Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Voyages’ Category

L’Achterbahn Skulptur Tiger & Turtle, la Montagne Magique, à Duisburg (Allemagne), est une installation artistique signée Ulrich Genth et Heike Mutter, une œuvre d’art publique qui ressemble à un grand huit et qui date de novembre 2011. Elle vous offre, jour ou nuit (grâce à son éclairage), sur presque tout son parcours, une vue inhabituelle sur la ville et le Rhin, cela vous tente ?

Seule la boucle à la verticale n’est pas accessible, la gravité sans la vitesse ça ne pardonne pas !  Bon, pour saine qu’en soit l’ascension sur son circuit de jogging matinal, je ne suis pas sûre que la vue de la centrale réjouisse l’œil ou les poumons…

 

 

Publicités

Read Full Post »

Petite musique de nuit

… pour débuter la semaine ? Quelle drôle d’idée ! 😆

Et pourquoi pas ? Juste un peu de la douceur de la kora (la harpe-luth mandingue) pour titiller la fausse austérité du violoncelle avec Ballaké Sissoko et Vincent Segal aux cordes pincées ou frottées, c’est selon. Ils ont enregistré les disques Chamber Music en 2009, puis Musique de nuit en 2015.

À partir de là, plusieurs itinéraires ensoleillés sont possibles : Ballaké Sissoko et son cousin Toumani Diabaté, dans un duo de koras, Ballaké Sissoko et sa femme la chanteuse Mama Draba, ou Ballaké Sissoko et Fassery Diabaté (au balafon) ou encore Ballaké Sissoko et Pandit Debashish Bhattacharya (avec sa slide guitar)… et après Ballaké Sissoko et les oiseaux on peut terminer par Sona Jobarteh, la seule femme que je connaisse à la kora et au chant 😉

Bon voyage !

 

Read Full Post »

« CFFC » : défi en X

Cette semaine, le Cee’s Fun Foto Challenge impose la lettre X : Letter X – X needs to be anywhere in the word or your primary photo subject needs to be shaped like the letter X.

Hélas, je n’ai pas de xylophone dans mes archives, par contre je peux vous présenter l’exposition permanente (permanent exhibition) de sculptures dans le parc au bord de l’Obra, du côté des ruines du château du roi Casimir III le Grand, qui représente les personnages fondateurs de la ville de Międzyrzecz.

… et vous faire part (scans d’images argentiques, c’était bien avant l’APN) d’une vieille expérience de superposition photographique (photographic superposition experiment) réalisée en août 1991 dans une allée aux arbres sévèrement taillés du Jardin des plantes à Paris

exp1

Vue de la droite de l’allée, en se déplaçant vers la gauche le V s’inversait, mais je n’avais pas fait la photo.

Par contre, m’était venue l’idée de superposer les vues des 2 côtés de l’allée en ignorant le sol, ce qui m’a permis d’obtenir un magnifique X, objet de ce défi 😉

exp2

Portez-vous bien !

Read Full Post »

Ma lecture du soir est le deuxième tome des aventures du procureur Teodor Szacki (le 4ème volume : Inavouable, est sorti), dont j’ai déjà lu le troisième (La rage) et vu le film tiré du premier (Les Impliqués)… preuve, s’il en faut, que l’on peut souvent aborder une œuvre littéraire dans le sens qui vous conviendra le mieux 😉

zyg2Pour expliquer à mes copines de forum quel était mon livre de chevet du moment, je leur ai mis un lien vers la présentation (sans la lire) qu’en a fait Marc Ossorguine et ô, stupeur, en vérifiant ce matin, ce qu’il en avait dit, quelle surprise de me rendre compte qu’il n’hésite pas à véhiculer une grossière erreur ( 😉 ) concernant les buveurs de vodka… il n’y a jamais de bison (juste sur l’étiquette) dans la petite eau, dans ce cas précis du seigle distillé 7 fois, oui, et simplement un brin d’une herbe, dont le nom latin est Hierochloe odorata, famille des Poacées, dite herbe à bison, au délicieux parfum de foin coupé et de vanille qu’elle doit à la présence de la coumarine (principe aromatique que l’on trouve aussi dans la fève tonka à la mode en cuisine chez les chefs)

Petite visite de la ville où se situe Un fond de vérité (Ziarno prawdy), le roman policier de Zygmunt Miłoszewski, écrivain, scénariste et journaliste, dans une traduction de Kamil Barbarski 😉

J’y suis passée un soir d’août 2006 et avais fait une pause le temps d’un repas dont j’ai oublié le menu, il faudrait que je retrouve mon carnet de voyage 😆

Extrait du film Ziarno prawdy, sorti en 2015

Pour la petite histoire, l’herbe à bison entre dans le mélange des plantes fumées dans le calumet de la paix des Amérindiens, elle y est connue sous le nom de Sweet grass et fait partie des quatre médecines sacrées chez certains Indiens des plaines.

