Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Voyages’ Category

By night

Début avril c’est le retour des… cigognes 😆

boc02

… avec un nouveau nid en Pologne dont la webcam ici => est située à Świerklaniec (Silésie).

À Sokółka, en Podlachie (près de Białystok) la situation est bien avancée, le couple est formé et il y a déjà un œuf 😉

La webcam => de Sokółka.

Belles observations !

Mise à jour du 6 avril :

Et comme un petit bonheur n’arrive jamais seul, j’ai retrouvé, grâce à leur forum, mon nid historique, celui de => Przygodzice (Wielkopolskie) où elles en sont au 4ème oeuf 😉

Les oiseaux ne semblent pas bagués, ce qui voudrait dire qu’ils se seraient appropriés le nid indûment ?

… et qu’il pourrait y avoir compétition féroce si jamais une cigogne née ici venait à revenir pour nicher…

 

Publicités

Read Full Post »

La quête de l’histoire travestie m’a fait passer sous silence le départ, le 29 mars dernier, vers des cieux meilleurs de la grande Agnès Varda, et ce même alors que la chaîne Arte venait de diffuser le film Cléo de 5 à 7 (disponible jusqu’au 27 avril) évoqué quand je vous ai parlé de Dorothée Blank, cela ne diminue en rien son immense talent ni la peine de ses proches…

En marge du tournage par Manó Kertész Kaminer, connu en Amérique sous le nom de Michael Curtiz, pour la Warner Bros du très classique film d’espionnage Casablanca qui réunissait à l’écran Humphrey Bogart, Ingrid Bergman, Paul Henreid et Claude Rains, se jouait réellement une page de l’histoire du renseignement dont l’aboutissement sera l’Opération Torch, le débarquement des Alliés le 8 novembre 1942 en Afrique française du Nord.

Les ombres de Casablanca, documentaire signé Malgosha Gago & Boleslaw Sulik, lève le voile sur cet épisode méconnu de la 2ème guerre mondiale.

Read Full Post »

Envie d’exotisme ?

Grisaille persistante, même si j’adore mon coin du feu, j’ai bien envie de m’évader un peu, et… j’hésite entre le Leipäjuusto, réconfortant fromage finlandais à tremper dans le café du matin (la recette est => ici) 😉

… et la salade cambodgienne d’escargot marin géant, juste pour pouvoir écouter la mer dans sa coquille 😆

Bon appétit !

Read Full Post »

Cuisine de grand-mère

Le poulet aux champignons (Kurczak z grzybami), à la mode de ziemiadobrzynska.pl qui n’est plus mis à jour, dommage !

Il n’y a pas si longtemps, on pouvait encore trouver, chez des particuliers, ce genre de cuisinière à bois, allumée en plein été continental, parce qu’il y avait des invités à la maison à nourrir et que c’était elle, aussi, qui assurait l’eau chaude sanitaire…

Une bien belle preuve d’amour familial !

Read Full Post »

Quelques vidéos d’une architecture que je trouve fascinante par sa fantaisie d’exécution alors que les grands principes de construction en sont régis par des codes assez stricts suivant les provinces et les communautés.

Quelquefois, le bâtiment en lui_même ne paye pas de mine, mais l’intérieur affiche une richesse de décoration surprenante…

… tant et si bien, que certaines, qu’elles soient Kościół (église catholique ou temple protestant) ou bien Cerkiew (église, soit grecque-catholique, soit orthodoxe), figurent sur les listes du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO.

Bonnes visites sur le Szlaku Architektury Drewnianej!

 

Read Full Post »

Promenade dans la neige

À la veille de l’hiver, promenade donc en janvier 2017 et, surtout, retour sur un sujet déjà abordé => ici, concernant un bijou d’architecture en bois, visité en 2006, dont l’avenir était compromis par un manque d’entretien des décennies durant, consécutif à un acte de vandalisme juste après la seconde guerre mondiale et à l’exil forcé, pour les survivants à ces temps difficiles, des populations minorités locales.

Des travaux de rénovation des trois dômes y ont été entrepris en 2017 et en octobre de la même année, voici la vue de l’église Saint Dimitri (dont j’ignore encore le devenir) sans bâche ni échafaudage,  le petit pont de bois sur le Jawornik lui, nécessiterait une réparation d’urgence si l’on ne veut pas se mouiller les pieds en traversant le gué…

Un très grand merci à Marian Jan Dzierżanowski qui ai mis ces vidéos en ligne, y compris celle d’octobre 2013, bien avant les travaux.

Read Full Post »

… ou les joies de la vie à la campagne ! 😆

Demain, cela fera 3 semaines que j’ai passé commande d’une pile pour mon APN, d’une BD et de 2 livres d’auteurs, certes au nom imprononçable si l’on n’est pas initié, mais dont les livres traduits sont édités par les Éditions Noir sur Blanc pour l’un et Pocket pour l’autre.

