Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘flore’

« CFFC » : défi en Y

Youpi ! Un défi en Y pour le Cee’s Fun Foto Challenge de la semaine ! Yep ! comme dirait certain expatrié au Canada… Needs to start or end with the letter Y or in the caption for the photo “Why” needs to be present. 

Jamais de ma vie je n’ai bu de vin de Tokay au yacht-club local, ni sacrifié aux plaisirs de la cuisine yiddish au pays du canard et du vin de Cahors en écoutant, sur fond de parfum ylang-ylang, yodler un yin-yang yogi parce qu’un yearling égaré lui aurait laissé l’empreinte d’un sabot sur le front. On n’y peut pas non plus, bien qu’il y ait quelques yourtes isolées, croiser de yak, de toute manière ce mâle ruminant ne donnerait pas de lait pour mes yaourts, ni de yéti parce qu’il n’y a pas assez de neige… ce qui limite grandement l’exercice  😆

Alors, voici les baies du sureau yèble (elderberry hedge)

yeble

… les yeux (eyes) de mon chat

… & why not some yellow flowers (quelques fleurs jaunes) ?

À la prochaine !

Publicités

Read Full Post »

« CFFC » : défi en S

La récolte des pistils de safran (saffron) de mon jardin, en octobre dernier, n’a pas été très volumineuse 😉

Le nombre de paellas pour l’année à venir sera limité et le risotto plutôt au curcuma 😉

Bonne fin d’année à toutes et à tous en attendant le retour du pavot saumon (salmon poppy) en avril prochain !

pavot0

Read Full Post »

… du jardin en mi-Novembre 😉

Depuis, si le cyclamen, le surfinia et le romarin (rosemary) n’ont presque pas bougé, l’hortensia (hydrangea) et la vigne vierge ont perdu leurs feuilles, la centaurée (cornflower) a renoncé a poursuivre sa floraison hors saison 😆

Read Full Post »

Canis aureus aurait grandement étendu son aire de répartition, puisque parti du nord de l’Afrique, du Moyen-Orient et jusque dans le sud de l’Asie, il serait présent depuis au moins 2013 dans les républiques baltes. On le soupçonnerait d’être, cette année, le prédateur de 25 moutons et d’avoir attaqué 2 veaux près de la plage de Metsküla, en Estonie.

mi50

Une caméra de surveillance, dont le son sera amélioré, a été installée.

La webcam => kulgur

Pour l’instant je n’y ai vu que des pies, entendu de petits oiseaux, un chien et des corbeaux, mais qui sait, peut-être qu’un jour, ou plutôt une nuit,  avec un peu de chance et beaucoup de patience…

 

 

 

Read Full Post »

Le langage des arbres

… documentaire réalisé à partir des observations de l’ingénieur-forestier Peter Wohlleben présentées dans son livre La Vie Secrète des Arbres, qui ont été confirmées par les travaux des scientifiques de l’Université du « British Columbia » au Canada.

Pour information, il a aussi écrit un guide illustré qui raconte 250 espèces d’animaux et plantes intitulé La vie au cœur de la forêt.

Read Full Post »

Du jour

marguerite0

Cette marguerite d’automne a été détournée de sa destination première, mais si l’an dernier, à partir de mi-octobre, sa floraison au jardin s’est étalée dans le temps par manque d’apport d’engrais, cette année les escargots ne m’ont laissé seulement que deux tiges… en retard sur le calendrier 😉

Read Full Post »

Migrateurs

Cygnes, canards et autres volatiles font étape en fin d’après-midi dans le parc national de Matsalu et repartent le matin…

mi01

Si l’on ne voit pas les oiseaux de trop près, le son selon la direction du vent est très intéressant 😉

Le lien vers la webcam Kopratamm.

Avec un peu de chance, dans la deuxième quinzaine de septembre nous pourrons peut-être tomber sur un spectacle similaire ?

Mais attention, on peut y voir de drôles d’oiseaux…

Read Full Post »

L’image du jour

pap

J’ai un deuxième couple sur une feuille d’aubergine, et une superbe marmotte 😉

chat0

Read Full Post »

La mare à canards

C’est la nouvelle webcam en service depuis fin-avril, qui est prévue pour l’observation d’une famille de castors que je n’ai encore jamais vue, on ne doit pas avoir les mêmes disponibilités en matière d’horaires 😉

ca01

Les plus patients seront récompensés par de belles visites surprenantes 😆

La webcam des castors et le forum dédié.

Read Full Post »

C’est la semaine européenne du développement durable (du 30 mai au 5 juin), et, suite au passage d’Annawenn, sur cet espace hier, j’ai adoré l’arbre stylisé vu chez elle que l’on peut obtenir chez Ju’ Moins c’est mieux en copiant dans ses widgets le code mis gracieusement à disposition.

Je ne m’en suis pas privée, après avoir lu ce qui concernait l’initiateur des petits gestes écolos qui devaient simplement améliorer son référencement pour ses petites affaires.

L’objectif est de me donner bonne conscience en réduisant, dans mon jardin, le taux de CO² généré par la conservation des données de ce blog génialissime et confidentiel dans de gigantesques serveurs implantés je ne sais où… mais qui n’a jamais entendu l’histoire du battement d’ailes d’un papillon au pays du Matin calme provoquant un ouragan à l’autre bout du monde ?

Le petit compteur proposé par le pseudo écolo (une page de blog vue génère 0,02g de CO²) m’a rassurée, je pollue bien moins que La Chaîne Météo, et comme j’ai, déjà depuis des lustres, sur ma boîte aux lettres, l’auto-collant Stop Pub qui contribue à épargner quelques arbres, il ne me reste plus qu’à vous parler des arbres présents dans mon jardin.

viorneIl y a fort longtemps, il y avait un poirier disparu bien avant mon arrivée, j’ai trouvé une surface herbeuse et plane. Comme je voulais manger mes légumes j’ai retourné toute ma friche et me suis aperçue que l’espace le plus intéressant était pollué (d’où des fleurs) et qu’après avoir éliminé la partie la plus à l’ombre (mes arbustes pour élever l’œil et attirer les oiseaux) il me restait un petit carré où veulent bien pousser mes fraisiers, courgette, poivron, aubergine, betteraves et haricots. Les tomates ont leur coin personnel et j’essaie d’entretenir leur terre avec des engrais verts pendant l’hiver.

Si j’ai dû couper mes buis (à lire => ici) à la base pour ne pas les voir complètement ravagés par la chenille de la pyrale, mon viorne-tin lui, fait un arbre-nuage acceptable, à côté du seringa qui sert de balançoire aux oiseaux.

seringa1

Cette verdure plantée de mes mains a de la compagnie spontanée avec un laurier semé par les oiseaux, un pêcher sorti l’an dernier semé par le chat, un houx d’environ 40cm issu des boules que je jette au jardin avant de brûler les décorations de Noël, un cèdre qui fait maintenant 10cm arrivé dans les fraisiers après une tempête, des palmiers issus des noyaux de dattes mis au compost, un agrume récupéré alors qu’il agonisait dans la rue et un camélia qui restera en pot semi-enterré à l’emplacement des buis…

Mais tout cela ne suffit pas parfois, quand j’ouvre la fenêtre, à masquer les vapeurs des moteurs diésel qui passent dans la rue principale du village…

 

 

 

 

 

 

Read Full Post »

Older Posts »