Faucons 2011

 

 

 

 

 

  • 28 juin : la saison est finie sur les 2 sites, les faucons pèlerins américains étaient déjà partis, avec quelques aventures depuis 2 jours, seuls restaient 3 faucons crécerelle suisses au nid hier, et ce midi… la boite est vide 😉 on leur souhaite bonne chance à tous et rendez-vous l’année prochaine pour la nouvelle saison 😆

La dernière photo de la famille suisse est visible sur leur blog, et des photos des aventures de la saison américaine sur leur site 😉

  • 25 juin : toujours 4 en Suisse, ils ne volent pas encore, pourtant à la Saint Jean, tout ce beau monde devrait avoir quitté le nid, les plumes semblent bien en place. Les bébés restent au balcon à attendre le ravitaillement, mais où est Charlie ?

Vous l’avez trouvé, perché à droite de l’image ?

A Boise, tout le monde est sur la corniche, où il y a plus d’espace pour essayer les ailes 😉 super pour la descente… ça plane, les humains les récupèrent en bas depuis 3 jours et remontent les oisillons avec eau et nourriture, car ils n’ont pas encore tout compris !

C’est la dernière photo, les retardataires ont quitté le nid pour la corniche, le nid est désormais vide jusqu’à l’an prochain 😉

  • 14 juin : les oisillons suisses ne sont plus que 4, il y a eu un accident le 10 juin, lors d’un nourrissage attendu trop près du bord, un des oisillons est passé par-dessus bord et s’est écrasé en bas du nid 😦

Le point positif, c’est qu’il y a une bouche de moins à nourrir en ces temps de disette où des herbes trop hautes rendent la chasse plus hasardeuse.

A Boise, les 4 vont bien, les plumes poussent, ils commencent à explorer la corniche où il y a plus d’espace et à passer moins de temps au nid, d’ailleurs l’aîné s’est isolé et doit essayer ses ailes… l’heure des repas est repérable aux manifestations sonores des jeunes faucons 😉

La corniche et la couvée de 2009 ;

  • 10 juin : les petits suisses attendant un repas 😉

  • 7 juin : tout va bien chez les pèlerins de Boise, les poussins sont en parfaite santé et ont été bagués le 6 juin, les parents ont été fortement contrariés pendant la demie-heure de manipulation de leur progéniture, mais tout est rentré dans l’ordre après le départ de l’équipe 😉

En Suisse, difficultés pour le nourrissage en raison de la météo, les poussins affamés ont attaqué et dévoré, sous l’oeil de la caméra, petit sixième le 5 juin… dure loi de la nature qui veut que seuls les individus les plus forts survivent, et que l’homme n’ait pas l’autorisation d’intervenir dans un cas pareil. On peut penser que le petit sixième n’était pas viable et donc condamné à disparaître…

Bianca a un peu de mal à gérer les 5 affamés restants…

  • 2 juin : C’est l’heure du repas à Boise 😉

… et les plumes des ailes commencent à pousser 😆

Chez les suisses, on peut vérifier que sont toujours les dames qui s’y collent aux biberons… mais monsieur participe à sa façon 😉

  • 29 mai : c’est l’heure du petit déjeuner à Boise, admirez l’ordre et la méthode 😉

En Suisse, il y avait quelques coquilles d’oeufs hier, que Bianca croquait histoire de faire un peu le ménage maintenir son taux de calcium, ce qui veut dire que tous les oisillons sont nés, d’ailleurs, il y a les aînés qui sont blancs et les puînés qui sont un peu roses, mais ils sont bien 6 bébés qui ne tiennent presque plus sous les ailes de maman 😉

… et tout le monde participe au nourrissage comme on peut le voir dans la vidéo 😉

Pour l’instant, ça va, papa assure, ce ne sont que des bébés, mais c’est que ça grandit très vite ces petites bestioles !

