Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘opéra’

… je ne sais pas si elles comprennent ce qu’elles chantent, mais le duo est plaisant 😆

Publicités

Read Full Post »

… adoucit les moeurs…

En Espagne encore (voir le précédent ici), Plaça de Catalunya, 100 personnes de l’Orquestra Simfònica del Vallès et des chœurs : Lieder Càmera,  Amics de l’Òpera, Coral Belles Arts ont fêté d’une manière originale les 130 ans d’une banque de Sabadell, deuxième ville de Catalogne, à 20 km de Barcelone… merci pour cette interprétation de la Novena Simfonia de Beethoven 😆

Puisque l’on est en Europe, voici un test de géographie 😉 voir => ici pour reconstituer la carte de l’Europapuzzle 😆

… j’ai terminé par le Luxembourg dont la forme ne me disait trop rien…

Read Full Post »

Gioachino Rossini

… c’est le 220 ème anniversaire de sa naissance, un 29 février 😉

Read Full Post »

E viva…

… Russia ! Rio Rita, un paso-doble endiablé…

… par 10 soprani en délire 😆

Une Casta Diva hors du commun 😉

Et quand les hommes s’amusent, ce n’est pas plus triste 😉

C’était l’ouverture du festival Le Bazar Slave 2011, à Vitebsk (Biélorussie) : Turetsky Choir « Star Called Sun » – Soprano 10 « Daisies » – Soprano 10 « Adagio » – Turetsky Choir « We are the champions »

… Mozart assassiné ?

… un medley d’anthologie… j’adore Carmen !

Read Full Post »

Issue du folklore tzigane, cette chanson russo-ukrainienne agit tel un tonique chez moi… une spirale musicale qui me transporte hors de la réalité du quotidien, la meilleur moyen de retrouver un soupçon d’énergie 😉 et ce, quelle qu’en soit la version ou l’interprète… une vraie chanson magique !

Je vous propose celle de Hans-Rolf Rippert, plus connu sous le nom d’Yvan Rebroff (1931-2008) surnommé Le Rossignol, une force de la nature, doté d’une voix superbe couvrant 4 octaves 1/2 dont je ne me suis jamais lassée 😉

Des yeux noirs, des yeux pleins de passion !
Des yeux ravageurs et sublimes !
Comme je vous aime, comme j’ai peur de vous !
Je sais, je vous ai vus, pas au bon moment !
Oh, non sans raison vous êtes plus sombres que les ténébres !
Je vois de la peine en vous pour mon âme,
Je vois une flamme victorieuse en vous
Dans laquelle brûle mon pauvre cœur.
Mais non je ne suis pas triste, il n’y a pas de chagrin
Mon destin me réconforte.
Le meilleur que dieu nous a donné dans la vie,
Je l’ai sacrifié pour ces yeux de feu !

Vous êtes libres de préférer parmi celles de Violeta Villas l’extrait du film Dzięcioł de Jerzy Gruza en 1970 (où sa voix est au mieux de sa forme) ou le live à Łódź en 1999 (la star a 61 ans, chapeau l’artiste), tout comme vous pouvez choisir entre la version Choeurs de l’Armée Rouge… un monument qui dispose des meilleures voix de basse connues, certes en tenue militaire 😦 et celle plus aérienne et jazzy de Django Reinhardt .

Je vote une mention spéciale pour une fin de concert du trio Rosenberg & Friends le 13 septembre 2008 à Montlouis-sur-Loire lors du festival Jazz en Touraine 😉

Read Full Post »

Blanche-Neige

… est un conte des frères Grimm paru en 1812, qui relate l’histoire de la fille d’une reine, morte en la mettant au monde, victime de la jalousie de sa marâtre. Celle-ci a demandé à un chasseur de la tuer, mais il l’abandonne en forêt où elle survit grâce à l’hospitalité des sept nains. Le miroir magique apprend à la méchante qu’elle n’est pas la plus belle, c’est là que la pomme empoisonnée intervient. Les nains exposent la belle dans un cercueil en verre, le prince qui chevauche par là en tombe amoureux et obtient la permission de l’emporter dans son château. Revenue à la vie, il l’épouse cependant que la belle-mère invitée meurt de rage pour avoir vu tous ses complots échouer… merci les bonnes fées 😉

Plusieurs lectures peuvent, selon votre humeur, en être données : il peut être un conte soit saisonnier, soit moral, féminin et initiatique, ou à l’inverse anti-féministe… et enfin oedipien selon l’école de Bruno Bettelheim, la version choisie en 2008 par le chorégraphe contemporain Angelin Preljocaj sur la musique des symphonies de Gustav Mahler, avec des costumes de Jean-Paul Gauthier et un décor de Thierry Leproust…

La scène de la pomme :

Read Full Post »

En el café Iruña de la Plaza del Castillo en Pamplona, además de vino, se escucha de vez en cuando música.

Se trata de una actuación sorpresa que preparó AGAO (Asociación Gayarre Amigos de la Ópera de Navarra) para conmemorar el “Día Europeo de la Ópera”, el pasado 7 de mayo de 2010.

Une excellente initiative, qui ne risque pas de nous arriver !

Read Full Post »

« Newer Posts