Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘talent’

… que, contrairement à Charles Aznavour, je n’ai pas connu parce que nous n’avions pas de téléviseur et nos voisins non plus, celui de l’âge d’or d’un certain cinéma 😉

Celui qui voyait aussi, tous les dimanches soir, les familles (souvent élargies aux amis et parfois même aux voisins) réunies autour du poste de télévision, trônant sur son meuble au salon, pour le western italien traditionnel, qui sera ensuite décrié par les grands penseurs de l’époque et requalifié en w. spaghetti, nonobstant le fait que beaucoup regretteraient ces années de réelle cohésion sociale.

Si nos intellectuels ont fait la fine bouche, j’ai vu tous ces films bien plus tard, sur grand écran dans des petites salles, et ils ont continué à séduire le public au point d’acquérir, partout dans le monde, une belle notoriété tant le duo Sergio Leone (†) pour les images et Ennio Morricone pour la musique fonctionnait bien.

Dommage, je n’ai pas trouvé avec les images de Tuco (Eli Wallach) traversant le cimetière pour chercher la tombe aux 200 000 dollars (=> juste le final).

Et juste pour le plaisir aussi l’harmonica d’Il était une fois dans l’Ouest avec Charles (Dennis Buchinsky) Bronson… ce soir ce sera tournée western chez les anges puisque les deux camarades vont se retrouver, un style dans lequel Michel Polnareff avait puisé (et parodié) avec bonheur pour la musique de La folie des grandeurs.

Addio Maestro 😦

Read Full Post »

Lotois par intermittence depuis 1987, résident permanent depuis 2002, Peter May sortira, début 2021, un nouveau polar dont l’action concernera le nord du département à l’époque de la seconde guerre mondiale.

Entretien, en version longue, c’est un bon conteur 😉

Une parution à surveiller donc… et, s’il est connu à la bibliothèque locale, peut-être tenter le voyage avec ce qui sera disponible ???

Et comme c’est une fête de la musique bien calme cette année, voici un titre parmi d’autres de Mànran, groupe écossais bien sûr, cela va de soi 😉

 

 

Read Full Post »

Nous avons été confinés, puis déconfinés par étapes… avec plus ou moins de bonheur selon les situations, certains ont compris le pourquoi du comment, d’autres doutent toujours, bref, les langues vont bon train et il ne nous manquait que l’avis éclairé énoncé avec la gouaille qu’on lui connaît, d’un poète d’origine locale : voici Les confinis selon Pierre Perret 😉

Comprenne qui voudra et restez prudents !

rtrémière2020

 

Read Full Post »

Il me semblait vous avoir déjà parlé de Jean-Marie Massou, ce personnage singulier qui vivait sa liberté de créer, à la manière d’un facteur Ferdinand Cheval plus moderne, au milieu des bois, dans une vieille ferme et ses dépendances (bien sûr, ne vous y ruez pas, l’accès en est interdit par la municipalité), mais peut-être que l’idée du moment, par suite de la complexité de l’individu, n’a jamais dépassé le stade du vœu pieux…

Son tout récent décès et ses obsèques civiles (aujourd’hui à Marminiac) annoncées par La Dépêche m’ont fait redécouvrir les multiples talents du marginal (dixit Georges Brassens : non les braves gens n’aiment pas que…) qui a choisi de vivre sereinement (?) et de nous laisser une trace de son passage sur (et, assez souvent, sous… puisque son lieu de vie est truffé de grottes aménagées par ses soins) cette Terre, en accord avec lui-même et avec ses convictions.

À re-écouter sur France Musique, la 3ème étape d’une série conconctée et réservée à ces inclassables de la musique contemporaine, par Clément Lebrun pour Le cri du Patchwork, en date du 12 septembre 2017, consacrée aux créations sonores de J-M Massou, rassemblées en 3 disques par l’équipe du label Vert Pituite qui a ainsi inauguré une nouvelle collection intitulée La Belle Brute => A l’écoute de Jean-Marie Massou

Respect, l’artiste !

Read Full Post »

Ce n’était pas vraiment une grande voix, mais elle avait quelque chose d’accrocheur… et ses mélodies nous restaient en tête, ce qui fait que nous avons tous des souvenirs personnels qui leur sont associés.

Daniel Bevilacqua alias Christophe n’est plus, RIP.

Read Full Post »

KP2020

L’image est empruntée à la plateforme Magiczny Kraków (où je voulais aller voir la météo locale) qui a ouvert en ligne un registre de condoléances.