  • 25 mai : naissances multiples en Suisse, Bianca n’est pas très chaude pour nous les montrer… je dirai, au moins 3, peut-être plus ont cassé leur coquille 😉

… la réponse temporaire sera 3 que l’on voit au biberon 😆

Réveil et petit déjeuner des 4 bébés à Boise 😉 on voit que Madame a l’habitude…

  • 20 mai : en Suisse rien de nouveau, madame à sa toilette…

… et impatiente d’un repas 😉

  • 20 mai : quatre bébés imbriqués se tiennent chaud mutuellement :

… mais ils ne seront pas seuls très longtemps…

… en attendant le petit déjeuner 😉

… qui est servi face aux affamés…

  • 19 mai : rien de nouveau en Suisse, toujours 6 oeufs couvés par les 2 parents…

… il existait une petite vidéo du papa amenant une proie à madame impatiente qui l’attendait devant le nid et s’est fait un plaisir de la lui chiper en lui laissant la garde des oeufs 😉 mais elle a été supprimée du web.

… à Boise, par contre les 4 oeufs ont donné 4 bébés sous les ailes protectrices de maman, à qui l’on souhaite de prospérer…

  • 16 mai : 2 bébés chez les pèlerins et séance de nourrissage 😉 Madame est particulièrement efficace !

  • 14 mai : après avoir vu des petits oiseaux au réveil à Boise, venir narguer saluer madame pèlerine au bord de son aire…

… j’ai la chance d’assister au ravitaillement, mais n’ai pas pu voir s’il y avait eu échange de permanence, comme cela se fait chez les crécerelles, où monsieur prend soin des oeufs aussi bien que madame 😉

En fait le mâle participe aussi, il a du blanc sur la tête, alors que la femelle, plus grosse, a la tête plus foncée…

Many viewers have asked how to tell the difference between the male and the female. The easiest way is to observe the difference in their size – the female is larger and heavier. Admittedly, judging this pair’s relative size is difficult when they aren’t side by side but viewers should be able to discern the difference over time. Also, look for subtle differences in their markings. This female’s color is duller and her head appears more solidly dark, while the male is brighter and has white on the sides of his head.

Concernant le développement des oeufs couvés, il est écrit ceci à la date du 13 mai :

Now four weeks old, the eggs will soon be hatching! It is exhausting work but the tiny chicks have biological tools especially for this process. One of these is called an egg tooth, a sharp structure that grows at the tip of the beak. The chicks use this « tooth » to pierce the membrane inside and the shell. This allows oxygen to flow into the egg and fill their lungs. Previously, oxygen and carbon dioxide were exchanged via blood vessels in the membrane, but now the chicks will start depending on their lungs to breathe. This stage of hatching is called « pipping. »

The chicks also develop a large muscle in the back of the neck, called a pipping muscle, which gives them the strength to chip their way out. Usually, hatching begins about 48 hours after pipping. The chicks will punch a dime-sized hole in the shell and then use their egg tooth to cut the shell in half, which takes about two hours. A few days after hatching, the egg tooth falls off and the pipping muscle disappears.

The adult birds know pipping is under way when they hear the chicks vocalizing from inside the eggs.

En Suisse, madame a faim et attend la relève 😉

Il y a toujours 6 oeufs non éclos…

  • 11 mai : toujours 6 oeufs en Suisse, et madame a faim… 😉

… et très envie de se dégourdir les ailes, monsieur vient prendre son tour 😉

  • 6 mai :

Sur le nid de faucon crécerelle suisse, échange pour la permanence 😉

Les 2 occupants du nid :

Madame Bianca 😉

… et Monsieur Börni 😉

… sauf erreur de ma part dans l’identification des sexes 😉

Et voici comment madame vire monsieur, vite fait et bien fait… la vidéo date du 3 mai, et les 6 oeufs y sont visibles 😉

😆

  • 5 mai : du nouveau chez les faucons crécerelle suisses dont le nid était encore inoccupé quand j’avais ajouté le lien, un peu après celui des faucons pèlerin américains, il y a 6 oeufs, vus au changement de permanence 😉

La ponte du premier oeuf, en direct 😉

La vidéo est datée du 18 avril 2011, juste après celle-ci des ébats du couple 😆

… et celle du cadeau à madame pour la mettre dans de bonnes disposition 😉

… contre seulement 4 pour les faucons américains de Boise 😉

  • 10 avril :

Chez les faucons américains, à Boise (Idaho)

… il y a depuis ce matin, 2 oeufs dans le nid 😉

Madame gère plutôt seule, tandis que monsieur lui, veille à proximité et nourrit sa femelle 😉

L’installation de la caméra dans le nichoir de Boise 😉

… et une très belle vidéo d’aigle couronné de corvée de nourrissage 😉

Envie d'en parler ? Utilisez votre clavier ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.