Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘cinéma’

… et une belle lucidité dans cet entretien, sur un sujet plus léger que celui de la Shoah, accordé en février dernier par Claude Lanzmann, décédé ce matin, à Léa Salamé dans le cadre de son magazine culturel diffusé sur France 2.

Espérons que la postérité n’oubliera jamais les douze années nécessaires, grâce à son formidable travail de documentariste, pour en arriver aux 9 heures du film de 1985 que tout un chacun devrait avoir vu, ne serait-ce qu’une fois dans sa vie, pour ne jamais perdre son humanité dans ces temps où le paraître a pris une telle importance au détriment de l’être

 

 

Publicités

Read Full Post »

Duo improbable…

Maïtena Douménach, alias Marie Laforêt dans Viens, viens (paroles en français)… et Daniel Olbrychski (acteur fétiche de Wajda) dans Wiem, wiem (paroles en polonais)

Surprenant, mais elle a chanté Varsovie

… et y a donné au moins un concert en 1976 😉

 

Read Full Post »

Ma lecture du soir est le deuxième tome des aventures du procureur Teodor Szacki (le 4ème volume : Inavouable, est sorti), dont j’ai déjà lu le troisième (La rage) et vu le film tiré du premier (Les Impliqués)… preuve, s’il en faut, que l’on peut souvent aborder une œuvre littéraire dans le sens qui vous conviendra le mieux 😉

zyg2Pour expliquer à mes copines de forum quel était mon livre de chevet du moment, je leur ai mis un lien vers la présentation (sans la lire) qu’en a fait Marc Ossorguine et ô, stupeur, en vérifiant ce matin, ce qu’il en avait dit, quelle surprise de me rendre compte qu’il n’hésite pas à véhiculer une grossière erreur ( 😉 ) concernant les buveurs de vodka… il n’y a jamais de bison (juste sur l’étiquette) dans la petite eau, dans ce cas précis du seigle distillé 7 fois, oui, et simplement un brin d’une herbe, dont le nom latin est Hierochloe odorata, famille des Poacées, dite herbe à bison, au délicieux parfum de foin coupé et de vanille qu’elle doit à la présence de la coumarine (principe aromatique que l’on trouve aussi dans la fève tonka à la mode en cuisine chez les chefs)

Petite visite de la ville où se situe Un fond de vérité (Ziarno prawdy), le roman policier de Zygmunt Miłoszewski, écrivain, scénariste et journaliste, dans une traduction de Kamil Barbarski 😉

J’y suis passée un soir d’août 2006 et avais fait une pause le temps d’un repas dont j’ai oublié le menu, il faudrait que je retrouve mon carnet de voyage 😆

Extrait du film Ziarno prawdy, sorti en 2015

Pour la petite histoire, l’herbe à bison entre dans le mélange des plantes fumées dans le calumet de la paix des Amérindiens, elle y est connue sous le nom de Sweet grass et fait partie des quatre médecines sacrées chez certains Indiens des plaines.

Le foin d’odeur est tressé (en bâtonnets) pour être brûlé lors de fumigations purificatrices.

Tressées ou non, les feuilles d’Hierochloe odorata deviennent une matière première pour l’élaboration d’objets décoratifs ou utilitaires dans d’autres traditions

 

Read Full Post »

Le langage des arbres

… documentaire réalisé à partir des observations de l’ingénieur-forestier Peter Wohlleben présentées dans son livre La Vie Secrète des Arbres, qui ont été confirmées par les travaux des scientifiques de l’Université du « British Columbia » au Canada.

Pour information, il a aussi écrit un guide illustré qui raconte 250 espèces d’animaux et plantes intitulé La vie au cœur de la forêt.

Read Full Post »

Située en Samtskhé-Djavakhétie, la Vichy du Caucase abrite, sept kilomètres vers l’ouest, au bout d’une mauvaise route étroite qui serpente dans la forêt, le palais Likani, au bord de la rivière Kura, résidence d’été du grand-duc Nicolas Mikhaïlovitch de Russie, devenue, à sa mort, propriété d’état fréquentée par les divanprincipaux responsables soviétiques, dont le Père des peuples Iossif Djougachvili, appelé Koba après son premier exil en Sibérie, puis Joseph Vissarionovitch dit Staline.

Lors d’un des réaménagements de la datcha, la salle de bal a été transformée en salle de cinéma pour l’amateur de cognac et de films américains qu’est l’homme d’acier, qui, sur la fin de sa vie, semble hanté par le suicide de Nadejda Allilouïeva, ne fume, dans sa pipe Dunhill qu’il ne nettoie jamais, que du tabac de Géorgie prélevé de la blague que lui a offerte Winston Churchill, et un mystérieux divan a fait son apparition dans le bureau, identique à celui de Freud, le charlatan décadent viennois, à Londres, recouvert des mêmes kilims aux motifs géométriques (sur le canapé et) sur le mur…

Ce qu’il a réclamé, ce sont des livres interdits : L’interprétation des rêves, Histoires de malades et le Conte du Tsar Saltan de Pouchkine…

Sur fond de guerre de Corée, que deviendra le projet de monument d’éternité du camarade-artiste Danilov ? Vous saurez tout en lisant le livre, je n’ai pas vu le film, pas sorti en salle dans ma campagne 😉

Read Full Post »

Une vocation ?

Un grand s’en est allé…

Premier sommeil éternel…

Excusez-le…

… c’était son heure. RIP.

Petit retour sur => la carrière de Jean Rochefort.

Read Full Post »

L’histoire

… des seuls six Chinois de troisième classe qui ont survécu au naufrage du Titanic (14 avril 1912, environ 1500 disparus et 700 rescapés) et ont été contraints de retourner en Chine par le Chinese Exclusion Act de 1882.

Le réalisateur Arthur Jones et Steven Chwankert nous les font connaître dans le documentaire The Six, merci à eux et pour eux !

Read Full Post »

Alors que tout Cannes s’extasie (ou pas) sur les robes des stars en herbe, retour sur un film essentiel pour la vulgarisation de la permaculture 😉

Pas de projection du documentaire plein de bon sens Le potager de mon grand-père de Martin Esposito chez vous ? Le DVD est disponible

Il manque à mon jardin un pied de tomates vertes peu importe la variété et peut-être une rose de Berne, à suivre 😉

Read Full Post »

Fin de série

Annoncée sur Europe 1 en novembre 2012 par Louis la brocante lui-même…

… la série-culte est à présent bel et bien terminée, Victor Robert Nataf, alias Victor Lanoux qui incarnait le personnage de Louis s’en est allé… RIP.

Read Full Post »

Les feuilles mortes

… quelques jours après Pierre Tcherniakowski, notre Monsieur Cinéma, c’est Andrzej Wajda qui va rejoindre le paradis des cinéastes et réjouir les anges de ses vérités…

wajdalire la suite.

Palme d’or à Cannes en 1981 pour Człowiek z żelaza (L’homme de fer), la suite de L’homme de marbre (Człowiek z marmuru) qui évoque les grandes grèves des chantiers navals de Gdańsk et la naissance de Solidarność, il restera présent dans ma vidéothèque avec Katyń, un film qui répond à quelques questions légitimes des proches des victimes de ces crimes de guerre qui ont subi après-guerre nombre de vexations inexcusables, film majeur qui n’a connu en France qu’une distribution trop rare. RIP.

Read Full Post »

Older Posts »