L’un des plus grands compositeurs contemporains et chef d’orchestre polonais Krzysztof Eugeniusz Penderecki s’en est allé, ce jour à Cracovie, rejoindre une autre pointure de cette musique polonaise, le pionnier Karol Szymanowski décédé à Lausanne le 29 mars 1937.

Une veine musicale que j’avais pris plaisir à parcourir pour des besoins particuliers dans une vie antérieure… Nous partageons la peine de sa famille.

 

 

Read Full Post »

Page musicale

Nous avions découvert Salvador Sobral en 2017, lorsqu’il avait remporté l’Eurovision pour le Portugal, accompagné pas sa sœur Luísa, avec Amar Pelos Dois, une chanson pleine de douceur et sans chorégraphie (qui a été, entre autres, reprise en français par le duo Madame Monsieur) et il avait ensuite immédiatement mis sa carrière en sommeil pour s’occuper de ses problèmes de santé…

Depuis il s’est rétabli et a poursuivi son petit bonhomme de chemin en sortant Paris, Lisboa, un album jazzy, interprété en plusieurs langues, dont est extraite La souffleuse (ci-dessus) où l’on peut entendre son épouse, la comédienne Jenna Thiam, que l’on a pu voir récemment dans le rôle d’Axelle, donnant la réplique à Camille (interprétée par Clotilde Hesme), lors de leur séjour à la Villa Médicis pour les besoins du film L’indomptée de Caroline Deruas…

Read Full Post »

… mais il a fini par partir lui aussi, hier, en région parisienne 😦

Graeme Allwright, le chanteur folk, auteur-compositeur-interprète d’origine néo-zélandaise n’était plus tout jeune, mais son œuvre restera dans nos mémoires puisque c’est lui qui nous avait fait découvrir les titres du genre protest song selon Woody Guthrie et Pete Seeger, puis Léonard Cohen.

Il avait, entre autres, aussi adapté Tom Paxton, Bob Dylan, Malvina Reynolds… et s’opposait aux essais nucléaires dans le Pacifique.

Read Full Post »

Don Quichotte

Tout droit sorti de ma manche, voici le don de Kijoté, aussi nommé le Brel du Sud quand il est avec sa guitare (qui n’est jamais très loin). Son deuxième album Les perdants magnifiques, sorti en mars 2018, mérite que l’on s’y arrête et que l’on soutienne l’auteur-compositeur-interprète.

Il sera ce soir à 19h30 à l’Arrosoir de Figeac et demain à 21h au Caf’Causse d’Assier, et moi, je retourne à mon café, parce que si le Castella taïwanais se mange habituellement entre tiède et chaud avec un thé vert, et bien froid il est tout aussi spongieux, mon ingrédient secret emprunté aux Japonais (le malt d’orge) lui donne un petit goût de revenez-y, il est aussi excellent avec un bon café, et, de plus… contrairement à nos gâteaux, il n’y a pas une seule miette à la découpe 😉

eponge

 

Read Full Post »

simbaSon histoire singulière, racontée dans La Dépêche du Midi, aura été une invitation au voyage… puisqu’on y parle du cirque Bostok, à l’arrêt depuis près d’un an dans le Maine-et-Loire, et qu’il y est écrit :

Le circassien est convoqué par le tribunal correctionnel.

Le mot utilisé me paraissant impropre, pour moi ce serait uniquement : relatif à la Circassie (région historique située au nord du Caucase, dont quelques femmes sont à l’origine de descendants aux yeux bleus en Turquie) et non appartenant au milieu du cirque, je me suis retrouvée, après une courte recherche, sur l’explication de cette dérive dans la page vocabulaire du site Fils du Vent sans Pays, que je ne connaissais pas 😉

Une très belle occasion de chercher enfin des nouvelles de Gérard Gartner dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois.

ggartner2019

Les statues oubliées (?) qui avaient ainsi échappé à une destruction désirée et programmée (voir la vidéo => Ultima Verba, l’Ultime), dans la courette en bas du jardin ont disparu (?) courant 2019, mais lui, il semble bien progresser dans son projet d’écriture, si j’en crois le bel article que Christine Moutte lui a consacré en août 2019 pour le journal La Montagne.

ggartner

De très belles photos, signées Jeannette Gregori, nous le montrent dans son opération Massacre à la tronçonneuse, et dans sa nouvelle résidence corrézienne 😉

Belle continuation à vous l’Ami !

 

 

 

 

 

Read Full Post »

Older Posts »