Le foin d’odeur est tressé (en bâtonnets) pour être brûlé lors de fumigations purificatrices.

Tressées ou non, les feuilles d’Hierochloe odorata deviennent une matière première pour l’élaboration d’objets décoratifs ou utilitaires dans d’autres traditions

 

Read Full Post »

Letter W – Needs to start with W and have two vowels in the word

Dans le cadre du Cee’s Fun Foto Challenge (CFFC) de la semaine, l’objectif est de vous raconter une histoire imagée avec la contrainte de trouver quelques mots commençant par un W et comportant deux voyelles, ce qui est rare en français courant, aussi, pour contourner l’obstacle, je vais tricher un peu 😉 et vous parler,

… non pas de westerns, mais de quelques week-ends vers l’est 😉

Si l’on prend le train, on ne peut qu’emprunter un wagon pour voyageurs (passenger wagon) et croiser d’autres wagons de marchandises (freight wagons), remplis de céréales ou non…

Si l’on part par la route, l’Allemagne est le pays rêvé pour ce défi, même si l’on ne va pas à Wolfsburg, les waters sont annoncés à l’avance, et sur place un avertissement met en garde les messieurs contre un soulagement sauvage de leur vessie dans une zone de wasserschutzgebiet (water reserve) = réserve d’eau, passionnant, non ?

tourberlin

Plus loin, on passe à côté du magnifique Wahrzeichen Wasserturm (landmark water tower) de Niederlehme, château d’eau historique au sud-est de Berlin, visible depuis l’autoroute A10 = E30, achevé en 1902 sur le modèle de la Tour de Galata à Istambul.

Comptez deux journées sur la route si vous voulez aller voir le château du Wawel à Cracovie ou les mines de sel de Wieliczka.

Pour y être plus vite, prenez l’air et vous verrez en supplément les caprices de la météo (whim of the weather) sur un fond d’aile d’avion.

Bon voyage et à bientôt !

 

 

Read Full Post »

De Monaco à… Dakar

Alors que le mythique rallye Paris-Dakar a déserté l’Afrique au profit de l’Amérique du Sud et que son départ ne se fera que le 6 janvier, quelques passionnés perpétuent depuis 2009 l’épreuve créée par Thierry Sabine sur les pistes africaines.

Voici le programme parcours de la dixième édition de l’Africa Eco Race qui a débuté dimanche en Principauté :

Dimanche 31 décembre : à 9 heures, Monaco-Sète pour l’embarquement

mondak

Mardi 2 janvier (étape 1) au Maroc : Nador – Dar Kaoura (639 km) Spéciale : Ameziane / Merada : 92 km (221 est 38ème, 220 termine 41ème et 400 se classe 3ème)

Mercredi 3 (étape 2) : Dar Karoura – Agdal (479 km) Spéciale : Merzouga / Foum Zguid : 443 km (221 est 34ème, 220 termine 35ème et 400 à la 7ème place)

Jeudi 4 (étape 3) : Agdal – Assa (421 km) Spéciale : Foum Zguid / Assa : 400 km (221 est 35ème, 220 a terminé 36ème et 400 s’est classé 5ème)

Vendredi 5 (étape 4) : Assa – Fort Chacal (501 km) Spéciale : Assa / Fort Chacal : 499 km (400 termine 5ème, 221 se classe 34ème et 220 est 39ème en fin d’étape)

Samedi 6 (étape 5) : Fort Chacal – Dakhla (632 km) Spéciale : Layoune / Bir Anzarane : 436 km (220 termine 50ème, 221 se classe 33ème et 400 toujours 5ème)

Dimanche 7 : repos à Dakhla

Lundi 8 janvier (étape 6) en Mauritanie : Dakhla – Chami (650 km) Spéciale : Boulanouar / Chami : 211 km (400 a terminé 12ème et serait le premier camion, 221 est 41ème et 220 termine 50ème)

Mardi 9 (étape 7) : Chami – Chami (508 km) Spéciale : Chami / Chami : 486 km (au scratch 400 termine 7ème, 221 est 28ème et c’est fini pour 220 sur ennuis mécaniques)

Mercredi 10 (étape 8) : Chami – Amodjar (478 km) Spéciale : Chami / Azougui : 439 km (400 est 4ème au scratch et 221 termine 35ème)

Jeudi 11 (étape 9) : Amodjar – Amodjar (486 km) Spéciale : Chinguetti / Chinguetti : 340 km (400 est 2ème au scratch et 221 termine 40ème)

Vendredi 12 (étape 10) : Amodjar – Akjoujt (453 km) Spéciale : Atar / Akjoujt : 408 km (400 est 12ème et 221 est 18ème)

Samedi 13 (étape 11) : Akjoujt – Saint-Louis (558 km) Spéciale : Akjoujt / Fimlit : 219 km (400 est 8ème et 221 termine 25ème)

Dimanche 14 (étape 12) au Sénégal : Saint-Louis – Dakar Lac Rose (292 km) Spéciale : Niokhob / Lac Rose : 22 km (400 est 7ème, 221 termine 21ème au scratch, au général 400 est 4ème et 221 se classe 29ème)

Les listes des engagés en .pdf : moto & quad, et auto & camion.

