Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘artisanat’

gourmand

Après deux éditions consécutives à Cahors, le salon déménage sur les rives de la Bave, chez les gourmands du nord du département, quelques explications sont dans La Dépêche du Midi, pour les autres détails comme l’adresse, les horaires des démonstrations et du défilé des robes en chocolat, consultez le bulletin local => vallee-dordogne.com.

3salonchoc

Read Full Post »

C’était la grande dame du point d’esprit (vidéo), haut en couleurs (voir ceux du dos de la robe Balmain ci-dessous), Odette Arpin M.O.F. n’est plus dans son Hôtel de la Dentelle, une école dentellière renommée de Brioude (Haute-Loire).

J’y avais fait un stage une année en février (et garde un mauvais souvenir de l’hôtel du Centre, le seul ouvert pendant l’hiver, où toutes les fumées de tabac du bar très fréquenté se concentraient dans ma chambre), mais les secrets spécifiques des passages des fils de couleurs ne m’y avaient pas été dévoilés (j’ai dû les découvrir par moi-même en expérimentant) car j’étais hautement suspectée d’être un sous-marin téléguidé par l’école concurrente du Puy-en-Velay, alors que j’ai appris la dentelle à Paris où je résidais à l’époque 😉

En février 2018, elle présentait encore un ouvrage de référence, Mouchoirs et pochettes, 1870-1950 (voir l’article de La Montagne), mais c’est Le Puy-en-Velay qui nous informe de son décès le 7 novembre 2019.

Souhaitons simplement qu’elle ait bien préparé sa succession, afin que son travail continue à rayonner dans le petit monde de la dentelle contemporaine et celui plus sélectif encore de l’artisanat d’art…

OdetteArpin

 

Read Full Post »

Quelques vidéos d’une architecture que je trouve fascinante par sa fantaisie d’exécution alors que les grands principes de construction en sont régis par des codes assez stricts suivant les provinces et les communautés.

Quelquefois, le bâtiment en lui_même ne paye pas de mine, mais l’intérieur affiche une richesse de décoration surprenante…

… tant et si bien, que certaines, qu’elles soient Kościół (église catholique ou temple protestant) ou bien Cerkiew (église, soit grecque-catholique, soit orthodoxe), figurent sur les listes du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO.

Bonnes visites sur le Szlaku Architektury Drewnianej!

 

Read Full Post »

Depuis près de quarante ans, je suis littéralement fascinée par l’ingéniosité, la patience et la persévérance des créateurs des crèches cracoviennes (tout un symbole et une certaine forme de résistance), qui tous les ans, en décembre, exposent leurs œuvres autour des marches du Monument Adam Mickiewicz, sur le Rynek. Elles viennent d’être inscrites, ce 29 novembre 2018, sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

crechepolL’information dans Magiczny Kraków.

L’art de la szopka, extrêmement codifié, remonte au milieu du  XIXème siècle (du moins pour la crèche la plus ancienne de Michał Ezenekier qui nous soit parvenue, exposée au musée ethnographique de Cracovie), ainsi, la représentation doit absolument comporter, entre autres, des éléments du patrimoine architectural local.

Le concours, lancé en 1937 par le Dr Jerzy Dobrzycki, a lieu le premier jeudi de décembre, soit le 6 décembre cette année, après le traditionnel Hejnał Mariacki 12:00, une autre institution typiquement cracovienne à ne pas rater.

La proclamation des résultats pour la catégorie « Adultes » se fera le dimanche suivant, 9 décembre, à 14h00, à l’auditorium Kupferhaus du palais Krzysztofory (Musée Historique de Cracovie, Rynek Główny 35). L’exposition post-compétition se poursuivra à Celestat (16, rue Lubicz) jusqu’au 24 février 2019.

Bonnes visites si vous y passez, sinon, il vous restera toujours la webcam avec la vue sur Wawel et la Vistule 😉

 

Read Full Post »

Vendredi dernier, 16 novembre, il y avait distribution gratuite de chocolatines à Toulouse à l’occasion de la première Journée Mondiale de la Chocolatine…

Mais vous n’avez peut-être pas tout perdu, la manifestation insolite aura très certainement une suite, sous forme des Championnats du Monde de la Chocolatine, prévus pour les 27 et 28 mai 2019 😉

chocolatine0

L’article de La Dépêche, et la liste des boulangeries qui ont participé… j’ai oublié où j’achetais le pain quand j’étais toulousaine, sûrement sur le trajet retour midi du travail, mais une chose est sûre je n’y avais pas une boulangerie attitrée (j’avais testé les jésuites d’un certain nombre d’entre elles) comme j’ai pu l’avoir à Paris (pour le pain, les croissants et la baguette viennoise), à la campagne j’ai actuellement deux boulangeries et mon choix a été vite fait 😉

Qui seront les membres du jury ? Je ne suis plus assez connaisseuse pour postuler 😆

chocolatine00

(Source image => #objectiftoulouse)

 

 

 

Read Full Post »

Habituellement les ermites sont des contemplatifs, les nouveaux font des expériences constructives 😉

Sur le GR10 entre Atlantique et Méditerranée par la montagne, la traversée de l’Ariège semble être plus difficile car moins bien pourvue en structures d’accueil pour les randonneurs, cette année la cabane de la Jasse d’Artaran, propriété de la commune de Verdun a été remise en état par Jacob Karhu, un étudiant lyonnais, visite des lieux :

Un grand bravo à lui !

