Bécassine en visite chez l’ours

Ma cousine, celle qui n’est pas bretonne, avait l’humeur aventureuse de très bonne heure ce matin…

Source de la copie d’écran : Karukaamera

À peine avais-je fini de poster mon image sur le forum après l’avoir hébergée et vérifié la réponse l’identifiant comme Gallinago gallinago (ou Common snipe), que l’ours qui avait cassé la porte du magasin quelques heures plus tôt (la vidéo de l’action est => ici !) revenait au pot de miel entamé avec sa petite cuillère… pour une bonne journée de sommeil, il vaut mieux avoir l’estomac plein ! 😉

Pour qui voudrait assister (beaucoup plus tôt le matin du même jour) au concert gratuit des loups, c’est => par là ! 😉

Source des copies d’écran : Karukaamera

Belle journée à vous ! ♥

Promenons-nous dans le bois…

… tant que l’ours n’y est pas… Mais gare au loup, car même si je ne l’ai pas encore vu, je l’ai entendu hurler à la lune et il n’est pas le seul à nous jouer une petite sérénade qui incite à la prudence… 😉

Si vous avez aimé la webcam de l’aire d’agrainage des cerfs, et que vous avez envie d’y revenir, il est trop tard, la saison y est terminée, voici ma dernière image de jour…

Copie d’écran : webcam de Cervus elaphus

… et la caméra a changé d’endroit ainsi que de centre d’intérêt depuis le 7 avril. On devrait donc, à la nouvelle affectation, y voir passer un ours, les jours fastes… parce que j’ai déjà vu ce lieu et n’en ai pas gardé de souvenir marquant, je n’avais peut-être pas été assez patiente, l’ours se mérite ! 😉

Copies d’écran : webcam Karukaamera

Il est fort possible que l’occupant du lieu soit réveillé (un grognement entendu le laisserait aussi croire) si j’ai bien compris l’attitude des autres visiteurs de la nuit, eux aussi bien sortis de leur hibernation, puisque j’y ai vu (par deux fois) passer un couple de chiens viverrins, le premier très prudent en inspectant des endroits très précis du site, le second un peu moins, et, entre les 2 passages, j’ai raté la photo du panache d’un renard furtif qui ne s’est ni trop approché, ni attardé (cliché réussi le lendemain) !

Les observations et commentaires (et autres vidéos de détails) de professionnels de cette occupation sont visibles dans le topic spécifique, sur le forum Looduskalender. 😉

Copies d’écran : RMK Kanakullikaamera (Accipiter gentilis)

La chaîne diffuse aussi en direct (enfin, quand le soleil a rechargé la batterie de la caméra) la vie sur le nid d’un couple d’autours des palombes (Accipiter gentilis) avec déjà 4 œufs, pour les visiteurs non insomniaques. 😉

La réfection de l’habitat en février :

Kanakull Tartus

Affaires à suivre ! Bonnes observations à vous ! ♥

Mise à jour du 18 avril :

L’ours a enfin trouvé le garde-manger, première visite, retournement de la branche d’épicéa, fuite, retour sur zone et prise d’un gros morceau qu’il va manger plus loin, deuxième visite 10 minutes plus tard, il prend un morceau et s’en va, puis troisième visite, cette fois il déguste des mignardises sur place avant de s’enfuir avec un bon gros morceau… on devrait pouvoir l’observer plus souvent maintenant qu’il sait où chercher ! 😉

Avis de recherche

Cerf élaphe cherche bois perdu… suite à la disparition duquel un certain déséquilibre dans mon port de tête risque de provoquer un torticolis. En cas de découverte, me contacter à Saaremaa, quelque part sur mon île, en Estonie !

Offre d’objet décoratif : si vous avez ramassé mon bois perdu et voulez le conserver, c’est possible, mais… sachez qu’il vous faudra peut-être attendre jusqu’en février pour avoir la paire ! 😉

Ces images sont des copies d’écran de la webcam => Hirvekaamera Saaremaal : (Cervus elaphus), appartenant à la chaîne de la forêt domaniale Riigimets. Belles observations à vous ! ♥

Une revenante…

J’ai passé un certain nombres d’heures à regarder gambader une famille d’ours dans la forêt d’Alutaguse (Estonie), on y voyait aussi entre autres, des sangliers, renards, chiens viverrins et de superbes corneilles mantelées avant qu’une catastrophique situation de crise chez les Suidés ne nous prive des nuits de pleine lune ou des orages dont les éclairs illuminaient l’image sur mon écran…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Certes, aujourd’hui la vue est totalement différente de celle d’autrefois… mais la vidéo du premier avril, qui nous montre le réveil de l’ours et sa découverte de la caméra qui n’était pas là quand il s’est couché à l’automne, nous prouve que l’on peut encore être surpris, même dans une clairière sans charme particulier qui semble vide au premier regard (mais pas au deuxième où serait visible une femelle de grand tétras selon le forum et où a été aussi vu un élan 😉 !).

La webcam diffusée en live sur YouTube est ici  => Forêt d’Alutaguse.

Belles observations à vous ! 😉

Regarder la mer

phoq01

Cette => webcam estonienne, qui ne fonctionne pas la nuit (batterie solaire oblige), m’a longtemps fait défaut… l’orientation n’en est plus la même, si bien que le son des rafales de vent dans le micro n’est pas forcément agréable et couvre le babil des bébés phoques qui attendent le retour de leur mère pour la tétée… Un aigle de mer semble attendu pour un éventuel nettoyage, mais je ne suis pas sûre d’être témoin de la scène 😉

Belles observations !

Vue élargie

Annotation 2019-10-15 092238

C’est ce que nous offre la webcam estonienne dédiée, pour la septième saison, au brame du cerf et à la vie des autres animaux fréquentant cette zone d’affouragement hivernal sur l’île de Saaremaa, alors que nous étions habitués à cette vue (nocturne) beaucoup plus restreinte et parfois frustrante 😉

La transmission n’est pas au top, chant d’oiseau et bruit du vent dans le micro, espérons qu’à l’avenir les observations seront plus intéressantes 😉

Mise à jour du 20 octobre :

La tache blanche devant la table sur le premier cliché (de gauche) est la silhouette du renard qui traversait, de la gauche vers la droite, au même moment, trop rapide pour la caméra et le temps de réaction de ma capture d’écran 😉