Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘tapisserie’

… ou les chaises musicales, alors que Dom Robert s’est invité pour l’été sur les hauteurs de Saint-Céré, c’est le canevas « Les hommes bleus » dont le thème est le retour de la chasse, brodé par Marthe Hennebert, la première épouse de Jean Lurçat, qui a été prêté par l’atelier-musée des Tours de Saint-Laurent au Centre culturel et artistique Jean Lurçat d’Aubusson dont l’entrée est couplée à celle de la Cité internationale de la tapisserie pour l’exposition inédite Premières de cordée

lurcat

(source de l’image : La Dépêche)

… consacrée aux tapisseries brodées par les femmes du premier cercle (mère, épouse, sœur) d’artistes séduits par l’esthétique de la tapisserie médiévale mais n’ayant pas les moyens de s’offrir les services des lissiers, héritage royal, des manufactures d’État ou des ateliers privés, entre 1880 et 1950, dames intimes qui ont été les petites mains à l’origine du renouveau de la tapisserie de lisse au XXème siècle (souvent haute pour les tapis et basse pour les tapisseries).

L’interview de Bruno Ythier, Conservateur de la Cité de la tapisserie.

premierescordée

Sachez-le : Vacances dans la Creuse = vacances heureuses ! 😉

Publicités

Read Full Post »

drobertUne rencontre improbable suivie d’une amitié durable, ces deux grands ont eu en commun l’usage du pinceau, la tapisserie tissée d’après des cartons numérotés, des expositions, un solide enracinement dans leur terroir et sûrement plein d’autres choses encore, qu’au mieux, seuls leurs intimes ont partagé…

En partenariat avec l’Abbaye-école de Sorèze (81), dans le cadre de l’exposition thématique «Plantes et compagnie» initiée par l’écomusée de Cuzals, les herbes folles, oiseaux, papillons et autres animaux du moine bénédictin de l’abbaye d’En Calcat sont exposés à l’Atelier Musée Jean Lurçat, lieu qu’il a fréquenté du vivant du maître des lieux. Pour l’occasion on découvrira aussi le portrait de Suzanne Goubely (de l’atelier de tissage du même nom à Aubusson) peint par Rossane Timotheeff-Lurçat, la deuxième épouse de Jean, décédée en 1954 aux Tours, condamnée à l’oubli par la jalousie de Simone épousée en 1956.

L’hymne à la nature des tapisseries de Dom Robert, vidéo, cliquer sur le lien ou sur l’image ci-dessous :

vidéo

Les sites officiels : Atelier musée Jean Lurçat, Dom Robert, semeur de joies, l’Abbaye-école de Sorèze, bonnes visites !

Read Full Post »

Avant d’être tapissier Jean Lurçat était artiste peintre, un catalogue de ses œuvres existe, voici une évocation de cette période de sa vie 😉

La deuxième partie de la vidéo est une explication de son testament spirituel et textile, le Chant du Monde, un ensemble monumental de 10 tapisseries, réplique contemporaine de la tenture l’Apocalypse d’Angers.

Read Full Post »

… enfin reconnu à sa juste valeur, celle d’un génie.

domrobert… lire la suite dans La Dépêche.

Initié au monde de la la tapisserie après une visite de Jean Lurçat, le moine bénédictin Dom Robert a su créer son propre style fait de plus de douceur et empreint d’amour ainsi que de toute la délicatesse due à l’observation attentive de la nature.

Il est juste que son immense talent soit enfin accessible au plus grand nombre, y compris ceux qui ne fréquentent pas l’abbaye d’En Calcat.

merci

 

 

Read Full Post »

Lurcat1… lire la suite => par ici.

Longtemps éclipsées par l’exubérance de ses tapisseries, il est grand temps que ses peintures soient redécouvertes 😉

Read Full Post »

… encore de Monsieur Jean Mouliérat ?

moulierat

Il semblerait bien que ce nom ne dise plus rien à personne, pourtant c’est ce chanteur lyrique à la voix d’or qui a restauré le Château de Castelnau-Bretenoux… et il est pour moi, vraiment dommage qu’il ait perdu sa rue à Saint-Céré au profit de la famille Delbos pour laquelle j’ai pourtant la plus grande estime.

delbos0

lire => la suite de l’article.

Cela s’appelle vraiment, que l’on me pardonne le détournement, déshabiller Jean pour habiller Pierre… 😦

Read Full Post »

ateliers

Mea culpa, je suis totalement passée à côté de ces journées consacrées au savoir-faire de véritables artistes qui embellissent notre quotidien (lire => la suite de l’article)… mais l’invitation à pousser la porte des ateliers tient toujours, d’autant plus que quatre lotois supplémentaires (parmi lesquels un ébéniste dont je vous ai déjà parlé, en démonstration au château de Cénevières pour les Journées du Patrimoine) ont rejoint la route de l’artisanat et des métiers d’art de Midi-Pyrénées (à voir => ici) et se sont donc engagé à vous assurer du meilleur accueil possible selon leur charte de qualité 😆

Si vous avec besoin de leurs compétences, leurs coordonnées sont dans l’annuaire du => Créamip, le site des Métiers d’Art et des Artisans d’Art de Midi-Pyrénées.

C’est d’ailleurs ainsi que j’ai appris qu’il y avait une brodeuse d’art dans une rue que je connais bien à Biars-sur-Cère, formée, excusez du peu, par Monsieur Lesage le spécialiste de la broderie perlée… j’en baverais presque d’envie 😆

… la mangeuse chanteuse et joueuse d’accordéon Emilie Cadiou est lotoise 😉 Le teaser de son dernier spectacle

vignevierge

Read Full Post »

Résolument moderne, ce lieu magique a servi d’écrin à ce petit bijou de texte lu par Eric Pessan son auteur… présentant quelques unes de nos apocalypses quotidiennes 😉

Cette découverte est issue d’une recherche sur la deuxième épouse (et muse) un peu oubliée de Jean Lurçat… Rossane Thimoteeff-Soskice, artiste élève d’Antoine Bourdelle, dont les oeuvres soigneusement ignorées par la troisième épouse, gestionnaire avisée de l’image artistique du seul Maître, viennent d’être redécouvertes et seront exposées cette année à l’atelier-musée Jean-Lurçat, à Saint-Laurent-les-Tours, dans le Lot.

lurcat0

… lire la suite de l’article dans le journal 😆 ainsi que l’article sur la saison 2013.

Read Full Post »

Né en 1907, Guy de Chaunac était inscrit à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris en 1920.

Entré en 1930 au monastère bénédictin d’En Calcat, c’est une rencontre avec Jean Lurçat en 1941 qui fera de lui un des maîtres de la tapisserie contemporaine avec des pièces issues pour la plupart des ateliers présents à l’époque dans la ville d’Aubusson.

Une chute malencontreuse mettra un terme à son intense activité en 1994, ses frères moines seront à ses côtés jusqu’à son départ en 1997.

Un magnifique DVD, Les champs de laine de Dom Robert, des livres et cartes postales sont disponibles à la boutique du monastère 😆

Read Full Post »

… vous avez jusqu’à la fin du mois pour visiter l’atelier-musée de ce maître-tapissier et admirer aussi son oeuvre picturale… plus de renseignements à voir => par ici

Read Full Post »

Older Posts »