Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘confit de canard’

Il me semble bien avoir émis quelques réserves sur l’absence de recul concernant la dite « vaccination » contre le Covid-19, aussi, alors que l’état d’Israël se voulait le champion en exemplarité d’un comportement citoyen, et incitait sa population à servir de cobaye au profit de Pfizer, que les soupçons d’effets secondaires (qui seraient plus nombreux que pour l’AZ) se confirment selon des chiffres qui commencent à tomber et l’article consacré au sujet par le blog Aphadolie.com (qui donne aussi les liens vers ses sources, un grand merci à lui !), j’ignore pourquoi, mais le fait est que je n’en suis vraiment pas très surprise.

Et le fait de savoir que notre gouvernement a refusé d’apporter son aide au seul laboratoire français qui voulait faire un vrai vaccin, me laisse toutefois comme une truie qui doute… même si la situation qui, en temps de paix, fait (ou veut) que les populations soient les otages d’un plan à grande échelle dont je ne comprends pas encore ni les tenants ni les aboutissants, comme autrefois les troupes à pied étaient de la chair à canon, cela ne me fait pas franchement rire !

Read Full Post »

Qui me connaît sait que je n’y suis pas, par choix, et comme c’est volontaire cela tombe plutôt bien, parce qu’ainsi, je vis sans problème métaphysique grave dans une des multiples « zones blanches » (où le téléphone fixe reste obligatoire, les portables ne passant pas) de mon village 😉

Mais il ne faut pas croire que la sobriété heureuse que j’y pratique soit synonyme d’une totale déconnexion du monde réel (et virtuel) dans lequel une société de consommation galopante veut nous faire oublier que nous ne sommes que des animaux relativement évolués et particulièrement épris de futilités non indispensables dans la vraie Vie, et que j’ignore que tous nos gadgets pour frimeurs ne nous rendront pas immortels… seuls les robots humanoïdes intelligents peupleront peut-être cette terre quand l’espèce humaine se sera éteinte ?

En effet, le tweet du jour (sur un compte dont je ne connais rien) m’interpelle un peu…

Un poisson d’eau douce aurait donc, en France, son jour dédié (à moins que ce ne soient les incompétents ?) et pourquoi l’associer à la journée internationale de l’albinisme issue de l’Organisation des Nations unies ?

Bon dimanche à vous, sachez que le vaccin anti-Covid ne rend pas les touristes citadins retraités plus patients, ni plus intelligents mais encore moins respectueux des autochtones qu’ils croisent, dont ils abrègent abruptement les conversations privées sans respecter un minimum de distanciation et bousculent un tantinet le rythme de vie ronronnant de nos campagnes provinciales… sachez aussi que ce soir je me coucherai (un peu) moins bête 😉

Au fait, saviez-vous que Noé (oui, celui de l’arche du même nom pour échapper au Déluge), aurait été atteint de cette anomalie génétique selon le Livre d’Hénoch, héritage de l’essence d’un ange déchu ?

« Quand l’enfant naquit, son corps était plus blanc que neige et plus rouge qu’une rose, toute sa chevelure était blanche comme de blancs flocons, bouclée et splendide. Et quand il ouvrit les yeux, la maison brilla comme le soleil »

Read Full Post »

Il me semblait avoir déjà écrit sur le sujet et vous avoir présenté la méthode de rangement KonMari, connue dans le monde entier, celle de la Japonaise Marie Kondo, mais comme j’ai oublié dans quel état d’esprit j’étais à ce moment très précis et… que le moteur de recherches de WP, n’est pas, lui, très précis, alors… voici ma dernière trouvaille pour ranger armoires et commodes, la version espagnole d’Irène qui se veut plus efficace encore si vous voulez faire un peu de vide chez vous et que les pièces restantes de votre garde-robe ne se déplient pas toutes seules !

Les 2 seuls tiroirs que j’ai rangés selon Marie Kondo le sont toujours, mais je dois dire que j’ouvre le premier bien plus souvent que le deuxième, et… que je n’ai pas encore réussi à recycler mes 2 sacs de chaussettes trouées tassés dans un coin caché, pourtant pendant nos confinements successifs j’aurais pu y réfléchir au lieu de regarder oiseaux et nuages 😉

Read Full Post »

… en passant par le visa Schengen, ce n’est pas encore demain la veille que nous retrouverons une certaine liberté qui, après l’ouverture de l’Europe aux Européens, n’aura duré que très peu de temps avant que nous nous trouvions, de fait, en état de troisième guerre mondiale contre le coronavirus…

Fracture de la société et discrimination résultent sûrement des mesures prises par nos gouvernants, mais sachez que pour voyager à l’autre bout de l’Europe,

Bon courage et bons voyages les amis, personnellement ma carte d’identité est largement périmée et je n’ai pas prévu de la renouveler avant la date d’instauration obligatoire de => celle à puce, dans cette attente, je ne dépasserai que rarement les limites de mon jardin où je peux encore aller sans pass et sans téléphone… 😉

Read Full Post »

C’est la question que se pose tout bon enquêteur, non que le journal soit un spécialiste en la matière, mais pour une surprise, cette pseudo révélation fait un peu pétard mouillé ! 😉

Copie d’écran de l’article de La Dépêche du jour.

