Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘traditions’

Envie d’exotisme ?

Grisaille persistante, même si j’adore mon coin du feu, j’ai bien envie de m’évader un peu, et… j’hésite entre le Leipäjuusto, réconfortant fromage finlandais à tremper dans le café du matin (la recette est => ici) 😉

… et la salade cambodgienne d’escargot marin géant, juste pour pouvoir écouter la mer dans sa coquille 😆

Bon appétit !

Publicités

Read Full Post »

Depuis près de quarante ans, je suis littéralement fascinée par l’ingéniosité, la patience et la persévérance des créateurs des crèches cracoviennes (tout un symbole et une certaine forme de résistance), qui tous les ans, en décembre, exposent leurs œuvres autour des marches du Monument Adam Mickiewicz, sur le Rynek. Elles viennent d’être inscrites, ce 29 novembre 2018, sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO.

crechepolL’information dans Magiczny Kraków.

L’art de la szopka, extrêmement codifié, remonte au milieu du  XIXème siècle (du moins pour la crèche la plus ancienne de Michał Ezenekier qui nous soit parvenue, exposée au musée ethnographique de Cracovie), ainsi, la représentation doit absolument comporter, entre autres, des éléments du patrimoine architectural local.

Le concours, lancé en 1937 par le Dr Jerzy Dobrzycki, a lieu le premier jeudi de décembre, soit le 6 décembre cette année, après le traditionnel Hejnał Mariacki 12:00, une autre institution typiquement cracovienne à ne pas rater.

La proclamation des résultats pour la catégorie « Adultes » se fera le dimanche suivant, 9 décembre, à 14h00, à l’auditorium Kupferhaus du palais Krzysztofory (Musée Historique de Cracovie, Rynek Główny 35). L’exposition post-compétition se poursuivra à Celestat (16, rue Lubicz) jusqu’au 24 février 2019.

Bonnes visites si vous y passez, sinon, il vous restera toujours la webcam avec la vue sur Wawel et la Vistule 😉

 

Read Full Post »

La Confrérie du vin de Cahors tenait cette année son ban des vendanges le samedi 15 septembre à Labastide-Marnhac comme en témoignent les vendangeuses que j’entends tourner à plein régime et l’article de La Dépêche du mardi 18 (il leur a fallu un certain temps de récupération), ne me cherchez pas sur la photo, je ne fais pas partie des nouveaux chevaliers, pas plus que des anciens, chose qui n’arrivera pas parce que je n’approuve ouvertement pas l’exploitation détournée de l’esprit vendanges par l’opération touriste = gogo baptisée Opération Vendangeur d’un jour  😉

gogo

Bien qu’infidèle par nature, l’inventaire récent consécutif au rangement de ma cave personnelle a tout de même révélé que les bouteilles qui la composent restaient strictement régionales (pas même un Bordeaux) que seules quatre d’entre elles n’avaient pas été achetées directement au producteur, qu’il me reste trois bouteilles d’appellation Cahors provenant d’un viticulteur vivant, les autres étant issues d’une vigne de ma commune (au cœur du vignoble de Cahors) arrachée juste avant le décès de son propriétaire et, que pour ne vexer aucun d’entre eux, de plus en plus le goût de mes convives et ma consommation s’orientaient vers un petit vignoble (vidéo) presque confidentiel (que je traversais quotidiennement pour aller au collège) dont j’aime le discours fédérateur des membres producteurs de l’IGP qui ont bien amélioré le contenu des bouteilles par rapport à la réputation de l’époque.

Publicité gratuite et bien sûr, à consommer avec modération autour d’une bonne table dont les enfants seront exclus si leurs parents sont responsables.

Read Full Post »

Chaque troisième dimanche de septembre se tient la traditionnelle Fête du Cornet, à Murat, dans le Cantal.

Tradition gourmande ménagère, ce fleuron du patrimoine local repris par les boulangers et pâtissiers a été mis à l’honneur par la municipalité en 2004 avant de devenir un rendez-vous recherché.

Les garnitures sont étudiées et restent secrètes jusqu’au dimanche fatidique, sucrés au départ, des petits malins ont réussi à concocter la version salée du cornet.

Read Full Post »

Omelette sur l’herbe ?

Pas sûr dans ma campagne, si hier on a eu un bel après-midi, ce matin de bonne heure le ciel était déjà couvert, et maintenant il est bien couvert, avec un petit vent aigrelet, alors l’omelette du lundi de Pâques sera en intérieur et non sur de l’herbe mouillée 😉

Le beurre sera salé, comme je n’ai ni cerfeuil, ni estragon au jardin, un peu de marjolaine et quelques brins de ciboulette feront l’affaire, et, pour remplacer le persil déjà tondu hier peut-être quelques feuilles de succulentes, mais, avant de jeter les œufs battus dans la poêle, j’aurai mis à chauffer quelques fleurs de brocoli déjà cuites, et si je rajoute un reste de riz avec un soupçon de fromage râpé je devrais avoir un plat complet non ?