On y retrouve Robert Jan (Robin) Szustkowski et Albert Gryszczuk (n°220 sur Ford pour X-SixTeam), Robert Szustkowski et Jarosław Kazberuk (n°221 sur Ford pour X-SixTeam) pour qui ont peut-être préféré une organisation de course à taille encore humaine ?

Autre défection du Dakar américain, en camion n°400 : Gerard De Rooy,  Darek Rodewald  et Moi Torrellardona sur Iveco pour Petronas Team De Rooy Iveco.

Read Full Post »

Sur la table de chevet de la chambre d’amis est posé un roman fantastique facile de Marie-Hélène Delval intitulé Les chats pour jeunes lecteurs pas très assidus 😉

chat00

Cette histoire d’une malédiction qui menace le monde est entre les mains de l’invitée du moment…

chat08

… et nous a accompagnées lors de notre pique-nique de Noël 😉

D’abord un chat demi-angora noir qui est venu voir s’il n’y avait pas moyen de gratter une miette, suivi d’un gris chartreux qui a été prié par le premier arrivé de passer son chemin, nous étions ses otages particuliers, puis un noir à poil court, suivi de deux perchés sur la table d’à-côté, rejoints par un isolé, noir avec une tache blanche… nous étions à cinq chats noirs, plus un gris très discret, quand nous avons vu un petit dernier, noir bringé rejoindre la bande 😉

Par chance aucun n’avait d’yeux aux reflets métalliques, nous n’avons pas vu d’animaux saignés et non dévorés dans les alentours. De toute façon, s’ils voulaient nous intimider en jouant les maléfiques, nous avons pris cette belle rencontre à la rigolade !

 

 

Read Full Post »

Entre le groupe Magma et son batteur charismatique dont j’ai déjà maintes fois parlé, Manuel de Falla et sa danse rituelle dans l’Amour Sorcier qu’elle soit simplement musicale (ici par la virtuose Alicia de Larrocha de la Calle)

… ou bien fasse intervenir des danseurs talentueux, je n’ai que l’embarras du choix 😉

… et je ne m’y astreindrai pas puisque ce titre est destiné à accompagner ma dernière découverte 😆

… la webcam du volcan explosif, phare de la Méditerranée, toujours en éruption… j’ai nommé le Stromboli, situé au nord de la Sicile dans l’Isola di Stromboli, une des Îles Éoliennes.

str62

 

La webcam => Cratère du Stromboli, attention : le son précède l’image, il ne faut pas le confondre avec celui du vent dans le micro, la bouche de droite, la plus active est annoncée par une explosion marquée

str56

… l’éruption de celle de gauche me fait plus penser à un bruissement soyeux dont il faut se méfier…

Retour auprès du feu avec Antonio Gades (†) et Cristina Hoyos dans El Amor Brujo de Carlos Saura. Un petit marron (du feu) biscuit pour la route ?

noel2017c

 

Read Full Post »

Enfermement…

… à la russe.

On pourrait penser que l’abus de la petite eau serait la pire des façons d’être exclu de la société, mais ce n’est pas la seule. Trois des plus grandes chansons russes font une allusion à cette situation que certain(e)s ont pu connaître pour de simples idées non conformes :

Taganka, par le crooner Mikhaïl Zakharovitch Choufoutinski

… qui nous parle de l’univers de la prison (démolie depuis) de Taganskaya à Moscou, une chanson interprétée par les plus grands dont Arkady Severny  ou Vladimir Vissotski.

Sur la Toundra, (ou Vorkuta-Leningrad Train – avec des images d’époque) par Arkady Severny

datant de la fin de l’époque de Staline est à rapprocher de

Vanino Port par la Piaf russe Tatiana Kabanova (qui chante aussi la prison dans Les ailes brisées, fracassées) sur le goulag de la Kolyma (témoignage en 2012 de Pavel Galitsky)

La version roots par Mikhail Gulko est déjà => ici.

Et pour les amoureux du bouleau blanc, symbole de tout un peuple, voici une pépite venue de Bouriatie en la personne de Sergeï Morokov.

 

Read Full Post »

Nous avons presque perdu la convivialité des pays au climat plus rigoureux, mais là, entre la balalaïka et l’accordéon, le verre de petite eau et celui de jus de pomme, quelques victuailles sur la table et le concours de deux voix inspirées, je suis prête à parier qu’ils n’ont pas vu la nuit tomber…

Ensemble Kalina du village de Krasny Yar (région de Samara) au bord de la Volga, avec Gennady Aksenov à la balalaïka, les voix de Nina Kondrashina et Olga Saleeva, Alexey Kondrashin à l’accordéon.

Un pur bonheur !

Read Full Post »

Older Posts »