Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Musique et Danse’ Category

Requiem

… pour John Coltrane (23 septembre 1926-17 juillet 1967) ainsi que pour le 13 août suivant jamais oublié et pour le cousin de Ścinawa qui rejoint aujourd’hui sa dernière demeure, par Krzysztof Komeda (27 avril 1931-23 avril 1969) au piano et son quartet composé de Tomasz Stanko (11 juillet 1942-29 juillet 2018) à la trompette, Rune Carlsson (4 décembre 1940-9 mars 2013) à la batterie et Roman Dylag (22 février 1938, l’unique survivant de cette session) à la contrebasse.

De son vrai nom Krzysztof Trzcinski, le médecin devenu jazzman sous le nom de Komeda, a composé, entre autres, toutes les musiques des films de Roman Polanski (à l’exception de celle de celle de Répulsion signée Chico Hamilton) à partir du court métrage Deux hommes et une armoire (Dwaj Ludzie z Szafą) sorti en 1958, jusqu’à celle de Rosemary’s Baby, un an avant son décès accidentel en 1969.

Publicités

Read Full Post »

Reprise

… ou l’heureuse surprise qui nous vient du monde du flamenco, la chanteuse Sílvia Pérez Cruz accompagnée par le contrebassiste Javier Colina dans The Sound of Silence

le premier succès, datant de 1966, du longtemps regretté duo folk américain (dissous en 1970 au sommet de sa gloire après la sortie de l’album Bridge over Troubled Water) Paul Simon et Arthur Garfunkel.

engourdie

Read Full Post »

Sawubona umculi!

… ou Salut l’artiste ! en zoulou selon le traducteur Google, puisque Jonathan Paul Clegg, alias Johnny Clegg le zoulou blanc est parti rejoindre Nelson Mandela…

Asimbonanga (We have not seen him / Him = Madiba, N. Mandela était incarcéré depuis 25 ans quand la chanson est sortie en 1987, libéré en 1990, il est devenu en 1994 le 1er président noir d’Afrique du Sud) par Johnny Clegg et son groupe Savuka (la voix féminine est celle de Mandisa Dlanga choriste du groupe), les paroles sont traduites sous le clip officiel.

Hamba kahle (Adieu). Ses amis interprètent The Crossing en septembre 2018.

Rest in Peace. Duo avec son fils Jesse : I’ve been looking, ou le passage du flambeau…

Read Full Post »

Son fils a fait part du décès de la légende de ce style musical, l’autodidacte brésilien João Gilberto Prado Pereira de Oliveira n’est plus…

Il nous reste ses chansons et le regret de le savoir parti solitaire et ruiné…

RIP

Read Full Post »

Trouvé une photo de dessert dans un restaurant letton qui a provoqué une intense réflexion : comment obtenir des coques de macarons aussi blanches ?

macaron

(Source : LiveRiga / Vincents Restaurant)

Comme j’ai déjà croisé de la noix de coco « spéciale pour macarons », peut-être la poudre d’amandes est-elle remplacée par de la coco ? Mystère !

Le résultat de la recherche est positif, cela a déjà été fait, par exemple dans la cuisine de Jujube, mais Mercotte, la papesse du macaron qui n’aime pas la noix de coco semblerait cautionner ceux de Morgane, avec une garniture au coco dans une coque traditionnelle ? Alors, la solution… utiliser une poudre blanchie à partir d’amandes émondées 😉

Si mes élucubrations ont saturé votre cerveau, un petit nettoyage s’impose avec une musique pour augmenter la concentration, ou une promenade soit au Ladakh, soit carrément au Pôle Sud avec Matthieu Tordeur.

Read Full Post »

Pour la St Jean, l’été est bien là, qui nous tombe dessus alors que la semaine précédente il nous aurait presque fallu du chauffage, un peu de fraîcheur s’impose…

La formation folklorique Mazowsze nous emmène à Limanowa où les montagnes ne sont pas loin 😉

Read Full Post »

Un grand orchestre

… pour la fête de la Musique 😉

Lata Mangeshkar, née en 1929, vénérable reine de la mélodie, entre autre chanteuse au plus de trente mille tubes, adulée tant en Inde qu’au Pakistan, active depuis 1940, et Udit Narayan, une génération plus jeune, dans Dil to pagal hai lors d’un concert à Hyderabad en 2002.