Read Full Post »

La recette traditionnelle du gâteau à la broche 😉

Patrimoine certes, pas de régime, mais tellement goûteux !

J’ai vu Marthe F. faire le même en intérieur avec un tourne-broche électrifié à vitesse variable dans sa cheminée, mais dans les Hautes-Pyrénées, et j’ai récemment retrouvé les photos qui datent de décembre 1991 😉

Sorti de la broche et refroidi, le gâteau est ensuite glacé avec un sirop de sucre aromatisé pour être éventuellement décoré selon l’occasion pour lequel il est prévu. Aux dernières nouvelles Marthe est toujours bon pied, bon œil.

Mais Julie était aussi passée plus haut dans la vallée des mêmes Pyrénées…

Bon appétit !

 

Read Full Post »

Ma lecture du soir est le deuxième tome des aventures du procureur Teodor Szacki (le 4ème volume : Inavouable, est sorti), dont j’ai déjà lu le troisième (La rage) et vu le film tiré du premier (Les Impliqués)… preuve, s’il en faut, que l’on peut souvent aborder une œuvre littéraire dans le sens qui vous conviendra le mieux 😉

zyg2Pour expliquer à mes copines de forum quel était mon livre de chevet du moment, je leur ai mis un lien vers la présentation (sans la lire) qu’en a fait Marc Ossorguine et ô, stupeur, en vérifiant ce matin, ce qu’il en avait dit, quelle surprise de me rendre compte qu’il n’hésite pas à véhiculer une grossière erreur ( 😉 ) concernant les buveurs de vodka… il n’y a jamais de bison (juste sur l’étiquette) dans la petite eau, dans ce cas précis du seigle distillé 7 fois, oui, et simplement un brin d’une herbe, dont le nom latin est Hierochloe odorata, famille des Poacées, dite herbe à bison, au délicieux parfum de foin coupé et de vanille qu’elle doit à la présence de la coumarine (principe aromatique que l’on trouve aussi dans la fève tonka à la mode en cuisine chez les chefs)

Petite visite de la ville où se situe Un fond de vérité (Ziarno prawdy), le roman policier de Zygmunt Miłoszewski, écrivain, scénariste et journaliste, dans une traduction de Kamil Barbarski 😉

J’y suis passée un soir d’août 2006 et avais fait une pause le temps d’un repas dont j’ai oublié le menu, il faudrait que je retrouve mon carnet de voyage 😆

Extrait du film Ziarno prawdy, sorti en 2015

Pour la petite histoire, l’herbe à bison entre dans le mélange des plantes fumées dans le calumet de la paix des Amérindiens, elle y est connue sous le nom de Sweet grass et fait partie des quatre médecines sacrées chez certains Indiens des plaines.

Le foin d’odeur est tressé (en bâtonnets) pour être brûlé lors de fumigations purificatrices.

Tressées ou non, les feuilles d’Hierochloe odorata deviennent une matière première pour l’élaboration d’objets décoratifs ou utilitaires dans d’autres traditions

 

Read Full Post »

Revisites

On aimera, ou pas 😉

Musique de saison, les polskie kolędy i pastorałki, chants de Noël traditionnels, sont de rigueur, une magnifique occasion de sortie pour rencontrer famille, amis, voisins, quel que soit le lieu où chorales, artistes, orchestres les interprèteront.

Deux minutes trente d’explications pour présenter la revisite de Mizerna cichaun poème mélancolique du romantique Teofil Lenartowicz, par le zespół Baaba (w składzie) avant un chant très inspiré de Kasia Bogusz mis en ligne par Parafia św. Józefa.

Plus dépouillée, cette version qui marie l’accordéon de Marcin Wyrostek à la voix pure de Natalia Szroeder

Plus classique la prestation du groupe Brathanki

Selon le moment, j’aime les trois… et bien d’autres encore 😉

 

Read Full Post »

Les boules…

Certes je n’en ai pas provenant de ce site verrier vosgien dans mes cartons de décorations de Noël (inconnu dans ma campagne), mais la boule rotor de Meisenthal, même si elle a du style, ne pourrait décorer mon sapin car elle n’est pas sphérique 😉

J’aime par contre beaucoup la boule silex, mais, par chance, je suis trop loin du site pour commencer une nouvelle collection 😆

La visite du site :

 

Read Full Post »

Le carnaval rural

… à Ituren et Zubieta, en Espagne, voit sortir les sonnailles pour faire fuir les mauvais esprits. 😉

C’est une tradition datant de plusieurs siècles, inscrite au patrimoine immatériel de l’UNESCO depuis 2009.

Read Full Post »

Older Posts »