Désolée, j’ai fait un peu de ménage (j’ai gardé quelques toiles d’araignées pour demain) entre le billet précédent et celui-ci, sans même avoir fini de survoler les titres de la version numérique du quotidien régional, et donc, j’avais raté cette épineuse question que tout un chacun, avec bien sûr un minimum de jugeote, s’était déjà posée maintes fois tout au long de la pandémie en cours…

Alors, après les chiffres truqués à la hausse, l’absence d’appels d’offres (encore qu’il doit bien y avoir moyen de « moyenner » quand on en fait, il ne faut pas se leurrer), quelle sera la prochaine non-surprise dans la gestion de la crise, dont le bilan se résume pour l’instant à rayer tous les « vieux » du paysage urbain (dans les campagnes ils sortent encore) et quelques économies budgétaires sur les retraites de ceux qui en ont payé de leur vie les pots cassés ?

Read Full Post »

Il est de notoriété publique que, les jours où je n’ai pas l’esprit bohème, je l’ai plutôt cartésien, tempéré par un certain désamour quasi total pour les statistiques (devenues paroles d’évangile) qui nous gouvernent… L’exemple suivant n’est d’ailleurs pas fait pour me transformer en girouette ! 😉

La source de la copie d’écran et l’article consacré au sujet par => La Dépêche.

J’ai avoué, en son temps, avoir sciemment (et modestement) manipulé les chiffres de l’entreprise dans laquelle j’ai terminé ma vie active, histoire de faire savoir à sa direction que les chiffres n’étaient pas toujours fiables, puisqu’il était aisé (même au bas de l’échelle sociale ou de l’organigramme) de fausser les sacro-saintes statistiques. Bon, en y réfléchissant, si le boss truquait aussi ses chiffres pour ses propres raisons, dans les sous-fifres je n’étais pas seule, ce n’est pas la collègue S1 « éminence grise » qui modifiait, à son avantage, en fin de journée, nos paniers moyens, jusqu’au jour où elle s’est fait prendre en flagrant délit par sa meilleure amie S2 « oeil de Moscou » (toute étonnée du fait que je sois au courant de tels agissements et sache depuis longtemps que les « services » de S1 n’étaient jamais gratuits) qui vous dira le contraire…

Comme quoi dans les paniers de crabes que sont les entreprises locales, si l’on en croit les chiffres, parfois, on peut tomber de très haut, alors… dans les plus hautes sphères, on pourrait dire rendez-vous aux prochaines élections, à condition, bien sûr, d’avoir vraiment le choix et non l’obligation de voter pour la peste contre le choléra !

On ne se demande plus jamais pourquoi je n’écoute que très peu les informations (les titres du journal suffisent largement à mon bonheur) préférant faire mon pain avec les oiseaux du jardin en fond sonore 😉

Ne croyez pas les chiffres, mais restez prudents, sait-on jamais ! ♥

Read Full Post »

Un petit tour dans la nature, dans un rayon de 10km maximum autour de chez vous, bien sûr, pour occuper notre énième confinement vraisemblablement à rallonge…

… enfin, tant que le loup coronavirus n’y est pas 😉

Je viens d’identifier, dans mon jardinet de ville, un pied de cerfeuil des bois, arrivé par pur hasard, ainsi qu’un pied de bardane, et donc un grand merci au cueilleur avisé Christophe de Hody qui met en ligne sa science botanique 😉

Pour qui a déjà lu quelques critiques contre le pas supermarket du village qui s’est inscrit comme « producteur régional » sur le site initié par Mme Delga Tous Occitariens (je consomme solidaire), il m’a fallu attendre 1/2h, hier, et déranger 2 personnes pour y récupérer un colis lâchement abandonné par un transporteur peu scrupuleux (qui a manuscritement noté « Avisé » sur le colis alors qu’il n’a jamais téléphoné pour me prévenir et que le mail m’annonçant le départ du colis le 12 avril comportait un lien de suivi qui lui me disait « Colis livré » le 8…), et donc, à devoir sortir, j’en ai profité pour craquer sur un paquet de farine on ne peut plus local et à peine (depuis un mois) périmé !!!

Et comme c’est prévisible, le propriétaire du magasin… n’est pas là quand on appelle pour le lui signaler ! Serait-il présent s’il me prenait l’envie d’aviser directement les services compétents, ticket de caisse en main pour preuve ?

