Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Léo Ferré’

… un travail remarquable de Peter Hawkins, professeur d’université de littérature française à la retraite dans notre région, qui a adapté en 2013 des chansons de Léo Ferré, Love and Anarchy, histoire de faire connaître les poètes français à ses compatriotes 😉 (ce qui ne serait pas facile !)

 

Publicités

Read Full Post »

… encore une initiative louable que j’aime, cette reprise actuelle d’un poème d’Aragon mis en musique par Léo Ferré par des artistes qui n’ont pas connu cette tragédie mais se sentent concernés pour des raisons qui certes leurs sont personnelles mais doivent aussi nous interpeller : HK et les déserteurs 😉

affiche

Read Full Post »

Marc Ogeret sur un texte d’Aragon et devant Léo Ferré qui l’avait déjà chantée, en clin d’oeil à Eulalia87 qui se pose quelques questions existentielles 😉

Read Full Post »

Avec le temps…

Une bien belle interprétation, très personnelle, d’un grand succès de Léo Ferré 😉

Read Full Post »

L’écorché vif…

… s’appelait Léo Albert Charles Antoine Ferré. Né à Monaco en 1916, mort en Toscane en 1993, il a été l’un des plus prolifiques auteurs-compositeurs-interprètes d’expression française et un incroyable touche-à-tout qui n’a pas hésité à vouloir diriger un orchestre symphonique 🙂

Aperçu de son talent polymorphe dans cette vidéo pas toujours synchrone :

J’ai eu l’immense privilège de le voir sur scène une fois, pour une de ses dernières sorties, le 9 févier 1992 à l’Olympia, pour le final du concert unique donné en mémoire du pianiste aveugle Paul Castanier, décédé en novembre 91, son accompagnateur privilégié à ses débuts, entre 1957 et 1973.

Etaient associés à cet hommage, des artistes que Paul Castanier avait accompagnés par la suite, présentés par José Arthur : Jacques Serizier, Wasaburo Fukuda, Alain Meilland, Patrick Siniavine & Svetlana, Font et Val, Rufus, Georges Moustaki, et Jacques Higelin. Un très bel hommage !

(Source photo)

Léo Ferré nous avait fait promettre quelque chose à son entrée en scène, à laquelle nous avions souscrit… sans savoir de quoi il retournait 😉

C’est sa prestation presque achevée, qu’il nous a rappelé notre promesse du début, en nous dévoilant ce que nous avions promis : à la fin de la chanson Avec le temps, nous ne devions pas applaudir…

Il disparaîtra dans le silence et dans le noir, vers le néant des coulisses, sans rappel… chapeau l’Artiste !

Read Full Post »