Au gui l’an neuf…

Avec cette pendule traditionnelle qui venait d’égrener les 12 coups tant attendus et après les 2 ou 3 pétards d’irréductibles voulant marquer de façon lumineuse et sonore, depuis leur balcon, le passage en 2022 malgré l’interdiction…

(Source de l’image : puzzle => Happy New Year!)

… voici mes vœux pour la nouvelle année avec une une vieille photo de 2012, prise sur les rives de la Loire, dans le Saumurois, parce que je n’en ai pas chez moi. C’est une plante parasite qui ne pousse ni partout (au bord du Lot, on voit plus souvent des nids de frelons), ni sur toutes des essences. Vu les circonstances actuelles, je n’embrasserai de toute façon personne sous un de ces bouquets vendus pour l’occasion ! 😉

La tradition, elle, remonterait à la lointaine époque gauloise, je n’ai pas la serpe en or d’un éventuel druide de ma famille dont je n’ai pas hérité (ni la scie ébrancheuse d’ailleurs), et n’avais pas, le jour où je l’ai photographié, le drap pour éviter qu’il ne touche le sol en tombant et perde, si par malchance il l’avait fait, tous ses pouvoirs magiques. 😉

Le bouquet dans sa maison représenterait le renouveau ou, par la suite, un engagement de mariage pour les amoureux et il porterait bonheur comme le muguet du 1er mai, alors recevez mes meilleurs vœux de santé, bonheur et prospérité pour cette nouvelle année ! ♥

Quand les traditions se perdent

Celle du Jeudi-gras évoqué dernièrement me laisse sur ma faim avec cette vidéo d’une famille idéale filmée par une babcia (grand-mère) lors du match qui en oppose amicalement tous les membres ce jour-là : celui qui en mangera le plus ?

Certes la jolie vaisselle en céramique de Bolesławiec est typique, les beignets sont réussis et variés pour répondre à tous les goûts, mais… il me semble y voir un trou, signe que la confiture à été injectée à la seringue après cuisson, et cela est tout simplement inacceptable, il y a manquement à la tradition !

 

… et la gourmandise du jour sera ?

Ceci !

paczki

… et ce ? Puisque aujourd’hui c’est… Jeudi-gras ! 😉

Ne cherchez pas sur votre calendrier, cette fête n’y est pas, mais si vous cherchez Tłusty Czwartek 2020 vous trouverez que c’est le 20 lutego, ou en français le 20 février, et… pour les années à venir, si vous aimez les beignets farcis et sans trou, vous saurez que c’est toujours le jeudi précédant le Mardi-gras de chez nous (et donc le Mercredi des Cendres pour les Chrétiens qui vont entrer en Carême).

Pour une recette voir => ici, dans mes archives, et peut-être (sûrement même) en d’autres endroits de cet espace, parce que c’est un plaisir revendiqué comme totalement régressif que je ne raterais pour rien au monde, au même titre que la galette des Rois le 6 janvier ou les crêpes de la Chandeleur le 2 février 😉

Smacznego !