Ceci dit, je n’ai acheté ce paquet de farine que parce qu’au fond de ma campagne un paquet de farine polonais c’est rare, périmé d’un mois ce n’est pas mortel (pas plus que la Covid !) à moins de manger de la brioche crue, j’ai d’ailleurs aussi des fonds de paquets de farines de meuniers périmées depuis plus longtemps dans mes bocaux 😉

Fort heureusement, pour compenser, j’ai vu du lilas en fleur et un magnifique arbre de Judée…

Read Full Post »

Cela suppose un jardin d’Eden où il fait toujours beau, et bien sûr, des produits de qualité que l’on ne trouve pas au (pas) supermarket local et les bons outils… voici Georgy Kavkaz dans ses oeuvres, j’adore le bruitage du dindon et son chat crème aux yeux bleus 😉

Sa vidéo sur les viandes grillées où il enchaîne les préparations (je me suis arrêtée aux rognons) m’a laissée sur le c.. et c’est sans doute à cause d’elle que j’ai plié mon gigot de Pâques en moins d’une semaine !!!

Ailleurs, entre Mer Noire et Mer Caspienne, quand les femmes s’en mêlent, c’est le mouton entier qui est cuit en plein air après un déménagement de la cuisine…

… vous prendrez bien un petit thé safran-mélisse ?

Pardon pour les confinés en appartement de ville sans même un balconnet et pour tous les végétariens de passage, il faut que je retourne surveiller ma cuisson des blinis au levain rejeté 😉

Prenez soin de vous ! ♥

Read Full Post »

Non, pour l’agneau de Pâques c’est confit, même s’il est confiné dans une cocotte en fonte ! 😉

Attention, la recette qui va suivre n’est absolument pas prévue pour les herbivores végétariens, mais juste pour celles et ceux qui ne le sont qu’un jour sur deux 😉

Bien évidemment, chaque chef a sa recette du très classique « agneau à la cuillère« , dit aussi « agneau de 7 heures« , que je n’ai jamais réalisé parce que je ne suis pas sûre que le gigot rentre dans ma cocotte pour la choucroute, et que celle-ci, avec son couvercle, ne rentre qu’avec difficulté dans mon four, mais, dans ma recette de cuisson du gigot au four, en basse température (près de 4h à 80°C), je rajouterai de l’ail…

Pour des recettes typiquement occitanes voir => ici 😉

Prendre soin de soi c’est aussi se faire plaisir dans sa cuisine et son assiette ! 😉

Read Full Post »

C’est l’histoire de Grzegorz Szlapczyński, un étudiant en informatique né à Varsovie, arrivé de l’est fin des années 1980 avec un harmonica dans sa poche… devenu par la suite Greg Zlap, et, parmi d’autres collaborations musicales, l’harmoniciste préféré de l’idole des jeunes, Jean-Philippe Léo Smet, il a quand même croisé un autre musicien génial, lui aussi né à l’est (Bucarest) 31 ans plus tôt, spécialiste des musiques de films, Vladimir Cosma 😉

C’est juste pour dire à notre cher gouvernement, en ce 1er avril plutôt morose, qu’il y en a ras la casquette des attestations de sortie, des justificatifs de domicile à présenter et de l’assignation à résidence perpétuelle alors que personne n’est capable de nous présenter une solution valable à la crise sanitaire actuelle 😦

J’attends aussi avec impatience le résultat des 2 jours de tests Covid sur la commune (j’ai hésité à y aller -mardi à cause du marché hebdomadaire, mercredi parce que c’était le jour des enfants, il y en avait des troupeaux dans ma rue et surtout pas envie de me faire tripatouiller le nez- puis j’ai renoncé à sortir, à quoi bon gréver le budget de la sécurité sociale alors que je vis dans ma bulle depuis plus d’un an et n’ai pas de symptômes ?), histoire de voir à quoi rime ce déploiement (à mes yeux inutile) des forces vives de la nation, alors qu’il y aurait sûrement d’autres façons de les utiliser intelligemment, ne serait-ce tout simplement qu’au rappel des gestes de base pleins de bon sens ?

Prenez soin de vous ! ♥

Mise à jour du 3 avril :

Pour tout savoir sur les attestations et la règle des 10 km de ce 4ème confinement généralisé, voir => ici, je ne vous cache pas que c’est à y perdre son latin, pour peu qu’il vous en reste encore un peu si vous l’aviez étudié à l’école dans votre jeunesse, Alea jacta est 😉

Pour info aussi, 10% de la population testée (en gardant ceux des communes avoisinantes qui ont profité de l’aubaine, ce qui ferait encore moins si on les retirait des statistiques), aucun cas positif à confirmer par l’ARS, une secrétaire de mairie occupée 2 jours durant à astiquer les cartes (vitale et d’identité) des sujets venus se faire tripoter le nez… une opération tape-à-l’oeil pour justifier l’utilisation de quelques deniers publics qui auraient pu être plus utiles ailleurs (ce n’est que mon opinion !).

Read Full Post »

Older Posts »