J’ai eu ce jour la pile et la BD (Marzi : Nouvelle vague de Marzena Sowa, illustré par Sylvain Savoia ; tome 7 de la série dont j’ai déjà parlé => ici, parue aux Éditions Dupuis), l’ouvrage Les Livres de Jakób par Olga Tokarczuk est en route… mais elle est sûrement très longue, quant au dernier : Inavouable de Zygmunt Miłoszewski, sorti le 13 septembre dernier, on m’a carrément dit par 2 fois qu’il n’existait pas chez Pocket, alors que je l’avais vu sur le FB de la Librairie Polonaise à Paris.

Comme dans ma campagne, on a quand même accès au Net, j’ai expliqué ce matin à mon libraire-buraliste comment arriver à la référence Inavouable chez Pocket, il n’avait pas eu l’idée, au vu de mon insistance, d’aller vérifier la véracité de mes dires sur leur site, et sa réponse devant la preuve a été : « j’ai compris, c’est un bug ! » Je lui laisse le bénéfice du doute (je n’ai pas regardé son écran, pour lui, Pocket et Le livre de poche c’est la même maison), mais mon petit doigt me dit qu’il est bien le fils de son père dans l’art de vouloir me faire prendre des vessies pour des lanternes.

Si j’avais pris mon téléphone et appelé Paris, j’aurais eu mes 3 livres avant la pile de l’APN, las !, je ne l’ai pas fait… parce qu’on n’a plus cette année de boucher, ni d’épicier sur la commune et que j’ai voulu le faire travailler un peu, mais il ne faudrait pas qu’il se foule la rate à cause de mes lectures exotiques, j’y réfléchirai sérieusement à 2 fois à ma prochaine envie !

Mon mouvement d’humeur étant passé, la musique adoucissant les mœurs, je vous propose une promenade sonore au Finnskogen, quelque part entre la Suède et la Norvège… avec Livet i Finnskogarna (ur Grodsymfonin) de Iskra

 

 

Read Full Post »

Danse des voiles

… lors d’un mariage chez les Balkars de Ciscaucasie

Un certain hiératisme des danseuses m’a fait penser à une réminiscence d’un rite plus ancien, comme le mythe de la déesse Ishtar, contrainte d’abandonner un vêtement à chacune des portes de l’enfer franchie pour aller y rechercher son époux Tammuz, ou à la danse de Salomé devant Hérode Antipas pour obtenir la tête de Jean-Baptiste.

Un des grands classiques, parmi les versions modernes, restera l’adaptation (vidéo) pour l’opéra par Richard Strauss de la pièce d’Oscar Wilde, ou même la danse, à défaut de celle de la ballerine russe Ida Lvovna Rubinstein, de Rita Hayworth dans le film américain (vidéo) Salomé, sorti en 1953.

Read Full Post »

Tout d’abord, qu’est-ce que l’Oscypek ? Un fromage d’estive au lait cru de brebis fumé, en forme de fuseau, originaire des zones montagneuses au sud de la Pologne.

Voici un court film sur la vie pastorale de Stanisław Rychtarczyk, dans la clairière Rusinowa Polana, proche de Zakopane, à deux pas de la frontière avec la Slovaquie, qui a été présenté lors de la 2ème Foire européenne des produits régionaux, qui s’était tenue à Zakopane entre les 11 et 14 août 2011.

Sa rareté est donc due aux faits que, premièrement, la traite des brebis ne donne pas un volume de lait très important, et ensuite, parce qu’il est pressé manuellement avant d’être fumé pendant 14 jours…

Autre vidéo, attention le chapeau est indispensable 😉

Face à la demande, les fromages non artisanaux peuvent contenir entre 40 et 50% de lait de vache qui sera pasteurisé et le résultat n’aura ni la texture, ni la consistance, de l’original au lait cru…

 

Read Full Post »

Depuis près de quarante ans, je suis littéralement fascinée par l’ingéniosité, la patience et la persévérance des créateurs des crèches cracoviennes (tout un symbole et une certaine forme de résistance), qui tous les ans, en décembre, exposent leurs œuvres autour des marches du Monument Adam Mickiewicz, sur le Rynek. Elles viennent d’être inscrites, ce 29 novembre 2018, sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

crechepolL’information dans Magiczny Kraków.

L’art de la szopka, extrêmement codifié, remonte au milieu du  XIXème siècle (du moins pour la crèche la plus ancienne de Michał Ezenekier qui nous soit parvenue, exposée au musée ethnographique de Cracovie), ainsi, la représentation doit absolument comporter, entre autres, des éléments du patrimoine architectural local.

Le concours, lancé en 1937 par le Dr Jerzy Dobrzycki, a lieu le premier jeudi de décembre, soit le 6 décembre cette année, après le traditionnel Hejnał Mariacki 12:00, une autre institution typiquement cracovienne à ne pas rater.

La proclamation des résultats pour la catégorie « Adultes » se fera le dimanche suivant, 9 décembre, à 14h00, à l’auditorium Kupferhaus du palais Krzysztofory (Musée Historique de Cracovie, Rynek Główny 35). L’exposition post-compétition se poursuivra à Celestat (16, rue Lubicz) jusqu’au 24 février 2019.

Bonnes visites si vous y passez, sinon, il vous restera toujours la webcam avec la vue sur Wawel et la Vistule 😉

 

Read Full Post »

Older Posts »