Elle fut une des influences musicales formatrices de Freddie Mercury… envoyé dès 1953 en Inde par ses parents pour y poursuivre ses études, dont on vient d’exhumer un clip inédit piano-voix du morceau Time (1985) devenu Time Waits for No One

Chez moi la soirée sera calme, les festivités ont toujours une semaine d’avance 😉

stp0906

Read Full Post »

Dans une vie antérieure, j’ai dû être, un temps, caméléon… mon itinérance personnelle s’est toujours accompagnée de la perte relativement rapide des signes qui auraient pu trahir mon adresse précédente 😉

Voici donc quelques bribes de celui de mon enfance, retrouvé avec délectation après une très grande parenthèse…

Dorian et ses potes musiciens forment « Un p’tit gars du coin » depuis 2017, j’aime bien les textes de Julie, on leur souhaite que tout roule pour eux 😉

muscat

Read Full Post »

La très officielle poste m’a fait faux-bond hier… le concept colissimo n’est plus ce qu’il était, au motif que le nouveau préposé n’avait vu la tournée qu’une seule fois et qu’il n’avait pas retrouvé la rue 😆

Excuse acceptée, parce que depuis plus de 10 ans j’habite rue du F., une maison sans numéro, et qu’à la vue de l’adresse sur ma nouvelle carte d’électeur, j’ai appris que c’était au numéro 0 !!! J’ai, bien sûr, fait remarquer l’anomalie à 2 des membres du conseil municipal (au village depuis toujours) qui officiaient à côté de l’urne et ignoraient que ladite rue se terminait juste devant la porte du bureau de vote, alors imaginez, un petit nouveau à la recherche de quelque chose qui n’est pas dans son GPS ?

Revenons mon colis annoncé pour vendredi, j’ai utilisé le lien du fournisseur pour savoir où il se trouvait, et appris par la même occasion qu’il n’était pas indispensable d’aller à la poste pour choisir des timbres de collection, on pouvait les imprimer directement chez soi…

… et ainsi faisant, nuire au devenir de la superbe imprimerie sise à Boulazac (Dordogne), la reléguant déjà au musée ???

Il est vrai que sa présentation dans la vidéo date déjà de 5 ans…

Finalement, ce billet qui devait annoncer la disparition de l’inclassable Leon Redbone, né Dickran Gobalian à Chypre, respectera une dernière volonté annoncée dans son plus grand succès de 1977 et dont le titre (Please Don’t Talk About Me When I’m Gone) avait été donné à un documentaire assez récent, ressorti en hommage.

 

Read Full Post »

… pour le quartet féminin polonais Tulia de Szczecin (Joanna Sinkiewicz, Dominika Siepka, Patrycja Nowicka et Tulia Biczak), éliminé hier soir, lors de la première demi-finale du concours de l’Eurovision 2019 à Tel-Aviv.

Voici les superbes costumes que vous n’aurez pas le loisir d’applaudir 😦

Dlaczego Tulia już wraca do Polski? Oui, pourquoi ? Les obscurs sélectionneurs officiels de TVP seraient en cause parce que trop éloignés des tendances musicales actuelles. Celles-ci pourraient-elles être mieux cernées s’il y avait une ouverture du vote de sélection au public ???

En plus de la Pologne, sont aussi éliminés à la suite de ce premier tour : la Belgique, la Finlande, la Géorgie, la Hongrie, le Monténégro et le Portugal. Plus de renseignements et les vidéos des 17 participants => ici 😉

À défaut de soutenir la Pologne, il est possible de le faire pour le groupe tchèque Lake Malawi dont le leader Albert Cerný est originaire du Śląsk zaolziański (trans-Olza Silésie) où il a fréquenté l’école polonaise de Třinec, groupe dont l’un des co-auteurs de la chanson présentée au concours est Maciej Mikołaj Trybulec, connu du public pour son duo (avec Monika Mimi Wydrzyńska) Linia Nocna.

Le deuxième round de la compétition aura lieu demain 16 mai et la grande finale samedi 18 mai à 21 heures.

 

Read Full Post »

Older Posts »