

Autre plaisir du jour, la floraison imminente et très rare de mon vieil (j’étais Parisienne encore pour 2 ans quand j’avais trouvé l’oignon au rayon des raretés dans une jardinerie lotoise) amaryllis Lima (Hippeastrum Cybister).

Ne croyez pas les pépiniéristes qui vous annoncent une durée du spectacle de décembre à mars, ce n’est même pas forcément vrai la première année, quand le bulbe a bien été forcé, les terreaux sont trop pauvres pour qu’il fleurisse une deuxième année. Je ne l’ai sauvé qu’en lui donnant de la terre de jardin où je l’ai consigné (en pot à demeure, il passe l’hiver en serre froide), et donc, il a repris un cycle normal (sachant qu’il est originaire de l’hémisphère-sud ?) avec une floraison (assez aléatoire, je ne sais plus quand je l’ai divisé parce qu’il était trop à l’étroit) en mai.

Autre expérience, le noyau d’un avocat mangé la semaine dernière avait commencé à germer à l’intérieur du fruit avec un bout de racine d’1 cm 1/2 qui a été épargné par mon couteau, je l’ai semi-enterré dans un godet et l’enveloppe se craquelle… à suivre ! Même avec le changement climatique, je ne pense pas manger d’avocats production-maison, il est trop gourmand en eau, trop frileux et la maison trop sombre l’hiver !

Portez-vous bien !♥

Read Full Post »

Fleurs de mai

Ne croyez pas que je ferai le tour du village sous la pluie pour un brin de muguet, et même si celui du jardin, qui est dans une année feuille plutôt que fleur, est un peu passé j’ai quelques autres fleurs blanches (et parfois parfumées) à contempler 😉

J’avais ce matin une petite pensée pour Henri Krasucki, celui qui, rentré de déportation le 28 avril 1945 disait « juste à temps pour manifester le 1er mai « , et une tradition, celle du défilé syndical, unitaire ou pas, que les conditions sanitaires ont achevé de mettre à mal… les grands défilés étant déjà bien sur le déclin, et d’ailleurs depuis quand exactement (encartée, mais pas chez lui, à l’élection du premier chef d’État issu de la gauche sous la Vème République, j’ai encore en tête la réponse de l’Union Départementale à une demande d’action pour défendre un salarié en difficulté venu à la permanence : « On ne bouge pas, il ne faut pas faire de tort à François Mitterrand ») ?

Pour pouvoir profiter de l’instant présent, pas de radio allumée en fond sonore (et puis, une Fête du Travail un samedi, qui plus est quand on est à la retraite !), car je préfère écouter les petits oiseaux encore très actifs pendant que le chat les surveille du coin de l’oeil, bien caché dans les massifs… belle journée à vous !

Read Full Post »

Quelques clichés de peu d’importance, les bestioles ont d’autres urgences à satisfaire que poser pour moi et je n’ai pas la patience du chasseur d’images qui attendra des heures le meilleur profil de l’insecte… 😉

Pas de Covid chez les pucerons cette année et pas encore de coccinelles !!!

Read Full Post »

Samedi dernier, j’ai ramené à la bibliothèque les 3 livres empruntés, parmi lesquels un livre du prix Nobel de littérature 2018, Olga Nawoja Tokarczuk (découverte en 2018 avec Les livres de Jakób), intitulé Sur les ossements des morts (Prowadź swój pług przez kości umarłych) une énigme criminelle et moralisatrice dont j’avais déjà vu le film de 2017 Pokot (Spoor) signé Agnieszka Holland, ce qui fait que la seule surprise à la lecture fut, pour moi, en haut de la page 270, la recette de la => soupe à la moutarde 😉

C’est là qu’a commencé mon voyage culinaire, puisque d’une recette à l’autre, je suis arrivée à cette soupe de Noël belge wallonne (de Theux, province de Liège) dont voici la copie d’écran des ingrédients nécessaires…

… et dont le mode opératoire, issu du magazine télévisé de 1982 Vieilles casseroles et bonnes recettes a été mis en ligne, après numérisation, par la SONUMA => il est visible ici. Merci à eux !

Read Full Post »

Il s’agit d’une farine de blé T80 bio, originaire du Gers, sans un grain de blé, mais… à la mangue, à la pomme et à la poire !!!

N’allez pas croire que la farine c’est ce qui occupe mes journées de confinement, c’est juste l’ingrédient principal de mes expériences de panification au levain-maison, mais il se trouve que j’ai juste voulu voir si le directeur de mon pas supermarket local (où il ne vient jamais) vendait de la farine de Pologne dans le magasin du village d’à côté, où il serait présent plus souvent, et comme j’ai trouvé cette perle, je n’ai pas pu résister 😉

Pour la petite histoire ce Monsieur était propriétaire d’une supérette de la même enseigne à 25km de chez moi, et il a racheté le magasin du village d’à côté qu’il convoitait depuis longtemps, mais dans le deal, le rachat du devenu pas supermarket local était obligatoire puisque le vendeur (un couple et chacun gérait son affaire) possédait les 2 adresses et habitait à mi-chemin entre ses 2 lieux de travail (or l’acheteur ne voulait pas de l’annexe et on le constate tous les jours)… la question c’est : en combien de temps il arrivera à le faire couler pour pouvoir le fermer ?