 

Read Full Post »

Envie de jouer au Robinson ? Il est trop tard pour cette année, mais en vous y mettant dès le printemps l’an prochain…

Shawn James vous montre (en vidéos) tout de sa vie au grand air, si vous voulez en savoir plus, ce Monsieur fréquente les réseaux sociaux et tient un blog : My Self Reliance.

J’aime beaucoup sa cuisine extérieure (du fond de mon fauteuil) même si j’imagine qu’en hiver, dans la neige, l’expérience doit être plutôt rude.

En Russie, la cabane en rondins est aussi un sport national… une vidéo parmi d’autres 😉

 

Read Full Post »

Boisson on ne peut plus populaire, la préparation du thé fait l’objet de bon nombre de rituels selon l’endroit dans le monde où nous nous situons : tea time anglais rondelle de citron et petit doigt levé, thé à la menthe que l’on verse dans la tasse d’une bonne hauteur, thé au beurre salé baratté, cérémonie japonaise traditionnelle codifiée et immuable, cérémonie du thé à la chinoise… et la vôtre 😉

La dernière en date arrivée chez nous est celle concernant le thé matcha, la poudre verte miraculeuse qui a envahi nos cuisines, entre autres pour la pâtisserie, mais dont on a oublié en Occident que c’était d’abord une boisson que l’on doit faire mousser dans sa tasse à l’aide d’un fouet spécial en bambou comportant un très grand nombre de brins joliment recourbés : le chasen (voir ici => un très bel article sur le sujet), accessoire dont on se demande parfois pourquoi un simple objet en bambou peut représenter un tel investissement ? Voici la réponse :

Si vous avez du bambou dans votre jardin, de bons couteaux et du temps de libre, vous pouvez vous lancer !

Read Full Post »

Ma lecture du soir est le deuxième tome des aventures du procureur Teodor Szacki (le 4ème volume : Inavouable, est sorti), dont j’ai déjà lu le troisième (La rage) et vu le film tiré du premier (Les Impliqués)… preuve, s’il en faut, que l’on peut souvent aborder une œuvre littéraire dans le sens qui vous conviendra le mieux 😉

zyg2Pour expliquer à mes copines de forum quel était mon livre de chevet du moment, je leur ai mis un lien vers la présentation (sans la lire) qu’en a fait Marc Ossorguine et ô, stupeur, en vérifiant ce matin, ce qu’il en avait dit, quelle surprise de me rendre compte qu’il n’hésite pas à véhiculer une grossière erreur ( 😉 ) concernant les buveurs de vodka… il n’y a jamais de bison (juste sur l’étiquette) dans la petite eau, dans ce cas précis du seigle distillé 7 fois, oui, et simplement un brin d’une herbe, dont le nom latin est Hierochloe odorata, famille des Poacées, dite herbe à bison, au délicieux parfum de foin coupé et de vanille qu’elle doit à la présence de la coumarine (principe aromatique que l’on trouve aussi dans la fève tonka à la mode en cuisine chez les chefs)

Petite visite de la ville où se situe Un fond de vérité (Ziarno prawdy), le roman policier de Zygmunt Miłoszewski, écrivain, scénariste et journaliste, dans une traduction de Kamil Barbarski 😉

J’y suis passée un soir d’août 2006 et avais fait une pause le temps d’un repas dont j’ai oublié le menu, il faudrait que je retrouve mon carnet de voyage 😆

Extrait du film Ziarno prawdy, sorti en 2015

Pour la petite histoire, l’herbe à bison entre dans le mélange des plantes fumées dans le calumet de la paix des Amérindiens, elle y est connue sous le nom de Sweet grass et fait partie des quatre médecines sacrées chez certains Indiens des plaines.

Le foin d’odeur est tressé (en bâtonnets) pour être brûlé lors de fumigations purificatrices.

Tressées ou non, les feuilles d’Hierochloe odorata deviennent une matière première pour l’élaboration d’objets décoratifs ou utilitaires dans d’autres traditions

 

Read Full Post »

La boîte à musique

… aux 2000 billes de Martin & Wintergatan

Des notes pures pour une structure en bois et une mécanique de précision…

Read Full Post »

Older Posts »