Read Full Post »

Un petit tour dans la nature, dans un rayon de 10km maximum autour de chez vous, bien sûr, pour occuper notre énième confinement vraisemblablement à rallonge…

… enfin, tant que le loup coronavirus n’y est pas 😉

Je viens d’identifier, dans mon jardinet de ville, un pied de cerfeuil des bois, arrivé par pur hasard, ainsi qu’un pied de bardane, et donc un grand merci au cueilleur avisé Christophe de Hody qui met en ligne sa science botanique 😉

Pour qui a déjà lu quelques critiques contre le pas supermarket du village qui s’est inscrit comme « producteur régional » sur le site initié par Mme Delga Tous Occitariens (je consomme solidaire), il m’a fallu attendre 1/2h, hier, et déranger 2 personnes pour y récupérer un colis lâchement abandonné par un transporteur peu scrupuleux (qui a manuscritement noté « Avisé » sur le colis alors qu’il n’a jamais téléphoné pour me prévenir et que le mail m’annonçant le départ du colis le 12 avril comportait un lien de suivi qui lui me disait « Colis livré » le 8…), et donc, à devoir sortir, j’en ai profité pour craquer sur un paquet de farine on ne peut plus local et à peine (depuis un mois) périmé !!!

Et comme c’est prévisible, le propriétaire du magasin… n’est pas là quand on appelle pour le lui signaler ! Serait-il présent s’il me prenait l’envie d’aviser directement les services compétents, ticket de caisse en main pour preuve ?

Ceci dit, je n’ai acheté ce paquet de farine que parce qu’au fond de ma campagne un paquet de farine polonais c’est rare, périmé d’un mois ce n’est pas mortel (pas plus que la Covid !) à moins de manger de la brioche crue, j’ai d’ailleurs aussi des fonds de paquets de farines de meuniers périmées depuis plus longtemps dans mes bocaux 😉

Fort heureusement, pour compenser, j’ai vu du lilas en fleur et un magnifique arbre de Judée…

Read Full Post »

Alors que nous sommes toujours sous couvre-feu et de nouveau confinés pour tout le mois d’avril, que font nos politiques régionaux en goguette ? Si j’en crois l’image du journal d’aujourd’hui, ils semblent bien prendre du bon temps, aucun n’est masqué et pour la distanciation sociale (ou simplement le respect des gestes barrières) on repassera, ils ne font guère mieux que ceux qui fréquentent les restaurants de luxe clandestins parisiens… nous prendraient-ils pour (des c…) de parfaits ignares, capables de gober leurs mesures tape-à-l’œil, les opérations coups-de-poing inutiles et coûteuses, et nous serions, de plus, dotés d’une mémoire de poisson rouge ?

Merci à eux de nous rappeler les prochaines échéances électorales !

Par curiosité, je viens d’aller sur le site Tous Occitariens lancé à grand renfort de publicité au printemps, l’an dernier, où nous devions trouver des producteurs locaux qui livraient gratuitement leurs produits frais à domicile… et bien, sur mon secteur j’ai tous les vignerons et même, c’est la grande nouveauté… le pas supermarket local, qui fait du drive mais absolument pas de livraison, et nous vend en libre-service, outre des truffes de Chine pour les fêtes, du melon des Charentes alors qu’il y a d’excellents producteurs dans le Quercy, du chorizo breton ou, quand il est au très sélect rayon traiteur, en provenance du Nord !!! Et dire que je pensais cette charcuterie espagnole !

Read Full Post »

Cela suppose un jardin d’Eden où il fait toujours beau, et bien sûr, des produits de qualité que l’on ne trouve pas au (pas) supermarket local et les bons outils… voici Georgy Kavkaz dans ses oeuvres, j’adore le bruitage du dindon et son chat crème aux yeux bleus 😉

Sa vidéo sur les viandes grillées où il enchaîne les préparations (je me suis arrêtée aux rognons) m’a laissée sur le c.. et c’est sans doute à cause d’elle que j’ai plié mon gigot de Pâques en moins d’une semaine !!!

Ailleurs, entre Mer Noire et Mer Caspienne, quand les femmes s’en mêlent, c’est le mouton entier qui est cuit en plein air après un déménagement de la cuisine…

… vous prendrez bien un petit thé safran-mélisse ?

Pardon pour les confinés en appartement de ville sans même un balconnet et pour tous les végétariens de passage, il faut que je retourne surveiller ma cuisson des blinis au levain rejeté 😉

Prenez soin de vous ! ♥

Read Full Post »

Older Posts »